Le Lézard

Remise de décorations et de citations - Les agents Karine Langlois et Stéphane Montpetit du Service de police de la Ville de Montréal sont honorés



GATINEAU, le 8 juin /CNW/ -- GATINEAU, le 8 juin /CNW Telbec/ - Le député de Roberval et adjoint parlementaire du ministre de la Sécurité publique, M. Karl Blackburn, a remis aujourd'hui, au nom du ministre de la Sécurité publique, M. Jacques P. Dupuis, la Médaille pour action méritoire aux agents Karine Langlois et Stéphane Montpetit du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) pour leur intervention lors d'un événement survenu le 18 août 2005. La cérémonie s'est déroulée durant le colloque annuel de l'Association des directeurs de police du Québec, qui se tient à l'Hôtel Hilton Lac-Leamy à Gatineau.

"Je suis très heureux de procéder, cette année, à la remise de médailles pour souligner la bravoure des agents Langlois et Montpetit qui, par leur présence d'esprit, ont permis de protéger et de préserver des vies humaines", a déclaré le député de Roberval.

Les événements

--------------

Le 18 août 2005, peu avant minuit, le 9-1-1 reçoit un appel l'avisant que, dans l'arrondissement de Pierrefonds-Senneville, à Montréal, une femme d'origine chinoise, qui ne parle que le cantonais, menace d'une arme blanche son jeune enfant. Elle réclame de son conjoint qu'il signe un formulaire l'autorisant à quitter le pays avec l'enfant à destination de Hong Kong. L'homme refuse, craignant de ne plus revoir l'enfant.

Les agents Karine Langlois et Stéphane Montpetit arrivent rapidement sur les lieux. Ils constatent que la femme est assise sur le sol avec son enfant dans ses bras et qu'elle le menace d'un couteau pointé sur son abdomen. Elle est très agitée, crie et menace de mettre fin à la vie de son enfant.

L'agente Langlois et l'agent Montpetit entreprennent des négociations avec la femme dans un contexte très difficile, puisque cette dernière ne parle que très peu l'anglais. Cette situation dure environ 90 minutes.

Constatant que l'enfant est de plus en plus fatigué, l'agente Langlois offre à la mère de lui apporter un coussin pour qu'elle puisse mieux l'installer. Elle accepte.

Lorsque la femme s'apprête à prendre le coussin que lui tend l'agent Montpetit, celui-ci profite de l'occasion pour se précipiter sur la main de la femme qui tient le couteau. Elle tente alors de ramener le couteau vers l'enfant, mais l'agent Montpetit attrape la lame de son autre main et se place entre l'enfant et le couteau, mettant ainsi sa propre vie en danger.

Au même moment, l'agente Langlois, accompagnée d'autres policiers qui sont arrivés sur les lieux, aide l'agent Montpetit à maîtriser la femme et à mettre l'enfant en sécurité.

Grâce à l'intervention risquée et habile des agents Karine Langlois et Stéphane Montpetit, la vie d'un enfant a pu être sauvée.

Rappelons que, chaque année, conformément au Règlement sur les décorations et citations décernées aux policiers du Québec ou à toute personne ou organisme, le ministre de la Sécurité publique décerne des décorations et des citations à des policières et à des policiers qui se sont distingués dans l'exercice de leurs fonctions et à des citoyennes, à des citoyens ou à des organismes qui ont contribué de façon significative à la fonction policière.

"Je salue l'audace, la ténacité et l'esprit civique que ces personnes ont démontrés. Par l'héroïsme exemplaire dont ils ont fait preuve, les récipiendaires de cette année ont véritablement su mettre leur dévouement au service de la communauté, ils sont la fierté de toutes les Québécoises et de tous les Québécois. Au nom du gouvernement du Québec, je tiens à exprimer ma reconnaissance et à offrir mes sincères félicitations à toutes les lauréates et à tous les lauréats", a tenu à souligner le ministre de la Sécurité publique.

-%SU: LAW

-%RE: 40,41


Communiqué envoyé le 8 juin 2006 à 12:56 et diffusé par :