Le Lézard

La Commission des transports et de l'environnement dépose aujourd'hui son Rapport sur la sécurité routière au Québec



QUÉBEC, le 8 juin /CNW/ -- QUÉBEC, le 8 juin /CNW Telbec/ - Le président de la Commission des transports et de l'environnement et député de Saint-Maurice, monsieur Claude Pinard, a déposé aujourd'hui à l'Assemblée nationale le Rapport sur la sécurité routière au Québec. Le Rapport a été élaboré dans le cadre d'un mandat d'initiative portant sur quatre aspects de la sécurité routière, soit l'utilisation des cellulaires au volant, la vitesse excessive, les motocyclistes et les conditions hivernales. Il a été adopté à l'unanimité des membres de la Commission et formule 16 recommandations inspirées par les 23 mémoires déposés, les 830 réponses au questionnaire en ligne - ce qui constitue un taux de participation tout à fait exceptionnel - et par les avis des 22 groupes, chercheurs et experts qui se sont exprimés dans le cadre de consultations particulières qui ont eu lieu les 21, 22, 23 et 28 mars 2006.

    <<
    La Commission propose 16 recommandations dans son Rapport dont :

    -   Apporter des modifications législatives afin de permettre uniquement
        l'utilisation de cellulaires de type "mains libres" lors de la
        conduite automobile, et ce, pour tout type de véhicules;
    -   Mettre en place un projet pilote de système automatique de contrôle
        de la vitesse utilisant les nouvelles technologies basées sur les
        radiofréquences dans des endroits stratégiques du réseau routier
        administré par le ministère des Transports, là où la surveillance
        policière est difficilement possible et qui présentent des problèmes
        de vitesse excessive;
    -   Obliger les camions porteurs, les tracteurs routiers et les autobus à
        installer des limiteurs de vitesse fixant à 105 km/h la vitesse
        maximale de ces véhicules;
    -   Obliger tous les nouveaux conducteurs de motocyclette, incluant ceux
        qui ont un permis de conduire sans avoir conduit ou été propriétaire
        de motocyclette, à suivre un cours de conduite;
    -   Obliger les locateurs de voitures, les propriétaires de taxis,
        d'autobus, d'autobus scolaires, de véhicules de transport adapté, de
        véhicules lourds ainsi que tous ceux qui possèdent des véhicules de
        transport des personnes à se munir de pneus d'hiver conformes aux
        spécifications techniques de leurs véhicules.
    >>


À la lumière des statistiques du bilan routier de l'année 2005, rendues publiques par la Société de l'assurance automobile du Québec le 30 mai dernier, la Commission considère que ces recommandations apparaissent plus que jamais d'actualité. "La détérioration du bilan routier pour l'année 2005 nous démontre que les efforts entrepris en matière de sécurité routière doivent être poursuivis. En ce sens, je suis persuadé que les solutions mises de l'avant dans ce Rapport, qui sont le fruit d'un travail assidu et d'une collaboration remarquable entre les membres de la Commission, seront entendues par le gouvernement du Québec" a affirmé le président de la Commission, monsieur Claude Pinard. "Les recommandations contenues dans ce Rapport s'inscrivent dans une vision plus globale sur la sécurité routière, où la prévention et l'utilisation de nouveaux moyens technologiques sont envisagées afin d'améliorer significativement la sécurité sur les routes du Québec" a déclaré le vice-président de la Commission et député de LaFontaine, monsieur Tony Tomassi.

Le Rapport sur la sécurité routière au Québec est disponible à l'adresse www.assnat.qc.ca/fra/37legislature2/commissions/cte/rapport-secrout.pdf

-%SU: CPN,TRN

-%RE: 37


Communiqué envoyé le 8 juin 2006 à 12:12 et diffusé par :