Le Lézard
Classé dans : Santé

Acquérir de nouvelles connaissances sur le VIH, virus du SIDA Un scientifique de 16 ans, élève de 11e année de la région d'Ottawa, remporte le premier prix de biotechnologie au Canada



TORONTO, ON, le 11 mai /CNW/ -- TORONTO, ON, le 11 mai /CNW/ - Une recherche réalisée par un élève de 16 ans de la région d'Ottawa qui permet l'acquisition de nouvelles connaissances sur le mode d'action du VIH, virus du SIDA, a remporté le premier prix à la finale nationale de l'édition 2006 du défi biotech sanofi- aventis.

James McLeod, élève de 11e année, a remporté la première place, face à 12 de ses camarades de partout au Canada, grâce à une étude sur la façon dont le VIH, virus du SIDA, attaque des cellules particulières du système immunitaire.

Outre à James McLeod, de Kanata (1er prix de 5 000 $), les prix sont allés à David Wang, de London (2e prix de 4 000 $); à Kartik Madiraju, de Montréal (3e prix de 3 000 $); à Philip Edgcumbe et Maxim Winther, de Vancouver (4e prix de 2 000 $); et à Emily Cooley, de Calgary (5e prix de 1 000 $).

David Wang, de London, et Marzieh Ghiasi, de Halifax, ont reçu ex-aequo un prix spécial reconnaissant leurs recherches comme ayant le potentiel commercial le plus élevé. David a modifié génétiquement des plants de tabac afin qu'ils produisent de l'interleukine 13 humaine, protéine anti- inflammatoire ayant le potentiel de prévenir ou de traiter le diabète juvénile. Quant à la recherche de Marzieh, elle a révélé comment on pourrait utiliser certaines bactéries pour éliminer l'arsenic de l'eau destinée à la consommation. Chacun a reçu un prix spécial de 1 000 $.

James McLeod a remporté le premier prix canadien de 5 000 $ après une série de présentations provenant de partout au pays, effectuées par vidéoconférence hier devant un jury de sept scientifiques renommés qui se trouvait dans les locaux du Conseil national de recherches du Canada, à Ottawa.

Comprendre comment le VIH, virus du SIDA, attaque le système immunitaire

de l'organisme

La nécessité est peut-être la mère de l'invention, mais la curiosité en est sûrement une proche parente. C'est l'an dernier, alors élève de 10e année que, au cours d'une discussion en classe de santé sur le VIH, virus responsable du SIDA, la curiosité a eu le dessus sur James McLeod.

"Notre professeur expliquait comment le virus attaque des cellules précises du système immunitaire", s'est souvenu James, âgé de 16 ans. "Je me souviens avoir pensé à ce processus et m'être demandé pourquoi il se produisait. Mon professeur m'a alors prêté quelques manuels universitaires et c'est là que tout a commencé."

Maintenant en 11e année à la All Saints High School, à Kanata, et encadré par Angela Crawley et Jonathan Angel de l'Institut de recherche en santé d'Ottawa, James a concentré sa recherche sur les lymphocytes T, éléments importants d'un système immunitaire sain. Il voulait savoir s'il existait une explication génétique pour la mort rapide des lymphocytes T et l'affaiblissement du système immunitaire qui y est associé et qui est un signe de l'état avancé de l'infection par le VIH.

En examinant les transcrits d'ARN de lymphocytes T particuliers, James a découvert qu'une protéine appelée CD127 inhibait la libération d'un "signal de survie" par une hormone appelée interleukine-7, qui est nécessaire au développement, à la survie et à la prolifération des lymphocytes T.

"Maintenant que nous avons un portrait détaillé de ce qui arrive aux lymphocytes T, nous pouvons chercher des traitements de prévention", a-t-il déclaré.

Le succès de son projet a fait grimper la biotechnologie de quelques rangs dans la liste de carrières possibles de James, mais celui-ci n'est pas pressé de faire son choix. "Il me reste encore une année à l'école secondaire et je m'intéresse à beaucoup de choses", a-t-il expliqué.

Certains des jeunes scientifiques les plus brillants au Canada

Prenant la parole à la cérémonie, Dr Roman Szumski, vice-président du CNRC, qui était l'un des juges, a déclaré que les finalistes de ce concours "représentent certains des jeunes scientifiques les plus brillants au Canada et je les félicite pour leurs réalisations exceptionnelles. Le CNRC est fier de prendre part à ce programme et nous attendons avec impatience les prochains concours."

Il a remercié les commanditaires du concours et le président de Sanofi Pasteur Limitée, Mark Lievonen, de promouvoir l'enseignement des sciences.

