Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé, Le virus Ebola
Sujets : Entreprises conjointes, Affaires étrangères

Paul G. Allen porte son engagement dans la lutte contre l'Ebola à 100 millions $



-- S'associe au département d'État américain et à l'Organisation mondiale de la Santé pour évacuer et traiter les travailleurs humanitaires infectés ;

-- Collabore avec l'École de médecine de l'université du Massachusetts pour offrir formation et matériel ;

-- Coordonne et optimise « Global Giving » avec le lancement de la plateforme de dons « Fund a Need » (Financer un besoin)

SEATTLE, 24 octobre 2014 /PRNewswire/ -- Le philanthrope Paul G. Allen annonce ce jour qu'il augmente ses dons à la campagne « Tackle Ebola » (Affronter l'Ebola) pour les porter à au moins 100 millions de dollars. Il appelle également la communauté internationale à se joindre à ces efforts. Résoudre cette crise exige une approche à plusieurs volets. En ce sens, M. Allen dirige les initiatives suivantes :

Fonds pour l'évacuation médicale (medevac) des travailleurs humanitaires et le transport d'évacuation médicale :
L'implication soutenue des professionnels de la santé est cruciale dans la lutte efficace contre la crise d'Ebola. Or, le manque de solutions claires d'évacuation médicale en cas d'infection et de besoin de traitement constitue l'un des principaux défis relatifs à leur recrutement.

M. Allen s'engage à relever ce défi en finançant le développement et la fabrication de deux unités d'évacuation médicale pour permettre au département d'État américain d'évacuer le personnel médical d'Afrique occidentale en toute sécurité. En outre, M. Allen s'associe à l'Organisation mondiale de la Santé pour accroître sa capacité à coordonner les aspects logistiques nécessaires au transport des travailleurs humanitaires internationaux.

Le coût du transport d'évacuation médicale par voie aérienne peut constituer un obstacle pour les organismes qui souhaitent envoyer leurs professionnels en soins intensifs sur le terrain. Pour y remédier, M. Allen a créé l'Ebola Medevac Fund (Fonds d'évacuation médicale en cas d'Ebola) afin de combler l'écart entre les coûts pris en charge par l'assurance et les coûts réels du transport. Ce fonds d'une valeur de 2,5 millions de dollars est organisé sous forme de subvention de contrepartie à parts égales avec la Paul G. Allen Family Foundation.

L'École de médecine de l'université du Massachusetts (UMMS pour son sigle en anglais) :
Un autre aspect important de la lutte contre cette crise est assurer la disponibilité des informations, du matériel et du personnel médical sur le terrain. M. Allen a versé des dons à l'UMMS pour offrir la formation, le personnel médical et le matériel de laboratoire nécessaires aux opérations de secours au Libéria. Ce partenariat avec l'UMMS sera axé sur la fourniture de matériel de laboratoire et de décontamination aux hôpitaux de district, ainsi que sur l'information et la sensibilisation au sein des communautés pour permettre au personnel de faire le suivi et les appuyer à rouvrir les hôpitaux de district fermés.

« Fund a Need » (Financer un besoin) :
En outre, M. Allen vient de créer une plateforme qui facilite les contributions à des organismes spécifiques et le financement des besoins urgents par le biais du site TackleEbola.com. Cette plateforme vise à coordonner et à optimiser les dons individuels à l'échelle internationale.

Peu importe le montant, tous les dons iront au financement des solutions nécessaires au traitement et à la prévention d'Ebola pour en empêcher la propagation. Les donateurs peuvent choisir les besoins qu'ils souhaitent financer pour s'assurer que leurs contributions vont entièrement à la cause de leur choix. Le site permet également de constater l'impact de leurs contributions, grâce à des mises à jour sur les progrès réalisés pour atteindre les objectifs.

Citations à l'appui :
« Le virus Ebola ne se ressemble à aucune crise sanitaire connue auparavant et la réponse doit être sur mesure. Pour réussir à endiguer cette épidémie et à empêcher sa propagation à l'échelle mondiale, nous devons concerter nos efforts de collecte de fonds nécessaires, la coordination des ressources et la mise au point de solutions originales pour combattre ce problème. J'entends faire ma part pour affronter cette crise », a déclaré M. Allen.

