Le Lézard

L'arrondissement de Verdun souligne le retour de la croix de chemin dans l'Ile-des-Soeurs



VERDUN, MONTREAL--(CCNMatthews - 8 juin 2006) - L'arrondissement de Verdun a tenu aujourd'hui une cérémonie officielle, à caractère historique, visant à marquer le retour de la croix de chemin des Soeurs de la Congrégation de Notre-Dame dans L'Ile-des-Soeurs. Le maire de l'arrondissement, Claude Trudel, Soeur Madeleine juinau, directrice générale de la Maison St-Gabriel et représentante de la Congrégation de Notre-Dame et l'historien Jacques Lacoursière ont pris part à cet événement réunissant environ 80 invités sous un chapiteau, à l'entrée de L'Ile.

"Nous avons décidé de planter la croix de chemin à l'entrée de L'Ile-des-Soeurs afin que tous nos concitoyens se rappellent les origines de l'île", a expliqué le maire de l'arrondissement, Claude Trudel. "Cet emplacement a été choisi parce qu'il est permet une grande visibilité de la croix par tous les citoyens et visiteurs. Il est aussi situé tout près l'endroit où a été enfouie, en août 1967, une capsule témoin contenant divers documents de cette époque et qui ne doit être ouverte qu'en 2067. Voilà donc deux éléments qui feront de l'entrée de L'Ile, un lieu historique local", a-t-il précisé.

Pour sa part, Soeur juinau a souligné que la croix de chemin sera désormais témoin des développements de l'île. "Mais elle aura toujours le souvenir de son passé, un passé marqué par de multiples inondations qui l'ont menacée et, parfois, avariée. Cette croix a aussi vu des incendies détruire une partie des bâtiments de notre congrégation et entendu nos religieuses chanter durant les saisons estivales. Bref, la croix de chemin a connu les principaux événements qui ont marqué l'histoire de L'Ile à l'époque où les religieuses l'habitaient", a-t-elle rappelé.

Erigée en 1843 près du Manoir des Soeurs de la Congrégation de Notre-Dame, jusqu'à leur départ de l'île, en 1957, la croix de chemin avait ensuite été plantée sur le terrain de la nouvelle résidence des Soeurs, à Sainte-Dorothée. Après la vente de cette maison en 2000, la Congrégation de Notre-Dame a offert la croix à l'arrondissement de Verdun. Un demi siècle plus tard, la croix a retrouvé "son île".

Soulignons que de 1769 à 1956, la Congrégation de Notre-Dame de Montréal a été l'unique propriétaire de l'île Saint-Paul qui, à cause de cette appartenance, adopta le toponyme d'"Ile-des-Soeurs".




Communiqué envoyé le 8 juin 2006 à 18:10 et diffusé par :