Le Lézard

Remise d'une Médaille pour action méritoire - L'agent André Corbin du Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu est honoré



GATINEAU, le 8 juin /CNW/ -- GATINEAU, le 8 juin /CNW Telbec/ - Le député de Roberval et adjoint parlementaire du ministre de la Sécurité publique, M. Karl Blackburn, a remis aujourd'hui, au nom du ministre de la Sécurité publique, M. Jacques P. Dupuis, une Médaille pour action méritoire à l'agent André Corbin du Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu pour son courage exceptionnel lors des événements survenus le 5 mai 2005. La cérémonie s'est déroulée durant le colloque annuel de l'Association des directeurs de police du Québec, qui se tient à l'Hôtel Hilton Lac-Leamy à Gatineau.

"Je suis très heureux de procéder, cette année, à la remise de décorations et citations pour souligner la bravoure de l'agent André Corbin qui, par sa présence d'esprit, a permis de protéger et de préserver des vies humaines", a déclaré le député de Roberval.

Les événements

--------------

Le jeudi 5 mai 2005 à Saint-Jean-sur-Richelieu, vers 21 h 45, une femme appelle au poste de police convaincue que, en son absence, son ancien conjoint s'est introduit dans son appartement. L'agent André Corbin accompagné de son collègue sont les premiers à arriver sur les lieux.

Le logement de la femme est situé au troisième étage d'un immeuble. L'agent Corbin et son collègue montent donc jusqu'à l'appartement et constatent rapidement que quelqu'un s'est introduit par effraction. Les agents tentent d'ouvrir la porte, mais celle-ci est verrouillée à l'aide d'une chaîne. L'agent Corbin, qui connaissait le nom de l'homme compte tenu des renseignements qu'il avait reçus précédemment, lui ordonne d'ouvrir la porte. Ce dernier obéit. Les agents remarquent que l'homme est seul et qu'il est armé d'un long couteau de cuisine. Il hurle et semble intoxiqué par l'alcool et la drogue. L'agent Corbin tente de discuter avec l'individu, pendant que celui-ci menace de se tuer en portant le couteau à sa gorge.

L'homme est très agressif et, malgré la présence des deux agents, il continue de consommer de l'alcool et ce qui semble être de la cocaïne. À deux occasions, il tente de foncer vers les policiers pour les blesser avant de s'infliger un coup de couteau sur une cuisse. La blessure est importante.

Le suspect échappe alors son couteau, et sans hésiter, l'agent Corbin le ramasse et le remet à son collègue. L'homme s'empare d'un autre couteau et le place sous sa propre gorge. L'agent Corbin entame donc une discussion avec l'homme dans le but de le convaincre de remettre son arme et de les accompagner à l'hôpital. Après deux heures d'intervention, l'agent Corbin réussit à le persuader de déposer son arme et de se rendre.

Grâce à son courage et à sa persévérance, l'agent André Corbin a permis d'éviter des conséquences graves et de sauver la vie d'un homme désespéré.

Rappelons que, chaque année, conformément au Règlement sur les décorations et citations décernées aux policiers du Québec ou à toute personne ou organisme, le ministre de la Sécurité publique décerne des décorations et des citations à des policières et à des policiers qui se sont distingués dans l'exercice de leurs fonctions et à des citoyennes, à des citoyens ou à des organismes qui ont contribué de façon significative à la fonction policière.

"Je salue l'audace, la ténacité et l'esprit civique que ces personnes ont démontrés. Par l'héroïsme exemplaire dont ils ont fait preuve, les récipiendaires de cette année ont véritablement su mettre leur dévouement au service de la communauté, ils sont la fierté de toutes les Québécoises et de tous les Québécois. Au nom du gouvernement du Québec, je tiens à exprimer ma reconnaissance et à offrir mes sincères félicitations à toutes les lauréates et à tous les lauréats", a tenu à souligner le ministre de la Sécurité publique.

-%SU: LAW

-%RE: 41,68


Communiqué envoyé le 8 juin 2006 à 12:59 et diffusé par :