Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière

La commission des valeurs mobilières de l'Ontario tiendra une audience sur le régime de droits des actionnaires de Falconbridge



TORONTO, ONTARIO--(CCNMatthews - 6 juin 2006) - Falconbridge Limitée (TSX:FAL.LV)(NYSE:FAL) a annoncé aujourd'hui que la Commission des valeurs mobilières de l'Ontario tiendra une audience le 27 juin 2006 relativement à la demande de Xstrata plc de mettre fin au régime de droits des actionnaires de Falconbridge.

" Xstrata demande aux organismes de réglementation des valeurs mobilières de lui permettre d'acquérir une participation supplémentaire pouvant atteindre 5 % des actions de Falconbridge sur le marché afin d'être en position de blocage d'offre et de mettre fin au processus actuel d'offres concurrentielles, a déclaré M. Derek Pannell, chef de la direction de Falconbridge. Nous espérons démontrer à la Commission des valeurs mobilières de l'Ontario que cela ne serait avantageux pour les actionnaires de Falconbridge. "

Falconbridge a mis en ouvre son régime de droits des actionnaires le 21 mars 2006. Ce régime a pour objet d'assurer que toute prise de contrôle de Falconbridge se produise dans le cadre d'une opération permettant à tous les actionnaires de Falconbridge de participer à toute prime versée pour le contrôle. Le régime de droits n'empêche pas qu'une offre d'achat soit présentée à tous les actionnaires pour la totalité de leurs actions, et permet plus particulièrement une " offre autorisée ", c'est-à-dire une offre portant sur la totalité des actions, qui renferme une condition irrévocable qu'elle n'ira de l'avant que si la majorité des actions non détenues par l'initiateur sont déposées.

Le 17 mai 2006, Xstrata a annoncé une offre d'acquisition des actions ordinaires en circulation de Falconbridge. Xstrata a choisi de ne pas présenter une offre autorisée. Plus précisément, l'offre de Xstrata comporte une clause lui permettant de déroger au niveau d'acceptation minimum des actionnaires, ce qui donne à Xstrata la possibilité d'acquérir un petit pourcentage des actions et d'obtenir un contrôle effectif de Falconbridge sans acquérir la majorité des actions.

La résiliation du régime de droits permettrait immédiatement à Xstrata d'acheter une participation supplémentaire de 5 % des actions de Falconbridge sur le marché, ce qui pourrait lui donner suffisamment d'actions, en plus de sa participation actuelle de 20 %, pour bloquer une offre concurrentielle, y compris l'offre actuelle d'Inco.

Le 1er juin 2006, le Financial Times de Londres citait une déclaration d'un cadre supérieur de Xstrata à l'effet que le régime de droits des actionnaires de Falconbridge " n'était plus pertinent maintenant " et que les " actionnaires de Falconbridge présenteront leurs actions à la Société qui leur offre la meilleure valeur ". M. Pannell d'ajouter : " C'est ainsi que nous voyons le processus se dérouler, mais l'essai par Xstrata d'obtenir un avantage stratégique en éliminant notre régime de droits suggère que ses dirigeants voient les choses autrement. Leurs actions ne sont pas en accord avec leurs paroles. "

ENONCES PROSPECTIFS

Le présent communiqué renferme certains énoncés prospectifs (au sens de la législation en valeurs mobilières applicable). Des exemples de ces énoncés prospectifs comprennent, notamment : i) notre évaluation des perspectives des marchés des métaux en 2006, ii) l'offre d'Inco d'acquérir la totalité des actions ordinaires de Falconbridge Limitée et les avantages d'une telle offre, iii) l'offre de Xstrata d'acquérir toutes les actions ordinaires de Falconbridge Limitée et les effet d'une telle combinaison, iv) nos besoins financiers futurs et le financement de ces besoins, v) nos attentes à l'égard de nos projets de mise en valeur, et vi) nos prévisions de production pour 2006. Les énoncés prospectifs comportent des risques et des incertitudes qu'il nous est impossible de prévoir ou de contrôler. Les résultats et les événements réels pourraient différer sensiblement de ceux exprimés ou avancés dans les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué.

