Le Lézard
Classé dans : Santé

Le chef national de l'APN affirme que le rapport sur les dépenses en médicaments au Canada confirme la discrimination dont les Premières nations sont victimes



OTTAWA, le 11 mai /CNW/ -- OTTAWA, le 11 mai /CNW Telbec/ - Le rapport publié hier par l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) sur les dépenses reliées aux médicaments au Canada confirme que les Premières nations représentent le segment de la population canadienne qui bénéficie du plus faible pourcentage de financement par personne.

"Nous faisons partie des plus pauvres parmi les pauvres au Canada, et nous sommes ceux dont l'état de santé est le pire. Santé Canada reconnaît d'ailleurs ce fait depuis des années", a déclaré le chef national Phil Fontaine. "En effet, la moyenne des dépenses en médicaments par personne au Canada est de 750 $ alors que pour les membres des Premières nations, elle n'est que de 419 $, une différence de 350 $. Cette situation est carrément inacceptable.

"La situation ne fera d'ailleurs qu'empirer puisque le déficit prévu des dépenses en soins de santé pour les Premières nations au cours des cinq prochaines années se chiffre à 2 milliards de dollars", a commenté le chef national. "Notre peuple voit sa santé décliner parce qu'il vit dans la pauvreté. Malgré tout, le gouvernement continue de rogner les dépenses dans nos soins de santé."

En 2004-2005, le programme des services de santé non assurés (SSNA) de la direction des peuples des Premières nations et des Inuits de Santé Canada a déboursé un total d'environ 320,6 millions de dollars en médicaments pour les 765 000 membres des Premières nations et Inuits canadiens, ce qui représente une moyenne de 419 $ par personne. Il ne s'agit que de comparer ce montant avec les dépenses en médicaments pour les 133 000 vétérans canadiens, avec une moyenne de 843 $ par personne; pour les 67 000 membres du ministère de la Défense, qui bénéficient de 3 519 $ par personne et pour les 21 255 détenus incarcérés dans les prisons fédérales, dépenses de 6 492 $ par personne.

"Le programme des SSNA pose de nombreuses barrières et restrictions aux membres des Premières nations. La plupart des médicaments inscrits à la liste des SSNA sont des médicaments génériques alors que les traitements et les médicaments plus chers sont souvent d'utilisation limitée, ou encore leur utilisation peut exiger des approbations préalables", a fait remarquer le chef national. "Le mandat de Santé Canada est d'améliorer l'état de santé des membres des Premières nations. Pourquoi alors le gouvernement restreint-il ouvertement l'accès aux avantages du programme? Avec un plafond de 3 % imposé au financement des SSNA, alors que les dépenses pour les autres Canadiens peuvent augmenter de 6 %, les membres des Premières nations continueront de souffrir inutilement."

L'APN a publié un plan d'action pour les SSNA en avril 2005 dans lequel elle soumet des recommandations qui permettraient de régler la discrimination actuelle.

L'Assemblée des Premières Nations est l'organisme national qui représente les citoyens des Premières nations au Canada.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:45
MONTRÉAL, le 19 févr. 2017 /CNW Telbec/ - L'analyse des budgets des établissements du réseau de la santé et des services sociaux, menée par la Confédération des syndicats nationaux (CSN), démontre que les secteurs d'activité dans lesquels travaillent...

18 fév 2017
MONTREAL, February 18, 2017 /PRNewswire/ -- Le cours de courte durée portera sur l'analyse de détection de cytokine intracellulaire dans des essais de thérapie cellulaire adoptive et une affiche présentera l'analyse métaprotéomique du microbiome...

18 fév 2017
SAINT-BRUNO, QC, le 18 févr. 2017 /CNW Telbec/ - Les paramédics de la Montérégie seront en grève à compter du 18 février. Plusieurs moyens de perturbation seront déployés dans le cadre de ce mouvement de mobilisation historique. En point de presse,...

17 fév 2017
La société a reçu des fonds relatifs à la transaction de Thallion de 2009 et la somme de 577 152 $ sera versée aux porteurs DVC le 10 mars 2017 LAVAL, QC, le 17 févr. 2017 /CNW/ - BELLUS Santé inc. (TSX : BLU) (BELLUS Santé ou la société), une...

17 fév 2017
OTTAWA, le 17 févr. 2017 /CNW/ - Une réponse globale, faisant intervenir les professionnels de la santé, les autorités policières et tous les ordres de gouvernement, est nécessaire pour réduire les méfaits de la consommation problématique d'opioïdes....

17 fév 2017
Ce financement inclut une somme de 10 millions de dollars pour le soutien urgent aux efforts d'intervention d'urgence de la Colombie?Britannique RICHMOND, BC, le 17 févr. 2017 /CNW/ - La crise des surdoses actuelle a une incidence dévastatrice sur...




Communiqué envoyé le 11 mai 2006 à 19:39 et diffusé par :