Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé

ConjuChem annonce la nomination d'un nouveau vice-président exécutif, recherche et développement



MONTREAL, le 11 mai /CNW/ -- MONTREAL, le 11 mai /CNW/ - ConjuChem Inc. (CJC à la Bourse de Toronto) a annoncé aujourd'hui la nomination de Thomas R. Ulich, M.D. au poste de vice-président exécutif, recherche et développement. M. Ulich entrera en fonction le 23 mai.

"Nous sommes extrêmement heureux qu'une personne ayant cette riche expérience se joigne à nous, apportant une aussi vaste connaissance du domaine de la mise au point de médicaments", a déclaré Mark Perrin, président et chef de la direction. "Sa longue et brillante carrière consacrée à la mise au point de protéines médicamenteuses fait de lui un atout important dans la constitution du porte-feuille de ConjuChem."

Les réalisations professionnelles du Dr Ulich sont impressionnantes. Il a travaillé pendant 10 ans à Amgen, où il a occupé le poste de vice-président, développement pré-clinique, ainsi que le poste de vice-président, traitements par les protéines, pendant les dernières années. Dans le cadre de ses fonctions à Amgen, M. Ulich était également responsable de la pharmacocinétique clinique et de la préparation de protéines, notamment la mise au point de protéines et de préparations spécialement conçues pour produire une action soutenue avec des administrations moins fréquentes. M. Ulich a assumé des responsabilités clés dans le dépôt des documents réglementaires de médicaments aussi importants qu'Aranesp, Neulasta, Kepivance, Sensipar et Denosumab. Après avoir quitté Amgen, M. Ulich est devenu premier vice-président de la division recherche et développement d'Alnylam Pharmaceuticals, au moment où cette société menait à terme un premier appel public à l'épargne. Avant de faire carrière dans le secteur pharmaceutique, le Dr Ulich a été professeur à l'Université de Californie et chercheur principal dans la réalisation d'une recherche fondamentale parrainée par le NIH sur la biologie in vivo des protéines recombinantes; il a également été professeur et directeur du département de pathologie anatomique à la Faculté de médecine de l'Université de Californie à San Diego. Plus récemment, il a été professeur de pathologie à Wayne State University où il a également co-dirigé le programme d'enseignement en physiopathologie. Il est titulaire d'un B.A. du Dartmouth College, d'un M.D. de l'UCLA où il a accompli sa résidence combinée en anatomie et pathologie clinique. Il a obtenu par la suite une bourse pour suivre un programme de perfectionnement post-doctoral en immunologie à la Scripps Research Foundation de La Jolla, en Californie.

"Je suis extrêmement heureux de me joindre à l'équipe de ConjuChem", a déclaré, M. Ulich. "Selon moi, à moyen terme, les perspectives les plus extraordinaires résident dans la biotechnologie et la possibilité de concevoir des peptides biologiquement actifs affichant une activité définie in vivo dans des structures moléculaires exclusives ayant les propriétés requises de médicaments commercialisables. Cette perspective voir le jour actuellement en raison de l'explosion de nos connaissances sur les peptides naturels et les peptides dérivés de la surface des phages, et en particulier pour ConjuChem, en raison de la technologie exclusive révolutionnaire, pragmatique et cliniquement prouvée qui permet à ConjuChem de créer rapidement des traitements par les peptides qui sont rentables et qui ont une durée d'action remarquable."

ConjuChem a par ailleurs annoncé que Jean-Paul Castaigne, M.D., chef des opérations, a été retenu pour se joindre au comité consultatif scientifique de la société. Dr Castaigne mettra fin à ses fonctions dans la société le 30 juin, mais restera à sa disposition à titre de consultant pour appuyer le programme actuel de développement clinique et d'expansion de la société. Deux composés de la société sont actuellement en phase de mise au point clinique : PC-DAC(MC):Exendin-4, en phase I/II pour le traitement du diabète de type 2 et DAC(MC):GRF, en phase II pour le traitement de la lipodystrophie chez les patients séro-positifs. La société a récemment annoncé les résultats préliminaires positifs de son étude clinique de PC-DAC(MC):Exendin-4.

ConjuChem Inc. - Une nouvelle génération de médicaments découlant de

peptides thérapeutiques

Société axée sur la bioconjugaison de diverses molécules à l'albumine, ConjuChem Inc. met au point des composés thérapeutiques à action prolongée à partir de sa technologie de bioconjugaison. Appliquée aux peptides, la technologie des DAC(MC) permet d'obtenir de nouveaux médicaments aux propriétés thérapeutiques considérablement améliorées par rapport au peptide d'origine. La Société exploite cette technologie dans divers champs thérapeutiques incluant le diabète, les déficit d'hormone de croissance et le VIH/SIDA.

Pour obtenir une description détaillée de la société, veuillez consulter son site Internet à l'adresse suivante : www.conjuchem.com.

Déclarations prospectives

Certaines déclarations faites dans le présent communiqué constituent des déclarations prospectives. Ces déclarations ont trait à des événements futurs ou à notre rendement financier futur et impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats, le rendement ou les réalisations réels de ConjuChem diffèrent de façon appréciable de ce qui est exprimé ou supposé dans les déclarations de la Société. Les événements ou les résultats réels pourraient être sensiblement différents. Nous nions quelque intention que ce soit de mettre ces déclarations prospectives à jour et n'avons aucune obligation en ce sens.

%SEDAR: 00015170EF c5540

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:58
VILLE DE QUEBEC, 9 décembre 2016 /CNW/ -- Bodycad a annoncé avoir obtenu deux brevets américains importants pour un procédé améliorant la précision, la reproductibilité et la vitesse des constructions 3D via d'images IRM et CT dans les applications...

à 17:35
OTTAWA, le 9 déc. 2016 /CNW/ - QuestionSanté Canada informe les Canadiens que le produit non autorisé « Control-Max » peut présenter de graves risques car il contient un médicament d'ordonnance (la yohimbine) indiqué sur l'étiquette.Le produit a...

à 16:53
MONTRÉAL, le 9 déc. 2016 /CNW Telbec/ - Le Tribunal administratif du travail a reçu 46 avis de grève de la part de syndicats affiliés à la CSN qui représente des techniciens ambulanciers - paramédics oeuvrant dans plusieurs régions du Québec. Parmi...

à 15:06
MONTRÉAL, le 9 déc. 2016 /CNW Telbec/ - La Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) tient, en réaction à la présentation du projet de loi no 130 et des dispositions ayant trait aux nominations médicales et à l'octroi de privilèges en...

à 14:45
QUÉBEC, le 9 déc. 2016 /CNW Telbec/ - L'Office de la protection du consommateur avise les personnes abonnées au studio de santé Curves, situé à Saint-Jean-sur-Richelieu (9274-4564 Québec inc.) qu'elles pourraient avoir droit à un remboursement pour...

à 14:40
MONTRÉAL, le 9 déc. 2016 « Les médecins spécialistes ne sont pas la source des problèmes du système de santé. Le problème, c'est Gaétan Barrette! » Telle est la première réaction de Dre Diane Francoeur, présidente de la Fédération des médecins...




Communiqué envoyé le 11 mai 2006 à 17:55 et diffusé par :