Le Lézard
Classé dans : Santé, Le virus Ebola
Sujet : Sécurité publique

Lakeland Industries communique ses dernières informations concernant ses activités liées à la crise Ebola



RONKONKOMA, New York, 30 octobre 2014 /PRNewswire/ -- Lakeland Industries, Inc. (NASDAQ : LAKE), un des plus grands fabricants mondiaux de vêtements de protection industriels destinés à l'industrie, aux collectivités, aux soins de santé et aux premiers intervenants aux niveaux fédéral, de l'Etat et local, a communiqué aujourd'hui les dernières informations suivantes sur ses récentes activités commerciales et l'évolution de l'entreprise.

Logo - http://photos.prnewswire.com/prnh/20120611/NY21959LOGO

En prévision de l'aggravation de la crise d'Ebola, la société a fait part, le 12 septembre dernier, de son intention d'accroître ses capacités de production pour les tenues de protection spécialisées destinées aux travailleurs de la santé et aux autres personnes exposées au virus Ebola. La société a suscité un vif intérêt à travers le monde pour ses gammes de tenues de protection ChemMAX® et MicroMAX®. La fabrication de ces gammes de vêtements nécessite des procédés exclusifs pour l'étanchéisation spécialisée des coutures, une technologie nettement plus évoluée pour la protection contre les risques viraux, et notamment les fluides corporels infectés, que les produits non échantéisés. Lakeland a accéléré son programme d'investissement de capitaux pour de nouvelles machines afin de répondre aux niveaux accrus de production et a augmenté ses dépenses en matières premières et pour le recrutement et la formation de personnel de fabrication afin de répondre à l'accroissement de la demande. 

« L'évolution récente nous a permis de renforcer notre bilan, d'accroître les flux de trésorerie en éliminant les charges d'intérêt pour les dettes onéreuses et d'accroître les capacités de production afin de lutter contre la propagation du virus Ebola, ce qui s'est traduit par une amélioration sensible de nos activités », explique Christopher J. Ryan, PDG de Lakeland Industries, Inc. « Dans le même temps, nous avons également observé une amélioration des conditions d'exploitation pour l'équilibre de nos activités dans le monde entier. Je suis très fier de la manière dont l'équipe internationale de Lakeland Industries a réagi à la crise Ebola tout en continuant à fournir le niveau de service le plus élevé et des vêtements de qualité à nos clients traditionnels ».

Les capacités de production mensuelles pour les gammes de tenues de protection ChemMAX et MicroMAX échantéisées ont augmenté d'environ 50 % entre août 2014, c'est-à-dire avant la demande pour des produits en rapport avec Ebola, et octobre 2014, et elles devraient connaître une progression de 100 % par rapport à ce niveau d'ici à janvier 2015, avec la possibilité d'autres augmentations si nécessaires. Dans une large mesure, toutes les capacités de production disponibles en août 2014 ont été réaffectées aux achats des clients industriels de la société (pour des produits non liés à Ebola). La société continuera de desservir ses clients industriels qui dépendent de Lakeland pour effectuer leurs travaux en toute sécurité. Cet accroissement des capacités est nécessaire pour répondre aux obligations tant des clients traditionnels que pour la protection contre la propagation du virus Ebola.

Grâce à sa force de vente directe et à ses nombreux partenaires de distribution à travers le monde, Lakeland a obtenu de nouvelles commandes dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus Ebola. Des commandes ont été reçues d'agences gouvernementales partout dans le monde ainsi que d'autres clients du secteur public et du secteur privé. Certains de ces contrats font intervenir des garanties livraison ou des expéditions hebdomadaires jusqu'à la fin du premier trimestre 2015. L'agrégat de commandes obtenues par Lakeland qui seraient en rapport avec la crise Ebola se monte à environ 1 million de tenues, avec des commandes supplémentaires pour d'autres produits, comme des capuchons, des protections pour les pieds et des gants. Lakeland n'a commencé les livraisons qu'en octobre, qui correspond à la fin de la période de déclaration pour le troisième trimestre de l'exercice 2015. Les effets principaux des commandes liées à Ebola reçues jusqu'à présent ne se concrétiseront pas avant la fin du quatrième trimestre de l'exercice de 2015 qui prend fin le 31 janvier 2015. 

En outre, la société participe actuellement à un appel d'offres en réponse à plusieurs demandes de la clientèle pour des quantités supplémentaires. Il se peut que ce volume supplémentaire ne reflète pas les exigences mondiales des stratégies de préparation mises en oeuvre par les gouvernements et les organisations sanitaires en raison de la crise en prévision de scénarios de contagion futurs. Il importe de relever qu'il est très difficile de prévoir la demande de produits en cas de crise et de situations d'urgence, et la société n'offre aucune garantie quant à sa capacité à remporter d'autres contrats. 

