Le Lézard
Classé dans : Santé

SOGC : La stratégie pour gérer les listes d'attentes est inutile pour les femmes enceintes



OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 6 juin 2006) - Au moment où le gouvernement fédéral tente de réduire les temps d'attente et où le système de soins obstétricaux subit une pression insoutenable, il faut trouver des moyens d'assurer dès maintenant des soins obstétricaux aux mères accoucheuses. Avec un besoin criant de ressources de soins de santé, les médecins, les infirmières et les sages-femmes ont fait front commun pour trouver une solution visant à établir un modèle novateur et rentable permettant de fournir de meilleurs soins primaires obstétricaux.

Un consortium national de fournisseurs de soins obstétricaux présente aujourd'hui un modèle de soins pluridisciplinaires concertés dans un document intitulé "Directives pour l'élaboration d'un modèle de soins primaires obstétricaux concertés". Ce modèle est fondé sur la croyance que les femmes enceintes, peu importe où elles résident, devraient pouvoir obtenir des soins obstétricaux appropriés pour elles et leurs enfants, et les équipes de soins primaires obstétricaux concertés sont une façon efficace de les fournir.

Le modèle de soins obstétricaux proposé qui s'appuie sur les forces de tous les professionnels des soins de santé a été élaboré dans le cadre d'une initiative nationale visant à faciliter la création d'équipes de soins primaires obstétricaux concertés - Projet de soins primaires obstétricaux concertés (MCP(2)).

Appel à la mobilisation

"Il s'agit d'un modèle de soins obstétricaux souple, qui aide les infirmières, les sages-femmes, les médecins de famille et les obstétriciens à modifier leur façon de fournir des soins obstétricaux, peu importe l'endroit où ils travaillent ou le contexte professionnel" a déclaré le Dr André Lalonde, président du comité exécutif du MCP(2) et vice-président administratif de la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada.

"Nous savons intuitivement que lorsque nous travaillons ensemble, nous pouvons fournir de meilleurs soins obstétricaux aux femmes enceintes au moment de l'accouchement. Nous avons créé un modèle de soins obstétricaux concertés et nous invitons maintenant tous les fournisseurs de soins de santé, organismes de santé, administrateurs et gouvernements à se joindre à nous afin de mobiliser le milieu politique, de créer la stratégie de mise en oeuvre et d'obtenir le financement pour que cette approche multidisciplinaire devienne pratique commune à travers le pays", a ajouté le Dr Lalonde.

Directives de mise en oeuvre

Le résultat clé du MCP(2) est l'élaboration de directives pouvant servir aux fournisseurs de soins de santé comme plan de mise en oeuvre d'une équipe de soins primaires obstétricaux.

"Le MCP(2) est un projet qui a permis d'ouvrir le dialogue sur notre façon d'augmenter notre communication interdisciplinaire - infirmières, sages-femmes et médecins - et ainsi améliorer notre compréhension de nos approches mutuelles à la facilitation de naissances normales et saines", a déclaré Rebecca Attenborough, infirmière autorisée et coprésidente du Comité national des soins de maternité primaires.

"Il faut plus que de la bonne volonté et de l'enthousiasme pour que cette approche de travail fonctionne. C'est pourquoi nous avons cru qu'il était important d'élaborer des directives spécifiques pour créer cette approche d'équipe dans leurs propres milieux de soins de santé", a ajouté Rebecca Attenborough.

De meilleurs soins pour les régions mal desservies

C'est toujours un défi de fournir des soins optimaux à ceux qui habitent dans les régions rurales et éloignées du Canada. L'approche de soins primaires obstétricaux concertés multiplie les occasions pour les fournisseurs de soins de santé vivant et travaillant dans les centres ruraux ou éloignés où il pourrait autrement être difficile d'établir ou de maintenir une pratique médicale ou de sages-femmes viable.
Médecins, infirmières et sages-femmes travaillant de façon concertée
Les six organismes partenaires qui ont réalisé un consensus sur une 
approche nationale en vue de résoudre la crise des soins obstétricaux 
sont :
- l'Association des infirmières en santé des femmes, en obstétrique 
  et en néonatalogie (Canada)
- l'Association des infirmières et infirmiers du Canada
- le Collège des médecins de familles du Canada
- la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada
- la Société de la médecine rurale du Canada.

Les organismes partenaires croient qu'une première étape importante a été réalisée avec tous les intervenants clés ayant participé à résoudre les obstacles en matière de soins primaires obstétricaux concertés. On prévoit que la réduction de ces obstacles aura des incidences à long terme sur l'avenir des modèles de soins concertés à travers le Canada et plus spécifiquement, sur l'offre de soins primaires obstétricaux. Il s'agit d'une initiative majeure qui aura un effet de levier sur les soins obstétricaux dans des centaines de centres de soins de santé à travers le Canada.

"Il est certain que les femmes canadiennes seront mieux desservies par un modèle de soins obstétricaux concertés qui nous amène à travailler comme équipe afin de fournir les meilleurs soins obstétricaux possibles", a ajouté le Dr Lalonde.

Le MCP(2) est une initiative nationale financée dans le cadre du Fonds pour l'adaptation des soins de santé primaires de Santé Canada jusqu'au 30 juin 2006.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:24
LAVAL, QC, le 20 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Prometic Sciences de la Vie inc. (TSX: PLI) (OTCQX: PFSCF) (« Prometic ») annonce aujourd'hui la présentation de nouvelles données in vivo pour le PBI-4050 et le PBI-4547 pour la prévention et le traitement...

à 12:54
QUÉBEC, le 20 oct. 2017 /CNW Telbec/ - À la suite de la rencontre de son conseil d'administration, tenue hier, la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) tient à réaffirmer que le harcèlement sexuel au...

à 12:27
WASHINGTON, le 20 octobre 2017 /PRNewswire/ -- Cal Dooley, le président-directeur général de l'American Chemistry Council (ACC) a publié la déclaration suivante au sujet de l'enquête de Reuters sur la monographie controversée 112 du Centre...

à 11:05
OTTAWA, le 20 oct. 2017 /CNW/ - Son Excellence la très honorable Julie Payette, gouverneure générale du Canada, prononcera des mots d'ouverture au symposium scientifique pour le public Lorne Trottier à l'Université McGill le lundi 23 octobre 2017, à...

à 10:23
BUENOS AIRES, Argentine, le 20 octobre 2017 /PRNewswire/ --Pour la première fois, des scientifiques ont complété le séquençage du génome de la plante de stévia. Les principaux scientifiques du PureCircle Stevia Institute et de KeyGene ont dévoilé...

à 10:20
Les photos des produits sont disponibles à http://bit.ly/2yC2TOi OTTAWA, le 20 oct. 2017 /CNW/ - L'industrie procède au rappel de produits de légumes de diverses marques parce que ces produits pourraient être contaminés par la bactérie Listeria...




Communiqué envoyé le 6 juin 2006 à 10:05 et diffusé par :