Le Lézard

Basse-Côte-Nord - LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC ACCOMPAGNE L'USINE LA TABATIÈRE SEAFOOD POUR LA REPRISE DE SES ACTIVITÉS DE TRANSFORMATION DE LA CREVETTE



QUÉBEC, le 6 juin /CNW/ -- QUÉBEC, le 6 juin /CNW Telbec/ - Le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, ministre responsable de la région du Centre-du-Québec et député de Richmond, M. Yvon Vallières, la ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Mme Michelle Courchesne, le ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs et ministre responsable de la Côte-Nord, M. Claude Béchard, ont offert leur soutien pour assurer la reprise des activités de transformation de la crevette à l'usine La Tabatière Seafood, sur la Basse-Côte-Nord.

D'une part, le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation accorde une garantie de prêt en vertu du Programme d'appui financier aux activités de transformation de la crevette annoncé en mars 2006. Cette aide servira à garantir à la compagnie les liquidités nécessaires à la reprise de la transformation de la crevette du Québec.

"La poursuite des activités à l'usine de La Tabatière est essentielle pour maintenir en emploi plus de 75 travailleurs sur une population d'environ 700 habitants d'une communauté où l'industrie des pêches est un moteur économique capital", a indiqué le ministre Yvon Vallières.

D'autre part, Emploi-Québec s'impliquera notamment en ayant recours à la mesure Concertation pour l'emploi - volet Stabilisation en emploi. "Notre objectif est de maintenir le plus d'emplois possible dans la région. En appuyant La Tabatière Seafood dans ses activités de transformation, notre gouvernement soutient sa réorganisation en stabilisant les emplois dans une perspective structurante pour l'avenir de l'entreprise", a souligné la ministre Michelle Courchesne.

Quant à M. Claude Béchard, il a mentionné que le développement économique régional est une priorité. La décision d'accorder une aide à l'entreprise traduit très bien cette volonté. "Le soutien offert par notre gouvernement à La Tabatière Seafood garantira la reprise de la pêche et de la transformation de la crevette, assurant ainsi le bon déroulement de la saison 2006", a conclu M. Claude Béchard.

Au Québec, quelque 58 entreprises de pêche ont débarqué plus de         37 millions de livres de crevettes pour une valeur de 23 millions de dollars en 2005, comparativement à 47 millions de livres et 29 millions de dollars en 2004. Environ 930 travailleurs, dont 630 en usine et plus de 300 sur les bateaux de pêche, dépendent directement de la pêche à la crevette.

-%SU: AGR

-%RE: 35,43


Communiqué envoyé le 6 juin 2006 à 17:46 et diffusé par :