Le Lézard

"Néo-nazis" et SSJB : un coup monté



MONTREAL, le 8 juin /CNW/ -- MONTREAL, le 8 juin /CNW Telbec/ - Au cours d'une séance ordinaire du Conseil général de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal tenue hier soir, les membres de cette instance ont adopté à une forte majorité la déclaration suivante :

    1-Le Conseil général constate que la Société Saint-Jean-Baptiste de
    Montréal a été victime ces dernières semaines d'un coup monté impliquant
    la circulation sur l'Internet de courriels portant la signature d'une
    personne dont l'identité a été volée, et d'une photo truquée, cette
    dernière communiquée à certains médias, le tout visant à faire croire que
    les néo-nazis sont les bienvenus dans les murs de son siège social.
    2-Le Conseil général constate la contradiction entre ces assertions et
    l'inspiration humaniste et pluraliste de la Société Saint-Jean-Baptiste
    de Montréal, laquelle n'a plus à faire la preuve de sa tolérance zéro
    envers toute forme de racisme.
    3-Le Conseil général déplore le tort causé à la Société et au mouvement
    indépendantiste par ces manoeuvres malhonnêtes. Le Conseil général se
    réserve tous recours légaux contre leurs auteurs.
    4-La Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal restera vigilante quant à la
    possibilité de présences indésirables dans les activités qu'elle organise
    à l'intention du grand public. Aucun discours ni aucun symbole raciste ne
    peuvent être tolérés dans les locaux de la Société. Cette vigilance
    s'exercera cependant dans le cadre des règles de droit qui régissent une
    société démocratique.



Communiqué envoyé le 8 juin 2006 à 05:00 et diffusé par :