Le Lézard
Classé dans : Santé, Le virus Ebola
Sujet : Nouvelles - Monde du travail

Les paramédics ne sont pas prêts à faire face à l'Ebola



MONTRÉAL, le 16 oct. 2014 /CNW Telbec/ - Formation insuffisante, équipement inadéquat, protocoles médicaux confus; les paramédics du Québec ne sont pas prêts à faire face à un cas d'Ebola. La Fraternité des travailleurs et travailleuses du préhospitalier du Québec (FTPQ) est alarmée par la situation et insiste pour que des mesures soient prises pour protéger les paramédics de l'ensemble du Québec et qu'elles ne soient pas limitées à la région de Montréal.

«Les autorités en place ont des plans qui sont très théoriques, mais qui ne sont pas appliqués ou applicables sur le terrain. Si vous arrêtez un paramédic et lui demandez ce qu'il doit faire s'il fait face à un patient qu'il soupçonne être atteint du virus Ebola, il y a de fortes chances que vous ayez une réponse vague. Il est temps de nous préparer sérieusement à cette possibilité. Le manque de préparation a coûté des vies d'intervenants de première ligne en Espagne et aux États-Unis», a confié Benoît Cowell, président de la FTPQ.

«Les combinaisons nécessaires pour intervenir en sécurité auprès d'une personne potentiellement atteinte de l'Ebola ne sont pas encore disponibles dans l'ensemble du Québec. Même si elles l'étaient, les paramédics n'ont toujours pas été formés pour les utiliser de façon sécuritaire. À quoi bon porter une combinaison sécuritaire s'il est impossible de la retirer sans se contaminer? L'improvisation a assez duré», a pour sa part déclaré Sébastien Gourre, secrétaire général de la FTPQ et responsable de la santé et de la sécurité au travail.

Les autorités responsables, qu'elles soient de la Santé publique ou de la Direction nationale des soins préhospitaliers du Québec, doivent être proactives.

La FTPQ est un syndicat majeur dans le domaine du préhospitalier, regroupant près de 1200 paramédics. Nous sommes le seul syndicat indépendant exclusif de paramédics reconnus au Québec par la charte des Syndicats du Québec (Référence, LAUT'JOURNAL, avril 2012)

 

SOURCE Fraternité des travailleurs et travailleuses du préhospitalier du Québec, section locale 592 (FTPQ-592)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

12 sep 2017
Le nombre de personnes vivant avec le VIH (prévalence) au Canada est en hausse1 Environ 75 500 Canadiens vivaient avec le VIH à la fin de l'année 20141 Ce chiffre représente une augmentation de 6 700 personnes (9,7 %) par rapport à 20111 ISENTRESS®...

21 aoû 2017
La ministre Philpott visite l'Université Laval pour rencontrer des chercheurs chevronnés qui se sont unis dans la lutte contre le VIH/sida et d'autres maladies QUÉBEC, le 21 août 2017 /CNW/ - Des chercheurs de l'Université Laval et de partout au...

20 jui 2017
Ces travaux augmenteront la capacité de réagir aux agents pathogènes dangereux et renforceront la santé et la sécurité publiques au pays WINNIPEG, le 20 juill. 2017 /CNW/ - Le gouvernement du Canada est déterminé à assurer la santé et la sécurité...

21 jun 2017
OTTAWA, le 21 juin 2017 /CNW/ - Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, remettra des décorations pour service méritoire (division civile) à 49 récipiendaires de divers secteurs au pays le vendredi 23 juin 2017,...

31 mai 2017
Quinze personnes seront reconnues à la 150e Assemblée annuelle en août OTTAWA, le 31 mai 2017 /CNW Telbec/ - L'Association médicale canadienne (AMC) est fière d'annoncer le nom des lauréats des prix de l'AMC pour 2017. En décernant ces prix,...

25 mai 2017
TORONTO, le 25 mai 2017 /CNW Telbec/ - Un partenariat unique, dirigé par des Autochtones et auquel participent les secteurs communautaire, hospitalier, universitaire et privé, a été créé dans le but d'améliorer la santé maternelle et infantile au...




Communiqué envoyé le 16 octobre 2014 à 13:55 et diffusé par :