Le Lézard

Projets de modernisation des centres hospitaliers universitaires de Montréal CHUM, CUSM, CHU Sainte-Justine - Des étapes concrètes pour le CHUM - FEU VERT POUR LES APPELS D'OFFRES ET LES ACQUISITIONS



MONTRÉAL, le 8 juin /CNW/ -- MONTRÉAL, le 8 juin /CNW Telbec/ - Le Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM) franchit de nouvelles étapes dans la continuité de son projet CHUM 2010. En effet, le CHUM lance aujourd'hui des appels d'offres pour le choix des services professionnels. Il s'apprête également à déposer dans les prochains jours les avis d'expropriation pour se porter acquéreur des immeubles nécessaires à la réalisation du projet. "Ces étapes sont significatives pour le CHUM. Elles symbolisent un point de non retour du projet CHUM 2010. Très concrètement, elles attestent de l'imminence du début des travaux" d'affirmer le directeur général du CHUM, Dr Denis R. Roy.

De fait, le lancement des appels d'offres représente une étape importante. Ainsi seront sélectionnées les équipes maîtres de gestion de projets, d'architecture, de génie mécanique-électrique et de structure ainsi que de génie civil. Ceux-ci, désignés au terme du processus d'appels d'offres, détermineront le plan maître d'ensemble, la conception des esquisses, les plans et devis, la performance des systèmes et l'intégration des technologies. "Cette publication vient conclure la première série d'appels d'offres lancés pour les projets des trois CHU montréalais" indique Monsieur Clermont Gignac, le directeur exécutif des projets de modernisation du CHUM, du CUSM et du CHU Sainte-Justine. Le choix des membres des comités de sélection est présentement en cours et l'octroi des contrats devrait se faire d'ici la fin de l'été 2006.

Rappelons que le 7 avril dernier, le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Philippe Couillard, et la présidente du Conseil du trésor et ministre responsable de l'Administration gouvernementale, madame Monique Jérôme-Forget, avaient annoncé le coup d'envoi officiel de la phase opérationnelle des projets de modernisation donnant ainsi leur aval pour l'acquisition des terrains et des bâtiments mis en réserve. Rappelons également qu'en 2004 le CHUM a été autorisé à imposer des réserves sur certains immeubles situés dans le quadrilatère délimité par les rues Saint-Denis, Viger, Sanguinet et de la Gauchetière pour permettre la construction ou l'aménagement des installations nécessaires à la réalisation du projet. Aussi, des avis de réserve ont-ils été signifiés par le CHUM à toutes les parties visées. Après l'obtention des décrets, le CHUM est maintenant autorisé à acquérir par expropriation ces immeubles. "La planification de CHUM 2010 suit son cours et s'inscrit dans la continuité des annonces faites par le ministre" ajoute le Dr Roy.

Le CHUM demeure maître d'?uvre dans la réalisation du projet et disposera de son équipe distincte de professionnels qu'il dirigera eu égard à son mandat. Le potentiel de partenariat public-privé (PPP) du projet sera évalué après l'analyse des dossiers d'affaires qui seront complétés à la fin de l'année 2006. Selon le mode de gestion et de réalisation, les autres fournisseurs de biens et services requis pour assurer l'entière réalisation de l'ensemble des projets seront sélectionnés à la suite d'autres appels d'offres publics.

Les documents d'appels d'offres sont disponibles aux entreprises inscrites au service du système électronique d'appel d'offres SE@O à l'adresse www.seao.ca - No.100961, No.100962, No.100963, No.100964.

CHUM 2010 est un projet qui vise à accroître la qualité et l'accessibilité des soins médicaux et hospitaliers à la population, à assurer la formation d'une relève de qualité en soins de santé au Québec, à intégrer la recherche et l'évaluation des technologies dans la continuité d'une contribution à l'industrie du savoir et à promouvoir la santé. Pour le bien-être du patient, CHUM 2010 témoigne des plus récentes tendances architecturales et s'intègre dans la trame urbaine de sa ville, Montréal.

Le Centre hospitalier de l'Université de Montréal offre des services spécialisés et ultraspécialisés à une clientèle régionale et suprarégionale. Il offre également, pour sa zone de desserte plus immédiate, des soins et des services hospitaliers généraux et spécialisés. L'ensemble de ces services contribue à l'enseignement, à la recherche et à l'évaluation des technologies et des modes d'intervention en santé qui sont offerts dans une perspective de réseaux intégrés. Le CHUM contribue également à la promotion de la santé en continuité avec les services de première ligne. L'Hôtel-Dieu, l'Hôpital Notre-Dame et l'Hôpital Saint-Luc forment le CHUM, dont les quelque 10 000 employés, 900 médecins, 350 chercheurs, 5000 étudiants et stagiaires, ainsi que 800 bénévoles, accueillent plus d'un demi-million de patients par année. http://www.chumontreal.qc.ca

-%SU: SAN,TAX

-%RE: 40


Communiqué envoyé le 8 juin 2006 à 18:46 et diffusé par :