Ces énoncés sont fondés sur un certain nombre d'hypothèses qui peuvent se révéler inexactes, y compris, notamment, les hypothèses sur l'échéancier, les mesures à prendre et la réalisation de l'offre d'Inco d'acquérir la totalité de nos actions ordinaires, la capacité de faire concurrence aux sociétés d'exploration et d'exploitation minière et métallurgique mondiales en créant par ce regroupement une entreprise de plus grande envergure; la forte demande de nickel, de cuivre et d'autres métaux sur les marchés émergents tels que la Chine; environ 550 millions de dollars par année en synergies et autres économies de coûts avant impôt, à l'égard de l'exploitation, et d'autres avantages découlant d'efficiences opérationnelles obtenues à la suite de la restructuration et de la planification de l'intégration et d'autres initiatives liées au regroupement de Falconbridge et Inco; l'obtention en temps opportun par Falconbridge et Inco des approbations ou des permis requis de la part des organismes de réglementation et autres agences et organismes; le fait que les exigences des organismes de réglementation en matière de dessaisissement sont acceptables et réalisées en temps opportun; les coûts, les difficultés ou les délais limités liés à l'intégration des activités de Falconbridge à celles d'Inco; la réalisation en temps utile des étapes qui doivent être suivies pour le regroupement éventuel des deux sociétés; les conditions commerciales et financières en général; les taux de change, les coûts de l'énergie et d'autres coûts prévus et imprévus, de même que les cotisations et les dépenses liées aux régimes de retraite; l'approvisionnement et la demande, les expéditions et le niveau et la volatilité des prix du nickel, du cuivre, de l'aluminium, du zinc, de même que d'autres produits de métal primaire et produits de métal de Falconbridge et d'Inco; l'obtention en temps utile des approbations manquantes de la part des organismes de réglementation et des gouvernements en vue de la mise en valeur de projets et d'autres activités; la disponibilité continue de financement à des conditions appropriées pour les projets de mise en valeur;
les coûts de production, la production et les niveaux de productivité de Falconbridge et de ses concurrents; la concurrence sur le marché; les activités d'extraction minière, d'exploration et de recherche et développement; l'exactitude des estimations des réserves de minerai; les primes réalisées sur les prix au comptant à la LME et autres prix de référence; les avantages fiscaux et les charges fiscales; le règlement de situations environnementales et autres procédures et l'impact sur la Société regroupée de divers règlements et initiatives en matière d'environnement; les hypothèses à l'égard de la stabilité politique et économique dans les pays ou les lieux où Falconbridge est située ou autrement, et la capacité de continuer à verser des dividendes au comptant trimestriels aux niveaux déterminés par le conseil d'administration compte tenu d'autres utilisations de ces fonds et d'autres facteurs. Ces énoncés prospectifs comportent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs, connus et inconnus, que la Société ne saurait contrôler ou prévoir. Certains de ces risques et de ces incertitudes sont décrits dans les documents déposés par Falconbridge auprès des organismes de réglementation, y compris la notice annuelle de Falconbridge. Le lecteur est prié de consulter ces documents. Même si Falconbridge prévoit que ses attentes peuvent changer, compte tenu d'événements et de développements ultérieurs, la Société décline expressément toute obligation de mettre à jour ces énoncés prospectifs. On ne saurait se fier à ces énoncés prospectifs comme étant l'avis de la Société à une date ultérieure à celle du présent communiqué. Bien que la Société ait tenté de repérer les facteurs importants susceptibles de faire en sorte que les mesures, les événements ou les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux décrits dans les énoncés prospectifs, il peut exister d'autres facteurs pouvant faire en sorte que les énoncés prospectifs diffèrent de ceux prévus, estimés ou attendus. Rien ne garantit que les énoncés prospectifs se révéleront exacts, étant donné que les résultats réels et les événements futurs pourraient différer sensiblement de ceux prévus dans ces énoncés. Par conséquent, le lecteur ne devrait pas se fier outre mesure aux énoncés prospectifs. La liste des facteurs susceptibles d'avoir une incidence sur le regroupement d'Inco et de Falconbridge ne se veut pas exhaustive.

