Le Lézard

Grande célébration des cultures et des musiques du monde



MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 8 juin 2006) - Les Week-ends du monde feront vibrer Montréal aux rythmes des cultures et des musiques du monde, du 8 juillet au 13 août, du jeudi au dimanche, au parc Jean-Drapeau. Des artistes d'ici et d'ailleurs, offriront des prestations dans un cadre unique et une ambiance festive. C'est un véritable voyage à travers le monde que l'on vous propose, ici même, à Montréal.

SURVOL DE LA PROGRAMMATION

Chaleur des tropiques et rythmes calypso au Festival Accès Caraïbes de l'Est

Le samedi 8 et dimanche 9 juillet

Le ton sera donné dès l'ouverture des Week-ends du monde avec les rythmes reggae, soca et calypso dans une ambiance de fête typiquement caribéenne. Des airs de carnaval viendront échauffer les sens et les esprits et animeront le site après la Carifiesta.

Le dimanche 9 juillet, la journée sera consacrée aux activités entourant l'événement sportif tant attendu de l'année. La finale de la Coupe du monde de soccer sera retransmise en direct, sur écran géant. Les Montréalais, comme le reste du monde, seront emportés par la fièvre du Mondial. On célébrera les victorieux en soirée aux rythmes et aux couleurs des Caraïbes.

Mystères et mille et une saveurs de l'Asie et du monde arabe

Du vendredi 14 au dimanche 16 juillet

Un voyage au cour de la culture maghrébine vous est proposé le vendredi 14 juillet avec la musique raï, du Chaibi. Deux concerts majeurs s'annoncent mémorables. Cheb Faycal, d'origine algérienne, considéré comme l'un des meilleurs chanteurs raï de sa génération et le groupe de rap algérien, Lotfi Double-Kanon, présenteront leurs plus grands succès qui ont fait le bonheur des mélomanes algériens.

Le lendemain, place aux mystères de l'Orient avec la présentation de Liban en lumières. Parmi les artistes, soulignons la présence de Christine Atallah, diva multidisciplinaire, qui a su s'imposer avec aisance, dans plusieurs styles musicaux. Avec Les Bassalindos, elle crée une fusion "world pop", un amalgame cosmopolite et multilingue où l'on retrouve l'Occident et l'Orient, combinés avec des éléments de musique latine, jazz et arabe. Leur instrumentation acoustique comprend : oud, kanoun, violons, percussions arabes, guitare acoustique, contrebasse, batterie et une choriste de l'ensemble Montreal Jubilation Gospel Choir de Montréal. Les Backstrings accompagnés du virtuose du Kanoun, Nizar Tabcharani, et du Founoun Band vous proposent de plonger voluptueusement dans une ambiance libanaise.

Enfin, laissez-vous transporter en Corée à la découverte des rythmes de l'Asie, le dimanche 16 juillet, avec la présentation d'un mariage coréen traditionnel, composé d'un cortège de 50 personnes. La troupe Korean Fan Dance et leur danseuse étoile Cho Young Ok ainsi que plusieurs danseurs chinois et indonésiens clôtureront les célébrations de ce week-end.

Pleins feux sur l'Europe de l'Est et les rythmes endiablés du Festival international de merengue de Montréal

Du jeudi 20 au dimanche 23 juillet

Le jeudi 20 juillet, place à la Roumanie et à l'association ROCADE qui nous promettent des moments inoubliables avec de grands artistes roumains qui seront de passage à Montréal, spécialement pour l'occasion. Au programme : danses traditionnelles, pantomime, step-dance et jazz nouveau genre. A voir !

Par ailleurs, le vendredi 21 juillet, des défilés de mode de grands créateurs des pays de l'Est ainsi qu'une impressionnante exposition des poupées géantes en costumes traditionnels russes vous seront présentés. Plus d'une trentaine de groupes issus des communautés russe, tchèque, slovaque, polonaise, roumaine et autres, feront partie du spectacle Mille et une danses. Parmi les artistes, soulignons la présence de la troupe folklorique Besada de Victor Vonka et Sergiu Popa, accordéoniste virtuose de Moldavie, membre d'une dynastie musicale Roma (tzigane) de grande renommée. Il s'est imposé au Festival de Drummondville, a accompagné Angèle Dubeau et participé à plusieurs reprises au Festival de Lanaudière.

