Le Lézard

Le vérificateur général du Québec livre ses conclusions concernant la vérification relative à la gestion des projets immobiliers dans le réseau de la santé et des services sociaux - Communiqué no 3



QUEBEC, le 7 juin /CNW/ -- QUEBEC, le 7 juin /CNW Telbec/ - Le vérificateur général du Québec, M. Renaud Lachance, a rendu public aujourd'hui le tome I de son Rapport à l'Assemblée nationale pour l'année 2005-2006.

Dans le chapitre 3, il analyse la gestion des projets immobiliers dans le réseau de la santé et des services sociaux. Compte tenu de l'importance des projets de construction dans ce réseau, le vérificateur général estime important de vérifier si les conditions pour assurer la saine gestion des projets et le respect des budgets sont en place. Pour mener à bien son analyse, il a examiné neuf projets terminés au cours des quatre dernières années. Ses travaux ont été effectués auprès du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) et de la Corporation d'hébergement du Québec (CHQ). Il a aussi comparé le processus d'approbation des projets avec celui d'autres provinces ou pays.

M. Lachance constate que des changements importants surviennent dans la portée des projets tout au long de leur mise en oeuvre et que les coûts réels pour les neuf projets qu'il a examinés dépassent de 19 à 204 p. cent ceux mentionnés lors de l'annonce de leur mise à l'étude par le ministre. Les causes sont multiples : mauvaise définition des besoins des établissements; utilisation d'estimations de coûts incomplètes; analyse insuffisante des risques; ajout de travaux jugés utiles, mais qui ne sont pas indispensables à la réalisation des projets prévus au départ; estimations de coûts qui ne tiennent pas compte des indexations et du contexte inflationniste de l'industrie; modifications pour répondre à de nouvelles normes.

Le vérificateur général conclut que des actions concrètes doivent être accomplies pour améliorer la planification et la réalisation des projets de construction.

D'abord, le processus d'acheminement des dossiers et d'approbation des projets doit être modifié pour le rendre plus efficient et efficace. Une planification à long terme des immobilisations, faite par le MSSS, doit en être la base et les rôles des acteurs doivent être clairement définis et coordonnés, notamment celui de la CHQ, qui demeure imprécis à bien des égards.

Enfin, la nomination d'un gestionnaire de projet, qui répond du respect des budgets et des besoins déterminés au départ, doit être prévue. Actuellement, plusieurs acteurs ont des responsabilités partagées, ce qui rend difficile le respect des budgets.

Le rapport détaillé ainsi que les faits saillants sont disponibles sur le site Internet du Vérificateur général à l'adresse suivante : http://www.vgq.gouv.qc.ca, sous l'onglet "Rapports" de la section "Publications".

-%SU: CPN

-%RE: 37


Communiqué envoyé le 7 juin 2006 à 10:18 et diffusé par :