Le Lézard
Classé dans : Santé, Le virus Ebola

Le personnel infirmier est inquiet et pense que le plan de préparation de l'Agence de la santé publique au virus Ebola ne va pas assez loin



OTTAWA, le 20 oct. 2014 /CNW/ - Après une rencontre avec l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) sur la préparation au virus Ebola, la Fédération canadienne des syndicats d'infirmières et infirmiers est inquiète et pense que l'ASPC continue de remettre en question les données scientifiques plutôt que protéger les travailleurs de la santé et le public. Depuis l'élaboration, le mois dernier, de directives provisoires et insuffisantes relatives au virus Ebola, le personnel infirmier a sonné l'alarme par rapport à l'état de préparation du Canada au virus Ebola. Il n'a reçu aucune réponse à sa demande de lignes directrices plus rigides. La FCSII est préoccupée par le fait que l'ASPC ne tient pas compte des données sur la transmission potentielle par aérosols et, ainsi, manque à son obligation de protéger le personnel infirmier et d'assurer une dotation adéquate en personnel infirmier. 

Selon Linda Silas, présidente de la Fédération canadienne des syndicats d'infirmières et infirmiers : « Toute mesure préventive et tout plan de préparation doivent s'appuyer sur le principe de précaution et l'engagement à assurer la sécurité avant tout. Étant donné le risque élevé de transmission du virus Ebola, il est essentiel de fournir aux infirmières de première ligne les bons équipements de protection afin d'éviter la propagation de l'infection. Ces directives mises à jour par l'ASPC ne respectent pas les normes pour protéger les travailleurs de la santé. »

« Nous allons continuer à faire pression sur le gouvernement fédéral pour faire les changements nécessaires et améliorer les directives, mais nous allons aussi mettre l'accent sur les gouvernements provinciaux et territoriaux pour qu'ils mettent en place des lignes directrices qui ressemblent, au moins, à celles de l'Ontario. Les infirmières et les infirmiers feront tout pour que la sécurité des travailleurs de première ligne et du public ne soit pas compromise », ajoute Silas.

Les points saillants de la directive de la FCSII sont (le document complet est affiché à https://nursesunions.ca/) :

 

La Fédération canadienne des syndicats d'infirmières et infirmiers (FCSII) représente près de 200 000 infirmières et infirmiers de première ligne. La FCSII est engagée à travailler avec les agences de la santé publique du Canada et avec les employeurs afin d'assurer la protection de la santé des travailleurs de la santé et du public, et à sensibiliser davantage au sujet de la propagation de la maladie.

 

SOURCE Fédération canadienne des syndicats d'infirmières et d'infirmiers


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

12 sep 2017
Le nombre de personnes vivant avec le VIH (prévalence) au Canada est en hausse1 Environ 75 500 Canadiens vivaient avec le VIH à la fin de l'année 20141 Ce chiffre représente une augmentation de 6 700 personnes (9,7 %) par rapport à 20111 ISENTRESS®...

21 aoû 2017
La ministre Philpott visite l'Université Laval pour rencontrer des chercheurs chevronnés qui se sont unis dans la lutte contre le VIH/sida et d'autres maladies QUÉBEC, le 21 août 2017 /CNW/ - Des chercheurs de l'Université Laval et de partout au...

20 jui 2017
Ces travaux augmenteront la capacité de réagir aux agents pathogènes dangereux et renforceront la santé et la sécurité publiques au pays WINNIPEG, le 20 juill. 2017 /CNW/ - Le gouvernement du Canada est déterminé à assurer la santé et la sécurité...

21 jun 2017
OTTAWA, le 21 juin 2017 /CNW/ - Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, remettra des décorations pour service méritoire (division civile) à 49 récipiendaires de divers secteurs au pays le vendredi 23 juin 2017,...

31 mai 2017
Quinze personnes seront reconnues à la 150e Assemblée annuelle en août OTTAWA, le 31 mai 2017 /CNW Telbec/ - L'Association médicale canadienne (AMC) est fière d'annoncer le nom des lauréats des prix de l'AMC pour 2017. En décernant ces prix,...

25 mai 2017
TORONTO, le 25 mai 2017 /CNW Telbec/ - Un partenariat unique, dirigé par des Autochtones et auquel participent les secteurs communautaire, hospitalier, universitaire et privé, a été créé dans le but d'améliorer la santé maternelle et infantile au...




Communiqué envoyé le 20 octobre 2014 à 15:13 et diffusé par :