Le samedi 22 et dimanche 23 juillet, préparez-vous à danser sur les rythmes de bachata, merengue et salsa! Les organisateurs du Festival international de merengue de Montréal, qui en est à sa dixième édition, ont concocté une programmation qui comblera les amateurs de danses lascives. A commencer avec les soirées bachata avec Joe Veras, merengue avec "El Jeffrey" directement de la République Dominicaine, salsa avec la chanteuse Barbara Ruiz de Cuba et reggaeton avec Papi Sánchez de la République dominicaine. Sans oublier Tito Rojas, du Porto Rico.

Un métissage des cultures africaines et créoles

Du jeudi 27 au dimanche 30 juillet

La journée de l'Ambiance africaine donne le coup d'envoi, le jeudi 27 juillet, avec le groupe Bana Congo qui fera chauffer la place ! Des danses traditionnelles envoûtantes aux rythmes modernes telles que le ndombolo, le soukous et le Kwasa-kwasa vous feront danser avant que la soirée n'explose littéralement avec le groupe Mulolo-plus et leur cri de joie "mulolo bougé".

Les Fêtes créoles internationales de Montréal, véritable espace de rencontre de la diversité créole, vous feront découvrir les richesses culturelles de l'île Maurice, de Madagascar, des Seychelles, de la Martinique, de la Guadeloupe et de Haïti. A la demande générale, l'éblouissante Emeline Michel, sera de retour le temps de nous offrir un spectacle empreint de sensualité. La musique compa sera à l'honneur avec le groupe Ti- Kabzy et Pierre Michel Ménard et ses 12 musiciens et danseurs sur scène. Enfin la formation Black Parents viendra soulever la foule avec sa musique compa aux accents hip hop.

L'Amérique latine en fête

Du jeudi 3 au dimanche 6 août ainsi que le jeudi 10 août

La musique latine, empreinte de chaleur et de sensualité, sera à l'honneur dans le cadre du Festival latino-américain de Montréal. Les cultures du Pérou, de la République dominicaine, de la Colombie, de Cuba et du Chili seront présentées successivement lors des soirées inoubliables et feront danser l'assistance avec cet engouement que provoque la musique latino américaine aux rythmes endiablés. Nous avons sélectionné pour vous quelques moments.

Le jeudi 3 août, c'est la fête avec le Pérou. Max Castro, véritable ambassadeur de la musique péruvienne et Lucho Quequezana, considéré comme l'une des figures marquantes de l'évolution de la musique péruvienne, nous offriront des prestations enlevées.

Le samedi 5 août, c'est avec faste que la Colombie présentera sa soirée avec plusieurs artistes internationaux parmi lesquels la Rumba Candela, un orchestre composé de 12 jeunes femmes talentueuses.

Le dimanche 6 août, place à Cuba avec José Alcides, le roi du swing, Barbara Araya et son ensemble afro-cubain et les rythmes endiablés du Congo Habana.

Le jeudi 10 août, le Chili clôturera le Festival Latino américain en faisant place à la danse avec Arco Iris, et la chanteuse Melissa Santibanez. Sans oublier le groupe Trio Fogon.

La fête de l'Amérique latine se poursuit :

Le vendredi 11 août, la Bolivie en couleurs vous invite à un spectacle haut en couleur à travers ses danses et sa musique aux sons de charangos et tarkas. Les troupes de danses folkloriques boliviennes Kollasuyo et Nuevo Amanecer ainsi que le groupe Eco Andino sont parmi les invités.

Le samedi 12 août, c'est La fiesta mexicana "México en la piel". On retrouvera entre autres, Don Jost Figueroa, issu de la troisième génération des Mariachis Figueroa. Un événement marquant à ne pas manquer.

La clôture des Week-ends du monde se fera le dimanche 13 août sous l'égide du Guatemala. Les organisateurs promettent aux festivaliers une soirée des plus réussie au son du marimba, un instrument ancestral, sorte de xylophone en bois sculpté qui se joue par plusieurs musiciens simultanément, allant parfois jusqu'à 12 personnes. Le groupe Marimba Maya et ses quatre musiciens nous en feront une brillante démonstration. Le Grupo Tikal, composé d'une dizaine de danseurs en costumes traditionnels, performera sur la scène sur des thèmes folkloriques guatémaltèques et aux sons du marimba. Les rythmes du reggaeton se feront entendre avec le DJ Blaze, jeune prodige ayant remporté le titre du meilleur DJ lors des Reggaeton Championships Calientissimo VIII au Club Soda, le 18 mars dernier.

Bref, ce sont quelques éléments phares de l'ensemble de la programmation des Week-ends du monde qui vous seront dévoilés au cours des prochaines semaines.




Communiqué envoyé le 8 juin 2006 à 11:25 et diffusé par :