Le Lézard
Classé dans : Santé, Le virus Ebola

Lakeland Industries dépose une mise à jour de ses activités commerciales liées à la crise de l'Ebola



RONKONKOMA, NY, le 30 oct. 2014 /CNW/ - Lakeland Industries, Inc. (NASDAQ : LAKE), un des principaux fabricants au monde de vêtements de protection industriels pour des domaines variés, pour les municipalités et les soins de santé, et aussi pour les premiers intervenants des paliers fédéral, provincial et local, a déposé aujourd'hui la mise à jour suivante quant à ses récentes activités commerciales et aux développements de l'entreprise.

Logo - http://photos.prnewswire.com/prnh/20120611/NY21959LOGO

En prévision de l'aggravation de la crise de l'Ebola, la société a annoncé le 12 septembre son intention d'accroître sa capacité de production de tenues de protection spéciales qui sont destinées aux travailleurs de la santé et aux autres intervenants exposés à l'Ebola. Les tenues de protection des gammes ChemMAX® et MicroMAX® de la société ont suscité beaucoup d'intérêt sur le plan mondial. La fabrication de ces gammes de vêtements repose sur des processus exclusifs et spécialisés pour sceller les coutures, soit une technologie nettement supérieure pour assurer la protection contre les agents viraux dangereux, dont les liquides organiques infectés, en comparaison aux produits non scellés. Lakeland a accéléré son programme d'investissement pour acquérir de nouvelles machines afin de soutenir une production accrue et a augmenté ses dépenses pour acquérir des matières premières, mais également pour embaucher et former le personnel manufacturier afin de répondre à une plus grande demande de ses produits.

« Les développements récents nous ont permis de renforcer notre bilan, d'accroître notre flux de trésorerie futur en éliminant le paiement d'intérêts sur des dettes coûteuses, et de rehausser notre capacité de production pour aider à combattre la propagation de l'Ebola, ce qui a permis de réaliser des améliorations matérielles au sein de notre entreprise », a déclaré Christopher J. Ryan, chef de la direction de Lakeland Industries, Inc. « Simultanément, nous avons assisté à l'amélioration de nos conditions d'exploitation, et ce, pour l'ensemble de nos activités commerciales dans le monde. Je suis très fier de la manière dont l'équipe mondiale de Lakeland Industries a réagi à la crise de l'Ebola en continuant de fournir le plus haut niveau de service et la plus grande qualité de vêtements à notre clientèle régulière. »

La capacité de production mensuelle des tenues de protection à coutures scellées des gammes ChemMAX et MicroMAX a cru de près de 50 % depuis août 2014, soit avant les demandes liées à l'Ebola, jusqu'en octobre 2014. Si la tendance se poursuit, cette hausse pourrait atteindre 100 % en janvier 2015 en comparaison au niveau précédent, et elle pourra être élevée au besoin. La très grande majorité de la capacité de production disponible en août 2014 a été allouée aux demandes de la clientèle industrielle de la société (à des fins autres que la lutte à l'Ebola). La société continuera de servir ses clients industriels qui dépendent de Lakeland pour mener leurs activités de façon sécuritaire. Le renforcement de sa capacité de production est nécessaire pour que la société puisse honorer ses obligations envers sa clientèle régulière et pour contrer la propagation de l'Ebola.

Grâce à sa force de vente directe et à ses nombreux partenaires de distribution dans le monde, Lakeland a reçu de nouvelles commandes liées à la lutte contre la propagation de l'Ebola. Ces commandes ont été effectuées par des agences gouvernementales du monde entier ainsi que par des clients issus des secteurs privé et public. Certains de ces contrats prévoient des garanties de livraisons ou d'expéditions hebdomadaires à l'intérieur du premier trimestre civil de l'année 2015. L'ensemble des commandes que l'on croit attribuables à la crise de l'Ebola que Lakeland doit honorer se chiffrerait à environ 1 million de tenues, et d'autres produits ont aussi été sollicités, comme des masques, des recouvrements pour les pieds ainsi que des gants. Lakeland a commencé à expédier ces commandes en octobre, soit à la fin de son troisième exercice financier en 2015. Le principal impact des commandes liées à l'Ebola qui ont été reçues jusqu'à maintenant ne se matérialisera que lors du quatrième trimestre financier de la société en 2015, qui se terminera le 31 janvier 2015.

Par ailleurs, la société cherche actuellement à remporter des appels d'offres de clients qui demandent des quantités supplémentaires. Ce montant additionnel n'est peut-être pas le reflet des exigences mondiales en lien avec les stratégies de réponse qui sont implantées par les gouvernements et les organismes de santé pour répondre à la crise en prévision de scénarios de contagion future. Il est important de noter que la demande de produits dans un contexte de crise ou d'urgence est très difficile à prévoir, et la société ne fait aucune promesse quant à sa capacité de répondre à des demandes supplémentaires.

