Le Lézard
Classé dans : Les affaires

ACDI : Le Canada accroît l'aide aux victimes du tremblement de terre



OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 6 juin 2006) - La ministre de la Coopération internationale, Mme Josée Verner, a annoncé aujourd'hui que le Canada consacrera un montant supplémentaire de 4 millions de dollars à l'aide humanitaire et aux efforts de relèvement et de reconstruction dans la région frappée par le tremblement de terre en Indonésie. Le pays porte ainsi à 6 millions de dollars les fonds affectés à l'aide aux victimes de cette catastrophe.

"Le Canada a été en mesure d'intervenir rapidement et efficacement pour répondre aux besoins de base urgents des familles, notamment en leur fournissant un abri, de l'eau et des articles essentiels, a déclaré Mme Verner. Nous sommes maintenant déterminés à apporter une aide à long terme aux Indonésiens pour donner à tous ceux dont la vie a été bouleversée par le tremblement de terre le sentiment que les choses reviennent à la normale."

"Je tiens à louer la détermination du gouvernement de l'Indonésie et des Indonésiens à reconstruire après le séisme dévastateur qui a frappé leur pays, a déclaré le ministre MacKay. Lorsque j'ai parlé au ministre des Affaires étrangères de ce pays, M. Wirajuda, dans les heures qui ont suivi le tremblement de terre, je lui ai garanti que le Canada était prêt à leur venir en aide. L'annonce faite aujourd'hui est une autre manifestation de cet engagement."
Les fonds annoncés aujourd'hui seront répartis comme suit :

Aide humanitaire (1 million de dollars)

  - 1 million de dollars seront versés à différents organismes 
    multilatéraux d'aide humanitaire en vertu du Plan d'intervention 
    d'urgence - Séisme en Indonésie 2006.  Ce montant permettra 
    d'offrir aux collectivités sinistrées des abris d'urgence et des 
    logements temporaires, un approvisionnement en eau et des 
    services d'assainissement, ainsi que des services de protection 
    des enfants et de santé.  En outre, une partie des fonds appuiera 
    les mécanismes de coordination et de logistique pour l'ensemble 
    des interventions d'urgence.

Relèvement et reconstruction (3 millions de dollars)

  - 2,4 millions de dollars iront aux initiatives qui seront retenues 
    lorsque le gouvernement d'Indonésie aura effectué l'évaluation 
    complète des besoins, des initiatives auxquelles participeront 
    des partenaires canadiens et indonésiens.

  - 600 000 $ serviront à aider les organisations non 
    gouvernementales, les institutions et les groupes communautaires 
    ou religieux locaux à favoriser la reprise des activités.  Ces 
    fonds serviront notamment à mettre sur pied des cuisines 
    publiques dans les zones dévastées et à poursuivre les activités 
    de sensibilisation auprès des collectivités touchées par le 
    tremblement de terre.

Ces sommes s'ajoutent à la contribution initiale de 2 millions de dollars que la ministre Verner avait annoncée au lendemain du séisme en vue de répondre aux besoins immédiats des victimes de la catastrophe. Cette aide humanitaire a été accordée à des organismes non gouvernementaux qui ont démontré leur fiabilité, par exemple la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, Aide à l'enfance Canada et Vision mondiale Canada.

Pour connaître la ventilation de l'aide canadienne aux victimes du tremblement de terre d'Indonésie, veuillez consulter le document d'information ci-joint.
Agence canadienne de développement international 

                          Fiche d'information

                                                            Juin 2006

         Aide canadienne aux victimes du tremblement de terre
                       qui a secoué l'Indonésie

Le 27 mai 2006, l'honorable Josée Verner, ministre de la Coopération 
internationale, a annoncé que le Canada aiderait les habitants 
d'Indonésie à se relever après le tremblement de terre dévastateur 
qui a secoué la région.  Jusqu'à présent, le Canada a consacré 6 
millions de dollars à l'aide humanitaire et aux efforts de relèvement 
et de reconstruction dans la région.

Aide humanitaire (plus de 3 millions de dollars)

  - 1,15 million de dollars à la Fédération internationale des 
    Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, qui offre des 
    soins de santé et du matériel de secours d'urgence, un 
    approvisionnement en eau et des services d'assainissement, ainsi 
    que pour offrir des abris d'urgence et des logements temporaires.

  - 212 500 $ à Aide à l'enfance Canada pour l'aide d'urgence aux 
    enfants victimes du tremblement de terre.  Ces fonds permettront 
    de donner à environ 3 000 enfants de la région le sentiment que 
    les choses reviennent à la normale en créant une soixantaine 
    d'aires où ils pourront apprendre et s'amuser en toute sécurité. 
    Les endroits où établir ces aires seront déterminés à la lumière 
    d'une évaluation rapide des besoins.  Ce montant permettra 
    également de distribuer, en collaboration avec les autorités 
    locales, 60 trousses pédagogiques d'urgence.

