Le Lézard

LA MINISTRE THÉBERGE DOIT SE DISSOCIER dES MÉTHODES D'INTIMIDATION UTILISÉES PAR SA DIRECTRICE DE CABINET



QUÉBEC, le 7 juin /CNW/ -- QUÉBEC, le 7 juin /CNW/ - Le député de Blainville et porte-parole de l'opposition officielle en matière de famille, de sport et de loisir, Richard Legendre, dénonce les méthodes d'intimidation qu'aurait utilisées Christiane Pelchat, directrice de cabinet de la ministre de la Famille, Carole Théberge, à l'égard de dirigeants de l'Association des garderies privées du Québec (AGPQ).

Selon les propos du président de l'AGPQ rapportés aujourd'hui dans le Journal de Montréal et le Journal de Québec, la directrice de cabinet de la ministre aurait menacé les représentants de l'Association, et ce, à plus d'une reprise.

"Bien que nous sommes en accord avec les modifications mettant fin à la surtarification, il n'en demeure pas moins que tous les acteurs du milieu des services de garde éducatifs à la petite enfance ont droit au respect de leur opinion. Les agissements présumés de Mme Pelchat ne sont pas acceptables et la ministre Théberge doit se dissocier de ce type de pratique, a souligné le député de Blainville. Dans le cas contraire, devra-t-on comprendre que la ministre sanctionne de telles méthodes d'intimidation?", se demande Richard Legendre.

Rappelons que ce n'est pas la première fois que des représentants du réseau des services de garde éducatifs à l'enfance se plaignent d'avoir été victimes de pression de la part du cabinet de la ministre.

-%SU: CPN

-%RE: 37


Communiqué envoyé le 7 juin 2006 à 16:02 et diffusé par :