« Nous tenons à remercier M. Paul Allen et sa fondation pour leur contribution à ce problème crucial. Nous espérons que cela donne l'exemple tellement nécessaire pour entraîner une implication rapide et importante du secteur privé, en partenariat avec l'administration américaine. La campagne #TackleEbola lancée par M. Allen est un important catalyseur pour l'envoi de personnel médical en Afrique occidentale afin de lutter contre l'Ebola à son épicentre. Son leadership arrive à point nommé pour accroître les efforts déployés au quotidien sur le terrain par le gouvernement américain, les organismes internationaux, les ONG et bien d'autres encore », a indiqué Andrew O'Brien, représentant spécial Partenariats mondiaux auprès du département d'État américain.

« L'École de médecine de l'université du Massachusetts est reconnaissante pour l'appui de la Paul G. Allen Family Foundation, qui nous permettra de conjuguer nos efforts avec nos partenaires stratégiques et nos collègues du Libéria pour freiner l'épidémie d'Ebola et renforcer le système de santé fragilisé du Libéria. Par le passé, notre collaboration universitaire avec les dirigeants et le personnel médical du Libéria a porté ses fruits. Nous espérons donc poursuivre ce partenariat en impliquant directement nos collaborateurs libériens pour leur fournir formation, secours et matériel sur le terrain », a expliqué Michael F. Collins, MD, recteur de l'École de médecine de l'université du Massachusetts.

Contributions de M. Allen jusqu'à présent :
Depuis le déclenchement de l'épidémie, M. Allen et la Paul G. Allen Family Foundation ont axé leurs efforts sur l'identification, le financement et la coordination de solutions stratégiques que l'on peut appliquer rapidement pour répondre à certains des besoins les plus pressants. Jusqu'à présent, M. Allen a contribué à la mise en oeuvre des solutions suivantes :

L'Ebola Medevac Fund sera administré par la Silicon Valley Community Foundation. De plus amples renseignements sont disponibles sur le site www.tackleebola.com et en suivant @TackleEbola et @PaulGAllen sur Twitter ou Facebook.

Contacts presse :

Alexa Rudin
Vulcan Inc.
+1-206-342-2230
alexar@vulcan.com

Dana Lengkeek
Burson-Marsteller
+1-415-994-4008
dana.lengkeek@bm.com


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:52
Tout en reconnaissant que le commerce international est essentiel à l'économie canadienne et que la signature d'accords commerciaux est importante pour l'économie canadienne, les Éleveurs de volailles du Québec sont fortement déçus que les...

à 18:31
Lifestyle Delivery Systems Inc. , et (« LDS » ou la « société ») annonce que, le 16 janvier 2018, le Mojave Desert Air Quality Management District (« MDAQMD ») a délivré à LDS Scientific, Inc. un permis l'autorisant à exercer ses activités en vertu...

à 18:25
La FCEI se réjouit de l'accord de principe survenu dans le cadre de l'Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP). Elle tient d'ailleurs à féliciter le premier ministre Justin Trudeau, ainsi que les ministres Chrystia Freeland...

à 18:23
L'association minière du Canada (AMC) se réjouit de l'annonce faite aujourd'hui au sujet de l'Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP). Le Canada et les autres pays de la zone Asie-Pacifique se sont en effet entendus sur...

à 18:08
La ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'oeuvre et du Travail, l'honorable Patty Hajdu, rencontrera des groupes syndicaux régionaux et annoncera les mesures que prendra le gouvernement du Canada pour aider les Canadiens à retourner à...

à 18:03
Stella-Jones Inc. (« Stella-Jones » ou la « Société ») a présenté aujourd'hui des résultats préliminaires non audités pour le quatrième trimestre et l'exercice clos le 31 décembre 2017. Ces résultats préliminaires sont fondés sur les informations...




Communiqué envoyé le 24 octobre 2014 à 16:16 et diffusé par :