Lakeland demeure déterminée à prendre part à la lutte contre la propagation de l'Ebola. La main-d'oeuvre ainsi que l'équipe de direction mondiale de la société ont été vigilantes pour répondre à un taux sans précédent de demandes d'information et pour accroître sa production afin de répondre aux besoins de livraison. Pour obtenir plus de renseignements sur nos produits ou pour effectuer une commande, veuillez visiter www.lakeland.com ou communiquez avec notre service à la clientèle :

États-Unis : +1-256-350-3873
Argentine : +54-11-4897-5760
Brésil : +55-11-3613-3700
Canada : 800-489-9131
Chili : +562-551-8562
Chine : +010-6437-9226
Inde : +91-8447556757
Mexique : 800-837-9236
Russie : +7-495-775-72-64
Royaume-Uni : +44-14304-78140

À propos de Lakeland Industries, Inc. :
Lakeland Industries, Inc. (NASDAQ : LAKE) fabrique et vend une gamme complète de vêtements de protection et d'accessoires de sécurité à l'intention du marché des vêtements de protection industriels. Les produits de la société sont vendus par une force de vente directe et par l'entremise de représentants commerciaux indépendants à un réseau de plus de 1 200 distributeurs d'équipements d'usinage et de sécurité. Ces distributeurs approvisionnent à leur tour une clientèle industrielle provenant notamment des secteurs de la chimie/pétrochimie, de l'automobile, de l'acier, du verre, de la construction, du raffinage, de l'entretien, des produits pharmaceutiques, ainsi que des fabricants de produits électroniques de haute technologie, de même que des hôpitaux et des laboratoires. De plus, Lakeland approvisionne les agences gouvernementales fédérales, provinciales et locales, les services de police et d'incendie, les unités de sauvetage en cas d'écrasement d'avion, le département de la Défense, les centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC), ainsi que d'autres agences fédérales et provinciales. Pour obtenir plus d'information à propos de Lakeland, veuillez visiter le site Web de la société à www.lakeland.com.

Le « Safe Harbor Statement » en vertu de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995 : Les déclarations prospectives comportent des risques, des incertitudes et des hypothèses qui sont énoncés à l'occasion dans les communiqués de presse et les formulaires 8-K, dans les déclarations d'enregistrement, les rapports trimestriels et annuels, et dans d'autres rapports et documents déposés auprès de la Securities and Exchange Commission, ou par la direction. Mis à part celles portant sur des faits historiques, toutes les déclarations qui ont trait aux attentes des sources de Lakeland ou à l'utilisation des capitaux, ou qui expriment les attentes futures de la société en ce qui a trait à son rendement financier ou à ses stratégies d'exploitation sont considérées comme des déclarations prospectives. En conséquence, rien ne garantit que les résultats futurs de Lakeland ne diffèreront pas matériellement de ceux décrits dans la présente comme étant « crus », « projetés », « planifiés », « voulus », « anticipés »,« estimés » ou « prévus », ou tout autre mot qui reflète la vision actuelle de la société sur le plan des événements futurs. Nous avisons les lecteurs que ces déclarations prospectives sont uniquement établies en date du présent communiqué. Par la présente, la société n'assume aucune obligation et n'est aucunement tenue de mettre à jour publiquement ces déclarations pour qu'elles tiennent compte de modifications apportées aux attentes de la société ou de tout événement, changement ou autre circonstance qui sert de fondement à ces déclarations prospectives.

Tout client mentionné dans ce communiqué de presse ou visé par référence ne constitue pas un appui à Lakeland Industries ou à ses produits.

SOURCE Lakeland Industries, Inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 02:00
Herta sécurise Phuket avec sa reconnaissance faciale L'entreprise internationale de reconnaissance faciale Herta a gagné un projet visant à installer ses solutions dans la ville de Phuket, en Thaïlande.      (Logo:...

à 00:01
Selon les derniers chiffres publiés par la Société canadienne du sang et l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS), le nombre de dons d'organes après décès a augmenté de 42 % ces dix dernières années. En 2016, près de...

13 déc 2017
Les investissements et les innovations se traduisent par les meilleurs résultats dans l'histoire de plus de 170 ans de l'entreprise  Au cours du dernier exercice 2016/17 (clos le 30 septembre 2017), ZEISS a vu son chiffre d'affaires et ses bénéfices...

13 déc 2017
Epicore BioNetworks Inc. (« Epicore ») et Neovia S.A.S. sont heureuses d'annoncer que les actionnaires d'Epicore ont très majoritairement approuvé le plan d'accord (l' « Accord ») avec Neovia lors de l'assemblée extraordinaire des actionnaires qui...

13 déc 2017
Aujourd'hui, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) a annoncé les résultats de son examen des affaires d'agression sexuelle classées comme sans fondement ainsi que les mesures que l'organisation prend pour renforcer les enquêtes sur les agressions...

13 déc 2017
L'AMC est déçue que le gouvernement fédéral aille de l'avant avec les modifications à la répartition du revenu, à la lumière rapport présenté aujourd'hui par le Comité sénatorial permanent des finances nationales qui demande que les modifications...




Communiqué envoyé le 30 octobre 2014 à 11:34 et diffusé par :