Le Lézard

La Société générale de financement du Québec dépose son rapport annuel 2005



MONTRÉAL, le 8 juin /CNW/ -- MONTRÉAL, le 8 juin /CNW Telbec/ - La Société générale de financement du Québec (SGF) a déposé aujourd'hui son rapport annuel 2005 auprès de monsieur Raymond Bachand, ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation.

En 2003, la SGF s'était engagée dans un important processus de restructuration qui visait à revoir en profondeur ses façons de faire et le contenu de son portefeuille. Au cours de l'exercice 2005, la SGF a complété sa restructuration, s'est dotée d'un plan de développement adapté au nouvel environnement économique mondial et a renoué avec la rentabilité.

"Je suis très fier du chemin parcouru par la SGF, nous avons atteint nos objectifs en 2005, a déclaré Pierre Shedleur, président du conseil et président-directeur général de la Société. Nous nous sommes donné les outils nécessaires à la réalisation de notre mission. Nous sommes aujourd'hui mieux placés pour contribuer efficacement au développement des entreprises du Québec, par le biais de partenariats d'affaires durables et rentables."

Bilan de 2005

- Le retour à la rentabilité

Une des réalisations majeures de la SGF en 2005 est d'avoir enregistré un bénéfice net de 70 millions de dollars, soit le premier bénéfice en cinq ans. La SGF est de plus parvenue à l'autonomie financière en disposant des sommes suffisantes pour réaliser ses objectifs d'investissement.

- Plan d'action adapté au nouvel environnement économique mondial

Il s'agit de la pièce maîtresse du travail accompli en 2005. "Nous avons la ferme conviction que nous avons en main l'outil nécessaire pour réaliser notre mission dans le contexte de la forte concurrence mondiale, que ce soit pour développer des partenariats avec des investisseurs étrangers, contribuer à la consolidation et à l'expansion d'entreprises québécoises, ou aider les entrepreneurs du Québec à croître et à conquérir les marchés internationaux.", a déclaré Pierre Shedleur.

Remaniement de la structure organisationnelle

La responsabilité des investissements est désormais répartie entre six vice-présidences principales qui correspondent aux secteurs d'activité où l'expertise de la SGF et les avantages concurrentiels du Québec représentent une valeur ajoutée.

Orientations 2006 : Investir dans le développement économique durable

du Québec

Le repositionnement et la restructuration de la SGF lui permettent de mieux cibler ses actions pour favoriser le développement économique durable du Québec.

L'objectif de la SGF est de faire équipe avec des entreprises gagnantes pour la réalisation de projets structurants pour l'économie québécoise. "Nous y arriverons en soutenant l'accroissement du taux d'investissement de la part des entreprises, l'amélioration de leur capacité d'innover, le rayonnement de leurs activités sur les marchés internationaux ainsi que l'augmentation de leur taille pour faire face à la concurrence mondiale.", a conclu M. Shedleur.

La version électronique du rapport annuel 2005 est disponible sur le site Internet de la SGF à www.sgfqc.com.

La Société générale de financement du Québec (SGF), holding industriel et financier, a pour mission de réaliser des projets de développement économique, notamment dans le secteur industriel, en collaboration avec des partenaires et à des conditions de rentabilité normales, conformément à la politique de développement économique du gouvernement du Québec.

Source :

Marie-Claude Lemieux

Conseillère principale,

Communications et relations avec les médias

Téléphone : 514 876-9368

Cellulaire: 514 298-0689

-%SU: TAX

-%RE: 1


Communiqué envoyé le 8 juin 2006 à 11:29 et diffusé par :