Voici les équipes et les jeunes qui ont représenté leur ville et leur région à l'édition 2006 du concours national, de l'est vers l'ouest :

TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR

Brève description du projet : Comment les anti-oxydants réduisent les

lésions cérébrales après un AVC et comment ils favorisent le

rétablissement

www.biotechchallenge.ca/downloads/Regions/EasternNewfoundland/Newfoundland_Nas

hila_Addita.doc

    Nashila Addetia, Holy Heart of Mary High School, St. John's

    ILE-DU-PRINCE-EDOUARD
    Brève description du projet : Diagnostiquer les maladies des yeux du


cheval à l'aide de leurs larmes www.biotechchallenge.ca/downloads/General_information/National_Information/200 6/StudentProfiles/pei_final.doc

    Whitney Kelly-Clark, Charlottetown Rural High School

    NOUVELLE-ECOSSE
    Brève description du projet : Utiliser des bactéries pour éliminer


l'arsenic de l'eau destinée à la consommation www.biotechchallenge.ca/downloads/General_information/National_Information/200 6/StudentProfiles/Novia_Scotia_Marzieh_Ghiasi.doc

    Marzieh Ghiasi, Queen Elizabeth High School, Halifax

    NOUVEAU-BRUNSWICK
    Brève description du projet : Aider le système de défense naturel des


plantes à vaincre les virus www.biotechchallenge.ca/downloads/General_information/National_Information/200 6/StudentProfiles/New_Brunswick_06.doc

    Emma Strople et Kayla Kavanagh, Fredericton High School

    MONTREAL
    Brève description du projet : Trouver une nouvelle source d'électricité


dans les bactéries www.biotechchallenge.ca/downloads/General_information/National_Information/200 6/StudentProfiles/montreal_final.doc

    Kartik Madiraju, Centennial Regional High School

    EST DE L'ONTARIO
    Brève description du projet (voir plus haut) : Comprendre comment le VIH,
    virus du SIDA, attaque le système immunitaire de l'organisme
    James MacLeod, All Saints High School, Kanata, Ontario

    TORONTO


Brève description du projet : L'évolution du mais www.biotechchallenge.ca/downloads/Regions/GreaterToronto/Greater_Toronto_Elena _Kwan.doc

    Elena Kwan, Northern Secondary School

    LONDON
    Brève description du projet : Utiliser des plants de tabac génétiquement
    modifiés dans le traitement du diabète
http://www.biotechchallenge.ca/downloads/Regions/London/london_final.doc
    David Wang, A.B. Lucas Secondary School

    MANITOBA
    Brève description du projet : Améliorer le classement des tumeurs du


cancer du sein www.biotechchallenge.ca/downloads/General_information/National_Information/200 6/StudentProfiles/Manitoba_George_Deng.doc

    George Guojin Deng, Kelvin High School

    SASKATCHEWAN
    Brève description du projet : Comment le soja peut aider à combattre le
    cancer


www.biotechchallenge.ca/downloads/General_information/National_Information/200

6/StudentProfiles/sask_final.doc

    Howard Meng et Bobby Xiao, Walter Murray Collegiate

    EDMONTON
    Brève description du projet : De nouveaux modèles informatiques qui


peuvent aider la recherche d'un traitement du cancer www.biotechchallenge.ca/downloads/General_information/National_Information/200 6/StudentProfiles/edmonton_final.doc

    Priyanka Kedarisetti et Ankita Gupta, Harry Ainlay Composite High School

    CALGARY
    Brève description du projet : Améliorer les traitements de l'ostéoporose


et le remplacement osseux www.biotechchallenge.ca/downloads/General_information/National_Information/200 6/StudentProfiles/Calgary_Emily_Cooley.doc

    Emily Cooley, Queen Elizabeth Junior/Senior High School

    COLOMBIE-BRITANNIQUE
    Brève description du projet : Révéler comment la vitamine C protège
    contre les troubles cérébraux
www.biotechchallenge.ca/downloads/Regions/BritishColumbia/bc_final.doc


Philip Edgcumbe et Maxim Winther, Kitsilano Secondary School

Le défi biotech sanofi-aventis est un concours national de haut niveau, qui initie les élèves au monde concret de la biotechnologie grâce à des projets de recherche qu'ils conçoivent eux-mêmes.

Chaque équipe d'élèves travaille avec un mentor de sa collectivité qui lui procure des conseils spécialisés ainsi qu'un accès au matériel et aux fournitures nécessaires. De nombreux élèves qui participent à ce concours poursuivent une carrière en biotechnologie, en santé, en agriculture et en environnement.

Le jury était formé de cadres supérieurs de la fonction publique fédérale et du secteur privé.

