Le Lézard

En septembre 2006 - LES ÉLÈVES DU PRIMAIRE COMMENCERONT L'APPRENTISSAGE DE L'ANGLAIS, LANGUE SECONDE, EN PREMIÈRE ET EN DEUXIÈME ANNÉE



QUÉBEC, le 8 juin /CNW/ -- QUÉBEC, le 8 juin /CNW Telbec/ - Le ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, M. Jean-Marc Fournier confirme que l'anglais, langue seconde, sera ajouté à la grille-matières des élèves du premier cycle du primaire en septembre 2006. Accompagné de la députée de Chauveau, Mme Sarah Perreault, le ministre a profité d'une visite à l'école primaire du Joli-Bois, située à Saint-Gabriel-de-Valcartier, dans la région de Québec, pour confirmer l'approbation du programme destiné à soutenir cet enseignement. Le ministre a également spécifié que son application serait obligatoire dans les classes de première et de deuxième année, dès le début de la prochaine année scolaire.

"Les élèves du secteur francophone pourront ainsi se familiariser avec une deuxième langue dès leur plus jeune âge, comme le font déjà leurs compagnons du secteur anglophone. Cette décision est une manifestation concrète de la volonté du gouvernement de préparer le plus adéquatement possible les jeunes à devenir des citoyens du monde", a déclaré le ministre.

M. Fournier a précisé que cette mesure ne nuira d'aucune façon à l'apprentissage du français, qui va continuer à occuper plus du tiers du temps d'enseignement. "La démarche du programme n'est pas fondée sur la lecture ou l'écriture, mais plutôt sur une approche par le jeu permettant aux élèves d'apprivoiser la sonorité de la langue anglaise par l'écoute de chansons, de comptines et d'histoires. Le but poursuivi consiste à éveiller les jeunes par des activités et des jeux qui les mettront en contact avec une deuxième langue, de manière qu'ils puissent se bâtir un répertoire personnel de mots et d'expressions", a-t-il indiqué.

Le programme d'anglais, langue seconde, du premier cycle du primaire a été élaboré avec le concours d'une équipe de rédactrices issues de la pratique et d'un comité-conseil formé d'une quinzaine d'enseignantes et d'enseignants provenant de toutes les régions du Québec. Il a également fait l'objet d'une validation auprès des partenaires du réseau de l'éducation, dont des universitaires, ce qui a permis de le bonifier à la lumière des commentaires recueillis. De septembre 2004 à juin 2005, il a été expérimenté avec succès en classe dans six écoles, dont l'école du Joli-Bois. Le rapport de cette première expérience révèle en effet des résultats très satisfaisants. Ce document est consultable sur le site du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (http://www.mels.gouv.qc.ca/)

-%SU: EDU

-%RE: 1


Communiqué envoyé le 8 juin 2006 à 14:10 et diffusé par :