Le Lézard
Classé dans : Le virus Ebola
Sujet : Sans buts lucratifs

Paul G. Allen s'engage à améliorer les capacités de communication en Afrique de l'Ouest pour contrer Ebola




10 000 téléphones intelligents seront envoyés pour faciliter la collecte de données et l'identification des besoins dans la lutte contre Ebola; NetHope reçoit une subvention pour accroître la connectivité actuelle  

SEATTLE, le 17 nov. 2014 /CNW/ - Le philanthrope Paul G. Allen a annoncé aujourd'hui que la Paul G. Allen Family Foundation expédiera plus de 10 000 téléphones intelligents en Afrique de l'Ouest, lesquels sont spécialement programmés pour améliorer la collecte de données et identifier les besoins en assistance. M. Allen a également accordé une subvention à NetHope pour augmenter la connectivité partout au Libéria, en Guinée et en Sierra Leone. Cette initiative fait partie de l'engagement de 100 millions $ pris par M. Allen pour venir à bout d'Ebola.

Livraison de téléphones intelligents : Les téléphones intelligents permettront aux fonctionnaires et aux bénévoles humanitaires de recueillir des données fiables sur l'efficacité des secours dans les régions touchées. Ces téléphones ont été acquis grâce à divers dons d'entreprises et aux achats de la Paul G. Allen Family Foundation.

Les données permettront aux organisations publiques et privées de mieux évaluer les besoins urgents sur le terrain et de déployer les ressources appropriées pour y répondre. La Mission des Nations Unies pour la lutte contre Ebola (UNMEER) place la connectivité au coeur de ses priorités pour faire face à la crise d'Ebola. Ainsi, l'UNMEER mettra en place des solutions à large bande pour accroître la connectivité cellulaire dans les capitales. Les secouristes utiliseront les téléphones pour rassembler des informations sur Ebola, puis les partager sur la plateforme Humanitarian Data Exchange.  

Aide à NetHope : NetHope est un consortium de 42 ONG internationales qui se spécialise notamment dans l'amélioration des capacités de communication informatique pour des organismes internationaux de développement et d'intervention d'urgence. Le don octroyé par M. Allen à NetHope permettra la création d'un fonds d'accélération de la connectivité (CAF) pour accroître la connectivité actuelle de 45 sites; le déploiement de 10 réseaux satellites VSAT pour prendre en charge les communications de 30 sites supplémentaires; l'élargissement des capacités mobiles par le financement de nombreux projets privés à court terme; et la mobilisation d'opérateurs de réseaux mobiles pour l'ajout de nouvelles capacités aux réseaux mobiles existants.

Citations à l'appui :

« Nous avons besoin de données fiables pour comprendre ce qui se passe dans les zones touchées et maîtriser ainsi la situation », souligne M. Allen. « NetHope travaille en étroite collaboration avec l'ONU et tous les principaux organismes d'intervention dans le but d'identifier les lacunes en matière de communication. Aujourd'hui, nous consacrons des ressources pour stimuler les communications et la collecte de données afin de mieux lutter contre Ebola en Afrique de l'Ouest. »

« L'investissement effectué par Paul Allen pour améliorer les communications et la collecte de données dans la région profitera aux bénévoles et aux travailleurs humanitaires qui se trouvent dans les endroits les plus difficiles d'accès », explique Lauren Woodman, chef de la direction de NetHope. « L'épidémie d'Ebola est une situation d'urgence complexe, et M. Allen comprend très bien l'importance de recueillir rapidement des données pour prendre les décisions qui s'imposent et surmonter les problèmes multiples de cette crise. »  

Contributions de M. Allen jusqu'à présent :

Depuis les premiers jours de la flambée épidémique, M. Allen et la Paul G. Allen Family Foundation s'emploient à trouver, à financer et à organiser des solutions stratégiques qui répondent aux besoins les plus criants des personnes infectées. M. Allen a également créé le site TackleEbola.com, qui offre aux individus un moyen facile de contribuer à diverses organisations et de financer les besoins essentiels en matière d'intervention.  

Pour en savoir plus ou pour voir la liste complète des contributions de M. Allen, visitez le www.tackleebola.com et suivez-nous sur Facebook ou Twitter à @TackleEbola et @PaulGAllen.

SOURCE Paul G. Allen Family Foundation


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

6 jun 2018
92 pays se sont détériorés tandis que 71 pays se sont améliorés entre 2016 et 2017 - le pire résultat au cours des quatre dernières années. Au cours des dix dernières années, la croissance du PIB des pays qui se sont améliorés en termes de paix...

14 mai 2018
Le Bureau du secrétaire du gouverneur général est ravi d'annoncer les noms des gagnants des Prix du Gouverneur général pour l'innovation (PGGI) de 2018. Ces prix reconnaissent et célèbrent des individus, des groupes et des organismes canadiens...

3 mai 2018
Le Dr Roderick McInnes, président par intérim des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), et le conseil d'administration des IRSC ont annoncé la nomination de la Dre Charu Kaushic à titre de directrice scientifique de l'Institut des...

25 mar 2018
Pour la première fois de leur histoire, les membres du Syndicat des professionnels et professionnelles du Laboratoire de santé publique du Québec (SPPLSPQ-CSQ) déclencheront une grève à compter de demain, pour une durée de trois jours, afin de...

20 mar 2018
En réponse à la flambée de fièvre hémorragique Ebola qui a fait plus de 10?000 morts en Afrique occidentale il y a quatre ans, le Canada et la Chine ont collaboré au développement d'un vaccin contre le virus Ebola. Le vaccin, mis au point par...

14 déc 2017
Merck & Co., Inc. , connue sous le nom de MSD à l'extérieur des États-Unis et du Canada, a annoncé aujourd'hui que PREVYMIStm (létermovir), qui a été approuvé récemment, devrait être offert au Canada d'ici la fin de décembre 2017. Le produit est...




Communiqué envoyé le 17 novembre 2014 à 13:11 et diffusé par :