  - 200 000 $ à Vision mondiale Canada pour répondre aux besoins 
    fondamentaux immédiats en fournissant à environ 2 000 ménages un 
    abri d'urgence et des produits essentiels non alimentaires, 
    notamment des paillasses, des serviettes, des ustensiles de 
    cuisine, du savon, des vêtements pour les enfants et les adultes 
    ainsi que des bidons à eau.

  - 200 000 $ à OXFAM pour aider à répondre aux besoins sanitaires de 
    base de 10 000 personnes touchées par le tremblement de terre en 
    mettant à leur disposition des installations sanitaires.  OXFAM 
    installera 500 latrines d'urgence et 500 aires de bain pour 
    assurer une hygiène adéquate. L'aide sera principalement 
    acheminée vers les hôpitaux, les cliniques médicales et les 
    nouveaux sites accueillant les personnes déplacées et on veillera 
    à prendre en compte les besoins particuliers des femmes.

  - 500 000 $ à l'Organisation internationale pour les migrations, 
    afin d'offrir un abri d'urgence et un logement temporaire à plus 
    de 12 500 personnes et d'apporter des soins médicaux d'urgence à 
    plus de 5 000 personnes.  Une partie des fonds servira à apporter 
    une aide en matière de logistique et de transports à l'appui de 
    l'aide humanitaire globale.

  - 400 000 $ à l'UNICEF pour fournir à 25 000 personnes de l'eau 
    potable et des installations sanitaires adéquates.  Ce montant 
    permettra de distribuer des fournitures scolaires de base et 
    1 000 tentes qui serviront d'écoles temporaires et d'établir cinq 
    centres pour les enfants.  En outre, l'UNICEF mènera des 
    activités de sensibilisation à la violence, aux mauvais 
    traitements, à l'exploitation et au trafic d'enfants et 
    surveillera la situation à cet égard.

  - 250 000 $ à l'Organisation mondiale de la santé pour assurer la 
    coordination et surveiller la situation sanitaire globale dans 
    les collectivités de la région sinistrée.  De plus, l'OMS 
    établira ou renforcera les systèmes de surveillance et d'alerte 
    précoce en cas d'épidémies reliées à la catastrophe et assurera 
    un approvisionnement adéquat de matériel médical et de 
    médicaments de base.

  - 100 000 $ au Bureau de la coordination des affaires humanitaires 
    pour harmoniser les efforts humanitaires dans leur ensemble, à 
    titre d'organisme des Nations Unies responsable de la 
    coordination dans le domaine.

Relèvement et reconstruction (3 millions de dollars)

  - 2,4 millions de dollars iront aux initiatives qui seront retenues 
    lorsque le gouvernement d'Indonésie aura effectué l'évaluation 
    complète des besoins, des initiatives auxquelles participeront 
    des partenaires canadiens et indonésiens.

  - 600 000 $ serviront à aider les organisations non 
    gouvernementales, les institutions et les groupes communautaires 
    ou religieux locaux à favoriser la reprise des activités.  Ces 
    fonds serviront notamment à mettre sur pied des cuisines 
    publiques dans les zones dévastées et à poursuivre les activités 
    de sensibilisation auprès des collectivités touchées par le 
    tremblement de terre.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:30
La Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ) réagira aux propos de François Legault sur la petite enfance concernant le développement du réseau et les maternelles 4 ans. Elle en profitera pour lancer ses activités dans le...

25 mai 2018
Les Canadiens sont fiers de leur riche histoire et de leur patrimoine militaire, et une des responsabilités essentielles d'Anciens Combattants Canada consiste à rendre hommage au service désintéressé et aux contributions des vétérans canadiens et de...

25 mai 2018
Le président de la Fédération québécoise des municipalités (FQM), M. Jacques Demers, s'inquiète de la menace qui plane quant aux emplois à la centrale thermique des Îles-de-la-Madeleine, alors qu'Hydro-Québec annonçait aujourd'hui que les insulaires...

25 mai 2018
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Norwick Capital Corp. Symbole à la Bourse de croissance TSX : NWK.P Motif : À la demande de la société en attendant une nouvelle Heure de la suspension (HE) : 16 h 25 L'OCRCVM...

25 mai 2018
Placements mondiaux Sun Life (Canada) inc. («Placements mondiaux Sun Life») et Excel Funds Management Inc. («Excel») ont annoncé aujourd'hui qu'elles avaient reçu l'approbation des porteurs de parts en vue des changements annoncés le 28 février 2018...

25 mai 2018
Les métiers spécialisés représentent des emplois de qualité et bien rémunérés pour la classe moyenne et ils sont essentiels à la croissance du Canada. Comme l'économie canadienne ne cesse de croître et de créer de bons emplois bien rémunérés, le...




Communiqué envoyé le 6 juin 2006 à 15:40 et diffusé par :