Le Lézard

EQUIPE PARLEMENTAIRE ADQ - Privatisation des hippodromes - L'ADQ demande une commission parlementaire



QUÉBEC, le 7 juin /CNW/ -- QUÉBEC, le 7 juin /CNW Telbec/ - Le député adéquiste de Vanier, monsieur Sylvain Légaré, a demandé, au président de la Commission des Finances publiques, monsieur Sam Hamad de se pencher sur dossier de la privatisation des hippodromes par le ministre des Finances. Voici, in extenso, la lettre que monsieur Légaré a fait parvenir à monsieur Hamad.

Monsieur le Président,

J'aimerais par la présente, vous demander que la Commission parlementaire des Finances publiques se penche sur le dossier de la privatisation des hippodromes par le ministre des Finances. Comme je ne suis pas membre de la commission, je vous demande de m'inviter à assister à la séance de travail à laquelle sera débattue ma demande de mandat d'initiative.

Depuis quelques semaines, de nombreuses allusions à des irrégularités de toutes sortes nous sont rapportées dans le dossier de la privatisation des hippodromes. Bien qu'au stade d'allégations pour le moment, il m'apparaît important de faire rapidement la lumière dans ce dossier pour éviter aux citoyens du Québec "un scandale de la SAQ deuxième version."

Pour alimenter votre réflexion au sujet de ma demande, je vous soumets quelques-unes des allégations qui nous sont rapportées et qui pourraient être très graves si elles s'avéraient réelles :

    <<
    -         Un processus de négociation bondé d'irrégularités
    -         Des menaces de représailles répétitives à l'endroit des membres
              de la Société nationale du cheval de course (SONACC)
    -         Apparence de conflit d'intérêts pour des avocats au dossier
    -         Possibilité que des plaintes soient déposées sous peu au syndic
              du Barreau du Québec et au Vérificateur général du Québec
    -         La négociation actuelle serait contraire au processus d'appel
              d'offres
    -         Il y aurait un transfert indu de 125 millions de dollars au
              profit d'Attractions Hippiques

    J'aimerais donc que vous inscriviez ma demande à l'ordre du jour de la
prochaine séance de travail pour l'étude de ce dossier et ainsi éviter aux
citoyens du Québec de continuer à plonger dans la nébulosité.

    Veuillez accepter, Monsieur, mes salutations distinguées.

                                                               Sylvain Légaré
                                                             Député de Vanier
    >>


-%SU: SOC

-%RE: 1


Communiqué envoyé le 7 juin 2006 à 15:12 et diffusé par :