    - M. Alan Bernstein, Ph.D. (président du jury)
      Président, Instituts de recherche en santé du Canada
    - Dr Luis Barreto
      Vice-président, affaires publiques, Sanofi Pasteur Ltée
    - Dr Roman Szumski
      Vice-président, Conseil national de recherches du Canada
    - M. Dupuis Angers
      Président, Conseil des ressources humaines en biotechnologie
    - Dr Alec MacKenzie
      Directeur de recherche, Centre hospitalier pour enfants de l'est
       de l'Ontario
    - Dr Elwyn Griffiths
      Directeur général associé, Direction des produits biologiques et des
       thérapies génétiques, Santé Canada
    - Mme Janet King
      Directrice générale, Direction générale des sciences de la vie,
       Industrie Canada


S'exprimant au nom des juges, Luis Barreto, vice-président de Sanofi Pasteur Limitée, a déclaré : "Le concours a présenté un défi grandissant au cours des cinq dernières années; la qualité de la science n'y a jamais cessé de surprendre les juges. Il est toutefois agréable de constater que l'avenir de la biotechnologie au Canada est entre bonnes mains."

    Renseignements généraux

    Commanditaires nationaux du concours ;
    - Sanofi pasteur
    - Fondation Pasteur
    - Ressources humaines et Développement des compétences Canada
    - Conseil national de recherches du Canada
    - Génome Canada
    - Instituts de recherche en santé du Canada
    - Conseil des ressources humaines en biotechnologie
    - Fondation canadienne pour l'innovation


Chacun des concours régionaux comprenait également des prix en argent. Ces concours sont appuyés par des entreprises locales, des institutions d'enseignement, des organismes du secteur privé et des organismes gouvernementaux. Plus de 100 organisations collaborent à cette initiative formatrice.

    Ce concours reflète le monde réel de la recherche scientifique :
    - en exigeant des élèves qu'ils soumettent un projet de recherche à un
      comité d'évaluation scientifique;
    - en fournissant un préfinancement maximal de 200 $ aux projets
      approuvés;
    - en nommant des mentors qui procureront à chaque équipe des conseils
      spécialisés ainsi qu'un accès au matériel et aux fournitures
      nécessaires; et
    - en faisant juger chaque projet par d'autres élèves (analyse par les
      pairs) et par des représentants du gouvernement, du secteur privé, du
      milieu universitaire et du monde de l'enseignement.


L'équipe gagnante ou l'élève gagnant partage son lot en argent avec son école. Dans certaines villes, les lauréats reçoivent également une bourse universitaire ou un emploi d'été.

Plusieurs des événements comprennent également des conférences données par certains des plus grands chercheurs en biotechnologie à l'échelle locale, des ateliers scientifiques pour les élèves et les enseignants, ainsi que des expositions sur la biotechnologie.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:58
VILLE DE QUEBEC, 9 décembre 2016 /CNW/ -- Bodycad a annoncé avoir obtenu deux brevets américains importants pour un procédé améliorant la précision, la reproductibilité et la vitesse des constructions 3D via d'images IRM et CT dans les applications...

à 17:35
OTTAWA, le 9 déc. 2016 /CNW/ - QuestionSanté Canada informe les Canadiens que le produit non autorisé « Control-Max » peut présenter de graves risques car il contient un médicament d'ordonnance (la yohimbine) indiqué sur l'étiquette.Le produit a...

à 16:53
MONTRÉAL, le 9 déc. 2016 /CNW Telbec/ - Le Tribunal administratif du travail a reçu 46 avis de grève de la part de syndicats affiliés à la CSN qui représente des techniciens ambulanciers - paramédics oeuvrant dans plusieurs régions du Québec. Parmi...

à 15:06
MONTRÉAL, le 9 déc. 2016 /CNW Telbec/ - La Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) tient, en réaction à la présentation du projet de loi no 130 et des dispositions ayant trait aux nominations médicales et à l'octroi de privilèges en...

à 14:45
QUÉBEC, le 9 déc. 2016 /CNW Telbec/ - L'Office de la protection du consommateur avise les personnes abonnées au studio de santé Curves, situé à Saint-Jean-sur-Richelieu (9274-4564 Québec inc.) qu'elles pourraient avoir droit à un remboursement pour...

à 14:40
MONTRÉAL, le 9 déc. 2016 « Les médecins spécialistes ne sont pas la source des problèmes du système de santé. Le problème, c'est Gaétan Barrette! » Telle est la première réaction de Dre Diane Francoeur, présidente de la Fédération des médecins...




Communiqué envoyé le 11 mai 2006 à 17:28 et diffusé par :