Le Lézard
Classé dans : Santé

Semaine de la sécurité aquatique 2006 - Après 60 ans, le message de la sécurité aquatique est clair : Faites attention dans l'eau, sur l'eau et près de l'eau



OTTAWA, le 6 juin /CNW/ -- OTTAWA, le 6 juin /CNW Telbec/ - Pour beaucoup de Canadiens, la première semaine de juin marque le début de l'été. Pour la Croix-Rouge canadienne, c'est la Semaine de la sécurité aquatique. Cette année, l'événement est encore plus spécial, car la Croix-Rouge canadienne célèbre le 60e anniversaire de ses cours qui enseignent aux Canadiens à nager et à être en sécurité dans l'eau, sur l'eau et près de l'eau.

"La bonne nouvelle, c'est que le nombre de noyades est en baisse au Canada", a déclaré Michèle Mercier, gestionnaire nationale, Natation et sécurité aquatique, Croix-Rouge canadienne. "Lorsque nous avons commencé à enseigner la natation et la sécurité aquatique en 1946, huit Canadiens par tranche de 100 000 habitants se noyaient. Depuis, la Croix-Rouge à enseigner à 27 millions de Canadiens à nager et à s'adonner à des activités aquatiques en toute sécurité."

"La mauvaise nouvelle, c'est qu'aujourd'hui 1,4 Canadien par tranche de 100 000 habitants se noient, c'est-à-dire environ 500 personnes chaque année, poursuit Mme Mercier. Ce qui est encore plus tragique, c'est que beaucoup de ces noyades pourraient être évitées."

La Croix-Rouge a mené une recherche approfondie qui a examiné les statistiques des noyades durant une période de dix ans, qui montre que les enfants âgés de 1 à 4 ans et les hommes âgés de 15 à 45 ans sont les groupes les plus à risque de noyade. Alors que les piscines résidentielles sont particulièrement dangereuses pour les jeunes enfants, le plus grand nombre de noyades chez les jeunes hommes surviennent lors d'activités nautiques. On rapporte que seulement une personne sur cinq qui se noient portait correctement un vêtement de flottaison individuel (VFI).

La Croix-Rouge canadienne invite les Canadiens à prendre des mesures simples pour s'assurer de profiter des activités aquatiques en toute sécurité durant la Semaine de la sécurité aquatique et tout au long de l'été.

    <<
    1.  Préparez vos activités nautiques. Assurez-vous d'avoir tout
        l'équipement dont vous avez besoin : un vêtement de flottaison pour
        chaque personne à bord d'une embarcation, un téléphone et une trousse
        de secours près d'une piscine ou d'un plan d'eau.
    2.  Supervisez les jeunes enfants en tout temps lorsqu'ils sont dans
        l'eau, sur l'eau ou près de l'eau. S'ils ne sont pas à portée de la
        main, ils sont trop loin!
    3.  Limitez l'accès aux environnements aquatiques à haut risque, par
        exemple en vous assurant que votre piscine est clôturée et que son
        accès est muni d'un dispositif de fermeture et de verrouillage
        automatiques, en recouvrant votre cuve thermale et en vidant les
        pataugeoire et les petites piscines gonflables qui ne sont pas
        utilisées.
    4.  Suivez une formation! Inscrivez toute votre famille au programme
        Croix-Rouge Natation à votre piscine locale, pour apprendre à nager
        et en savoir plus sur la sécurité aquatique.
    >>


"Nos soixante années d'expérience nous ont appris qu'il est essentiel d'apprendre à nager ET ce que l'on doit faire en cas d'urgence dans l'eau, sur l'eau et près de l'eau pour s'amuser dans l'eau la vie durant en toute sécurité", a déclaré Mme Mercier.

Dans le cadre de la Semaine de la sécurité aquatique, la Croix-Rouge a lancé deux concours pour inciter les Canadiens à profiter de l'eau en toute sécurité. Pour en savoir plus ou pour vous inscrire aux concours "Un été en santé et en sécurité" et "Journée du VFI", visitez le site Web de la Croix-Rouge canadienne au www.croixrouge.ca.

La Croix-Rouge invite aussi les Canadiens à partager leurs souvenirs pour l'aider à célébrer 60 années de plaisirs dans l'eau en toute sécurité. Vous souvenez-vous de Jeannot Prudent? Avez-vous encore votre insigne du cours de natation junior? Peut-être avez-vous été moniteur de sécurité aquatique? Envoyez un récit ou une photo associés aux cours de natation et de sécurité aquatique de la Croix-Rouge à feedback@croixrouge.ca. Les meilleurs récits et photos seront affichés au cours de la prochaine année dans le site Web de la Croix-Rouge canadienne au www.croixrouge.ca.

Pour en savoir plus sur la Semaine de la sécurité aquatique, les programmes de natation et de sécurité aquatique de la Croix-Rouge, le 60e anniversaire, et avoir d'autres conseils pour passer en été en santé et en sécurité, visitez le site Web de la Croix-Rouge canadienne au www.croixrouge.ca ou contactez votre bureau local de la Croix-Rouge.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

17 aoû 2017
SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU, QC, le 17 août 2017 /CNW Telbec/ - Grâce au nouveau Fonds d'appui au rayonnement des régions (FARR), une somme de 30 millions de dollars sera disponible cette année pour soutenir des projets régionaux. Cette enveloppe sera...

17 aoû 2017
MONTRÉAL, le 17 août 2017  Lors de son allocution ce matin dans le cadre de la 5e édition du congrès Preventing Overdiagnosis, le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, M. Gaétan Barrette, a reconnu l'importance de s'attaquer au...

17 aoû 2017
WEEDON, QC, le 17 août 2017 /CNW Telbec/ - Le président directeur général de MYM Nutraceuticals Inc. de Vancouver, Rob Gietl et le maire de la Ville de Weedon, Richard Tanguay, accompagnés de nombreux intervenants et partenaires ont rencontré la...

17 aoû 2017
QUÉBEC, le 17 août 2017 /CNW Telbec/ - Assistant à la 5e Conférence internationale sur la prévention du surdiagnostic, Diane Lamarre, porte-parole de l'opposition officielle en matière de santé, d'accessibilité aux soins et de soutien à domicile,...

17 aoû 2017
RICHMOND, QC, le 17 août 2017 /CNW Telbec/ - La députée de Richmond, madame Karine Vallières, a confirmé aujourd'hui, au nom du ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, que le Gouvernement du Québec a conclu une entente...

17 aoû 2017
MAVIRET est le premier et le seul traitement pangénotypique d'une durée de huit semaines chez les patients atteints d'hépatite C qui sont exempts de cirrhose et qui reçoivent un traitement pour la première fois*1. L'approbation repose sur un taux de...




Communiqué envoyé le 6 juin 2006 à 12:33 et diffusé par :