Le Lézard

Renouvellement du financement et nouvelle vidéo de formation pour aider dans la lutte contre les crimes haineux et l'extrémisme



LONDON, ON, le 9 juin /CNW/ -- Le gouvernement McGuinty est du côté des familles de l'Ontario

préoccupées par le crime et la sécurité

LONDON, ON, le 9 juin /CNW/ - Le ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels, M. Monte Kwinter, a déclaré aujourd'hui que l'amélioration de la sécurité des collectivités qui peuvent être la cible des crimes haineux et de l'intolérance est l'un des objectifs du financement renouvelé de cette année de l'Équipe d'enquête sur les crimes haineux et l'extrémisme de l'Ontario.

"Nous sommes du côté des familles ontariennes qui sont préoccupées par le crime et la sécurité", a déclaré M. Kwinter. "Le gouvernement McGuinty versera 200 000 $ en financement renouvelé pour 2006-2007 dans le but d'appuyer le travail des agents de 10 services de police des différentes régions de l'Ontario qui sont membres de l'Équipe d'enquête sur les crimes haineux et l'extrémisme."

M. Kwinter a déclaré que le financement renouvelé permettra aux membres de l'équipe de continuer à fournir l'information publique aux conseils scolaires et groupes communautaires. L'équipe a également produit une vidéo de formation appuyant ses efforts de sensibiliser les policiers de première ligne dans la province aux crimes haineux et à l'extrémisme.

"Ce financement provincial nous permet de poursuivre notre important travail au profit de nos collectivités respectives", a déclaré le sergent Gerry Nugent, de la police régionale de Waterloo et chef de l'Équipe d'enquête sur les crimes haineux et l'extrémisme. "Nous offrons une aide en matière d'enquêtes et d'exécution lorsqu'elle est requise et où elle est requise. Il est de loin préférable de prévenir un crime plutôt que de le résoudre. Tel est l'objectif de notre équipe."

"Nous félicitons le gouvernement de l'Ontario et le ministre Kwinter en particulier de leur soutien continu et solide à cette importante initiative", a déclaré Bernie M. Farber, directeur général du Congrès juif canadien et l'un des experts canadiens les plus réputés sur la question des crimes haineux. "Le travail de l'Équipe d'enquête sur les crimes haineux et l'extrémisme sous la direction experte de son chef, aidera considérablement à mon avis à créer une zone libre de haine en Ontario et est un modèle à suivre par les autres provinces."

Voici certaines des autres initiatives du gouvernement McGuinty qui visent à favoriser les efforts communautaires et policiers dans la lutte contre les crimes haineux et l'extrémisme :

    <<
    -  Financer 11 organismes communautaires qui ont reçu un montant total
       d'environ 500 000 $ pour appuyer les victimes de crimes haineux.
    -  Mettre en place une équipe de procureurs de la Couronne ayant reçu une
       formation spéciale dans la législation relative aux crimes haineux.
    -  Investir 68 millions de dollars par année de façon perpétuelle pour
       soutenir 2 000 policiers.

    "Notre gouvernement cherche à bâtir une province plus solide où tous les
Ontariens et Ontariennes ont une chance égale de réussir, sans être la cible
de la propagande haineuse et les victimes de l'extrémisme", a déclaré M.
Kwinter. "Nous continuerons à appuyer les policiers et les membres de la
collectivité qui mènent la lutte contre les crimes haineux."

    Available in English

                           www.mpss.jus.gov.on.ca


    Document d'information
    -------------------------------------------------------------------------

           LES INITIATIVES DU GOUVERNEMENT MCGUINTY AIDENT À LUTTER
                          CONTRE LES CRIMES HAINEUX
    >>


Le gouvernement McGuinty a renouvelé le financement de l'Équipe d'enquête sur les crimes haineux et l'extrémisme en 2006-2007 avec une subvention de 200 000 $. Cette subvention fait suite à un financement égal l'année dernière qui a doublé de 5 à 10 le nombre de services de police municipaux et régionaux membres de l'équipe.

L'Équipe d'enquête sur les crimes haineux et l'extrémisme

L'Équipe d'enquête sur les crimes haineux et l'extrémisme fournit un soutien spécialisé à la police sur des questions de propagande haineuse, de promotion du génocide, de crimes motivés par la haine et de l'extrémisme criminel. L'équipe prépare aussi le matériel de formation sur les crimes haineux et l'extrémisme à l'intention des policiers de première ligne.

L'équipe est composée de policiers de dix services de police de l'Ontario. Les cinq services de police initiaux qui ont formé l'équipe en 2003 sont ceux de London, de Guelph, de Hamilton, de Waterloo et d'Ottawa. En 2005, l'équipe a été élargie pour inclure les services de police de Toronto, de la région de York, de Durham, de Halton et d'Oxford.

Définition de l'extrémisme criminel

L'extrémisme criminel est défini comme des actions criminelles d'une personne extrémiste, à savoir une personne qui défend les mesures dépassant la norme ou qui a recours à de telles mesures.

Formation des procureurs de la Couronne

Des procureurs de la Couronne ont reçu une formation spéciale en matière de crimes haineux pour fournir des conseils juridiques à la police et d'autres procureurs de la Couronne sur des questions relatives aux crimes haineux. Le ministère du Procureur général a aussi procédé à un examen du Manuel des procureurs de la Couronne et mis à jour la politique des poursuites de la Couronne sur les crimes haineux pour veiller à ce qu'elle soit à jour, qu'elle tienne compte des développements sur le plan législatif et aborde l'environnement social actuel.

Financement des organismes communautaires qui luttent contre les crimes

haineux

Pour la première fois, des organismes qui soutiennent les victimes de crimes haineux ont été invités à présenter des demandes de financement auprès du Fonds de la justice pour les victimes qui est réservé aux programmes communautaires offrant leurs services aux victimes. Onze organismes communautaires ont reçu un montant approximatif de 500 000 $ pour appuyer les victimes de crimes haineux.

La Police provinciale de l'Ontario

La Police provinciale de l'Ontario maintient l'Unité de lutte contre les crimes haineux et l'extrémisme dans le cadre de son Bureau des renseignements criminels. Cette unité travaille en étroite collaboration avec les organismes de contrepartie municipaux et fédéraux pour surveiller les incidents de crimes haineux et prêter son secours.

Services de police

Le gouvernement demande que tous les services de police en Ontario mettent en place des politiques et des procédures pour entreprendre et gérer des enquêtes sur les incidents de haine, de préjugés et de propagande haineuse.

Toutes les recrues de la police reçoivent des directives concernant les crimes haineux et les préjugés au Collège de police de l'Ontario dans le cadre de leur formation de base.

Available in English

    <<
                           www.mpss.jus.gov.on.ca
    >>



Communiqué envoyé le 9 juin 2006 à 10:32 et diffusé par :