Falconbridge Limitée est un chef de file de l'exploitation minière du cuivre et du nickel qui possède des investissements dans des actifs de zinc et d'aluminium pleinement intégrés. La Société se concentre sur la découverte et la mise en valeur de gisements de cuivre et de nickel de classe mondiale. Elle compte 14 500 personnes à son emploi dans ses exploitations et ses bureaux répartis dans 18 pays. Les actions ordinaires de Falconbridge sont inscrites à la Bourse de New York (FAL) et la Bourse de Toronto (FAL.LV). Le site Web de Falconbridge se trouve à www.falconbridge.com.

Nota : Tous les montants sont exprimés en dollars US à moins d'indication contraire. Les états financiers consolidés condensés sont joints au présent communiqué.

INFORMATION JURIDIQUE IMPORTANTE

La présente communication porte sur le regroupement proposé d'Inco Limitée et de Falconbridge Limitée. Inco a déposé auprès de la Securities and Exchange Commission (" SEC ") des Etats-Unis une déclaration d'inscription sur Formulaire F-8 (renfermant une offre d'achat et une circulaire d'offre publique d'échange d'actions) et les modifications s'y rapportant. Inco déposera, sur demande, d'autres documents auprès de la SEC se rapportant au regroupement proposé. Falconbridge a déposé un Formulaire 14D-9F auprès de la SEC relativement à l'offre d'Inco et elle a déposé et déposera au besoin auprès de la SEC d'autres documents à l'égard du regroupement proposé.

LES INVESTISSEURS ET LES ACTIONNAIRES SONT PRIES DE LIRE LA DECLARATION D'INSCRIPTION ET LES AUTRES DOCUMENTS PERTINENTS DEPOSES OU A ETRE DEPOSES AUPRES DE LA SEC DES QU'ILS SERONT DISPONIBLES PARCE QU'ILS RENFERMERONT DES RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS.

Les investisseurs et les actionnaires peuvent obtenir gratuitement la déclaration d'inscription de même que les documents déposés par Inco et Falconbridge auprès de la SEC sur le site Web de la SEC au (www.sec.gov). De plus, il est possible d'obtenir gratuitement les documents déposés auprès de la SEC par Inco en communiquant avec les services des relations avec les médias et avec les investisseurs d'Inco. Les documents déposés auprès de la SEC par Falconbridge sont disponibles gratuitement en communiquant avec le service des relations avec les investisseurs de Falconbridge.

Les documents déposés par Inco et Falconbridge auprès des autorités de réglementation en valeurs mobilières canadiennes, y compris les documents déposés à l'égard de l'offre, sont disponibles sur www.sedar.com.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 20:00
SINGAPOUR, October 23, 2017 /PRNewswire/ -- Salwan Finj nommée vice-présidente de la région EMEA    DigiValet, la société créatrice de la première solution sur tablette pour chambres d'hôtel utilisée par les plus grands hôtels du monde entier, a...

à 16:00
OTTAWA, le 22 oct. 2017 /CNW/ - L'honorable Jim Carr, ministre des Ressources naturelles du Canada, au nom du ministre des Finances, l'honorable Bill Morneau, sera à Doubaï, aux Émirats arabes unis (EAU), et à Riyad, en Arabie saoudite, du 23 au 25...

à 15:00
MERCIER, QC, le 22 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec est fier d'avoir contribué au projet de construction de la nouvelle caserne de pompiers de Mercier. Cette infrastructure permet à la fois de répondre aux attentes du milieu et...

à 13:03
POINTE-CLAIRE, QUÉBEC--(Marketwired - 22 oct. 2017) - Le Groupe Hewitt (« Hewitt ») annonce aujourd'hui que le Bureau de la concurrence a approuvé la vente de l'entreprise à Toromont Industries. Ceci marque la fin des étapes importantes menant à la...

à 11:44
MONTRÉAL, le 22 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Au lendemain de la «Semaine de la PME» et après une semaine chargée d'annonces du gouvernement Trudeau dans le cadre de son projet de réforme fiscale, le CPQ (Conseil du patronat du Québec) aimerait revenir...

à 09:00
MONTRÉAL, le 18 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Dans un geste inhabituel, l'Association médicale du Québec, l'Alliance des patients pour la santé, la Confédération des syndicats nationaux et l'Association des cadres supérieurs de la santé et des services...




Communiqué envoyé le 6 juin 2006 à 20:25 et diffusé par :