Le Lézard
Classé dans : Santé, Le virus Ebola
Sujet : Sécurité publique

Les essais sur le vaccin canadien contre la maladie à virus Ebola commencent



Un vaccin expérimental contre la maladie à virus Ebola mis au point par l'Agence de la santé publique du Canada sera testé sur des êtres humains.

OTTAWA, le 13 oct. 2014 /CNW/ - L'honorable Rona Ambrose, ministre de la Santé, a annoncé aujourd'hui le lancement des essais cliniques de phase 1 du vaccin canadien contre la maladie à virus Ebola (VSV-EBOV) au Walter Reed Army Institute of Research à Silver Spring (Maryland) aux États-Unis.

Lors des essais cliniques de phase 1, le vaccin sera testé sur un petit groupe de personnes pour déterminer son innocuité, la dose appropriée ainsi que les effets secondaires potentiels. Le Canada a fourni vingt fioles du vaccin expérimental pour les essais.  

Les chercheurs scientifiques du Laboratoire national de microbiologie (LNM) de l'Agence de la santé publique du Canada ont mis au point ce vaccin qui s'est révélé très prometteur lors des essais sur les animaux. Ce vaccin pourrait être un outil important pour la lutte contre l'épidémie de maladie à virus Ebola qui sévit en Afrique de l'Ouest.

Le gouvernement canadien détient la propriété intellectuelle associée à ce vaccin et a accordé une licence sur les droits à NewLink Genetics par l'entremise de sa filiale en propriété exclusive, BioProtection Systems. La Defense Threat Reduction Agency américaine travaille avec BioProtection Systems pour développer le produit en vue de son utilisation chez l'être humain.

Ces essais permettront de déterminer si le vaccin est sans danger pour les êtres humains et quelle dose doit être administrée pour conférer une immunité. Les résultats de ces essais de phase 1 devraient être disponibles en décembre 2014.

Faits en bref

Citations

« Le gouvernement du Canada est déterminé à appuyer les efforts de lutte contre l'épidémie de maladie à virus Ebola et espère que les progrès de la recherche sur ce vaccin expérimental seront utiles à la lutte contre cette crise mondiale. Ces essais cliniques sont une étape importante de la résolution de certains des problèmes d'éthique que pose la fourniture d'un vaccin expérimental pour la lutte contre l'épidémie. »

L'honorable Rona Ambrose, Ministre de la Santé

« Le Canada est depuis longtemps un chef de file de la recherche et de l'innovation en matière de lutte contre la maladie à virus Ebola et ce vaccin est le produit de plusieurs années de dur labeur. Nous espérons sincèrement que, lorsque ces essais seront terminés, le vaccin pourra être utilisé pour contribuer à sauver des vies et à mettre fin à cette épidémie dévastatrice. »   

Dr Gregory Taylor
Administrateur en chef de la santé publique du Canada

« Les chercheurs scientifiques qui travaillent à la mise au point du vaccin contre la maladie à virus Ebola au Laboratoire national de microbiologie ont obtenu jusqu'à ce jour des résultats positifs. L'équipe est très heureuse de voir le vaccin passer à l'étape de la phase 1 des essais cliniques et nous espérons que ces essais seront couronnés de succès et que le vaccin sera approuvé pour être utilisé dans la lutte contre l'épidémie qui sévit en Afrique de l'Ouest. »

Steven Guercio
Directeur général intérimaire
Laboratoire national de microbiologie

Produits connexes

Feuille de renseignements - Maladie à virus Ebola

Liens connexes

Réponse du Canada en matière de santé publique à l'éclosion du virus Ebola

National Institute of Allergy and Infectious Disease

 

SOURCE Agence de la santé publique du Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 00:00
Le nouveau test Wisdom Panel est désormais disponible en France  Un outil de diagnostic désormais disponible en France permet aux propriétaires d'animaux de compagnie de connaître, de manière approfondie et inédite, la personnalité et le...

22 sep 2018
Mères de jeunes adultes autistes résidant dans les milieux résidentiels du CIUSSS de la Capitale Nationale, Marie-Josée Dutil, membre du CA de l'Association québécoise des comités des usagers en DI-TSA et Marie-Josée Lapointe, présidente d'Autisme...

22 sep 2018
Les professionnelles en soins du Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais (CISSSO) marcheront symboliquement vers l'Ontario pour dénoncer le mépris de l'employeur dans le cadre des présentes négociations locales. Par cette...

21 sep 2018
S'il était approuvé, le mogamulizumab deviendrait le premier agent biologique ciblant le récepteur CCR4 à être offert aux patients en Europe  Kyowa Hakko Kirin Co., Ltd., (Kyowa Kirin) annonce aujourd'hui que le Comité des médicaments à usage humain...

21 sep 2018
L'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a annoncé aujourd'hui qu'elle ouvre une enquête afin de déterminer si certaines capsules de nitisinone en provenance de Suède sont vendues à des prix inéquitables au Canada. L'enquête découle d'une...

21 sep 2018
Taconic Biosciences, un leader mondial dans la fourniture de solutions de modèles de rongeurs génétiquement modifiés, annonce une nouvelle relation avec Government Scientific Source (GSS). GSS est un important distributeur spécialisé d'équipements...




Communiqué envoyé le 13 octobre 2014 à 10:35 et diffusé par :