Lakeland souhaite continuer de participer à la lutte contre la propagation du virus Ebola. Sa main-d'oeuvre mondiale et ses dirigeants ont fait preuve de vigilance pour répondre à un niveau de demandes inégalé et accroître la production pour répondre aux exigences de livraison. Pour de plus amples informations sur les produits ou passer commande, consulter www.lakeland.com ou contacter le service clientèle :

Etats-Unis : +1-256-350-3873
Argentine : +54-11-4897-5760
Brésil : +55-11-3613-3700
Canada : 800-489-9131
Chili : +562-551-8562
Chine : +010-6437-9226
Inde : +91-8447556757
Mexique : 800-837-9236
Russie : +7-495-775-72-64
R.-U. : +44-14304-78140

A propos de Lakeland Industries, Inc.:
Lakeland Industries, Inc. (NASDAQ : LAKE) fabrique et commercialise une gamme complète de tenues de protection et d'accessoires destinés au marché des vêtements de protection industriels. Ses produits sont vendus par une force de vente directe et par l'intermédiaire de représentants commerciaux indépendants à un réseau de plus de 1 200 distributeurs dans le domaine de la sécurité et de l'industrie. Ces distributeurs desservent à leur tour différents clients industriels dans les secteurs de la chimie/pétrochimie, de l'automobile, de l'acier, du verre, de la construction, de la fusion, du nettoyage et des produits pharmaceutiques, et aux fabricants de l'électronique haute technologie, aux hôpitaux et aux laboratoires. En outre, Lakeland fournit ses produits aux pouvoirs publics fédéraux, d'Etat et locaux, aux corps de sapeurs-pompiers et aux services de police, aux unités de sauvetage aéroportuaire, au Département de la Défense, aux Centre américain de contrôle et de prévention des maladies (CDC), et à de nombreuses autres agences fédérales et d'État. Pour de plus amples informations sur Lakeland, consultez le site Internet de la société sur www.lakeland.com.

Déclaration de règle refuge en application de la loi « Private Securities Litigation Reform Act » de 1995 : les énoncés prospectifs reposent sur des risques, des incertitudes et des hypothèses tels qu'ils apparaissent de temps à autre dans les communiqués de presse et les formulaires 8-K, les enregistrements de déclarations de financement, les rapports trimestriels et annuels et d'autres rapports et documents déposés auprès de la Securities and Exchange Commission ou communiqués par la direction. Toutes les déclarations, autres que celles qui concernent des faits historiques, qui portent sur les attentes de Lakeland relatives aux sources ou aux dépenses de capital ou qui expriment les attentes de la société pour l'avenir s'agissant des performances financières ou des stratégies opérationnelles sont considérés comme des énoncés prospectifs. Par conséquent, aucune garantie n'est offerte que les futurs résultats de Lakeland ne seront pas sensiblement différents de ceux décrits dans le présent communiqué de presse par des termes tels que « espère », « projette », « envisage », « entend », « anticipe » ou « estime », ou d'autres termes qui traduisent l'avis actuel de la société concernant les événements futurs. Nous mettons en garde les lecteurs contre le fait que ces énoncés prospectifs ne valent qu'à la date à laquelle ils ont été formulés. La société décline toute obligation ou promesse de publier des mises à jour ou des révisions pour de tels énoncés afin de traduire l'évolution de ses attentes ou toute autre évolution des conditions ou des circonstances sur lesquelles sont fondés de tels énoncés.

Tout client évoqué ou visé par référence dans le présent communiqué de presse ne constitue pas un appui de Lakeland Industries ou ses produits.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 02:03
BROOKLYN PARK, Minnesota, 24 octobre 2017 /PRNewswire/ -- 4C Medical Technologies, Inc. (4C Medical), une entreprise qui met au point des thérapies minimalement invasives pour les troubles cardiaques structurels, a annoncé aujourd'hui que son...

23 oct 2017
ALLISTON, ON, le 23 oct. 2017 /CNW/ - La Fondation Honda Canada a annoncé aujourd'hui un don de 750 000 $ au centre de soins palliatifs Matthews House, qui mène une campagne de capitalisation en vue de mieux desservir les familles de South Simcoe....

23 oct 2017
Capacité supplémentaire prévue pour aider à maintenir l'accès aux services durant la saison de la grippe TORONTO, le 23 oct. 2017 /CNW/ - L'Association des hôpitaux de l'Ontario (OHA) se réjouit de l'annonce faite aujourd'hui au sujet d'un plan...

23 oct 2017
MONTRÉAL, le 23 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Dans un geste inhabituel sans précédent, quatre organismes représentant les patients, les médecins, les travailleurs et les gestionnaires unissent leurs voix pour demander des changements dans le système de...

23 oct 2017
Le programme national du cent cinquantenaire rend hommage à 150 leaders canadiens engagés pour la santé mentale CALGARY, le 23 oct. 2017 /CNW/ - Parmi plus de 3 700 mises en nomination au pays, 33 personnes de l'Alberta, du Manitoba et de la...

23 oct 2017
Pour un dépistage amélioré chez les femmes à risque MONTRÉAL, le 23 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Une collaboration internationale d'envergure réunissant des centaines de chercheurs de partout dans le monde a permis d'identifier 72 nouvelles variations...




Communiqué envoyé le 30 octobre 2014 à 09:23 et diffusé par :