Le Lézard
Classé dans : Les affaires

Selon une étude de KPMG, les consommateurs sont prêts pour des services mobiles convergents, à condition de ne pas devoir payer de supplément



TORONTO, le 6 juin /CNW/ -- TORONTO, le 6 juin /CNW/ - Selon le rapport de KPMG intitulé "Consommateurs et convergence" publié aujourd'hui au Canada, les fournisseurs de services doivent maintenant passer d'un modèle où le consommateur était la principale source de revenu vers un modèle où les nouvelles sources de revenu proviennent également d'annonceurs externes et de commanditaires.

Selon cette étude mondiale réalisée auprès de 3 576 propriétaires de téléphones cellulaires, les consommateurs ne voient pas de limite aux services qui peuvent leur être offerts par le biais de leurs téléphones portables. Par ailleurs, d'après cette étude, 96 pour cent des Nord-américains interrogés possèdent un téléphone cellulaire et 24 pour cent utilisent leur appareil portatif plus d'une heure par jour.

Le rapport indique clairement qu'il est inutile de tenter d'utiliser uniquement les services convergents pour obtenir davantage de revenus des consommateurs par le biais d'un modèle traditionnel d'abonnement. En effet, les fournisseurs de services se trouveraient alors dans une position où ils offriraient un service plus performant sans pour autant avoir l'assurance d'obtenir l'augmentation du prix des abonnements qu'ils souhaitent. Les fournisseurs de service doivent plutôt continuer à cibler une réduction du taux de désabonnement en misant sur le pouvoir de séduction des services convergents grâce aux revenus issus de nouveaux partenaires d'affaires. Ces partenaires incluent des entreprises de marketing qui fournissent aux abonnés des offres personnalisées et localisées, ainsi que des fournisseurs de contenu qui offrent du contenu de courte durée disponible directement sur les appareils portatifs des abonnés.

"Les fournisseurs de services mobiles doivent cesser de considérer les services convergents uniquement comme un moyen d'accroître les revenus," explique Nathalie Bernier, leader national du secteur d'industrie ICE (information, communications et divertissement), KPMG Canada. "Ils devraient plutôt les considérer comme un outil supplémentaire pour réduire le taux de désabonnement, ce qui leur permettrait de constituer une base de données de fidèles abonnés qui intéressera les annonceurs et les partenaires dans le secteur du commerce numérique. Pour résumer, nous passons d'un modèle de "part de portefeuille" destiné à récolter le maximum d'argent de chaque client, à un modèle de "partage de portefeuille". Ce modèle permettra aux fournisseurs de services d'employer ces services convergents améliorés à des fins de fidélisation de la clientèle et permettra à d'autres intervenants de pouvoir communiquer avec leurs clients."

Faits saillants de l'étude

Un des facteurs clés de cette situation est la résistance des clients à payer un supplément pour bénéficier de services convergents. L'étude met en relief les données suivantes concernant l'Amérique du Nord :

      -  Trente-sept pour cent des consommateurs ont dit qu'ils ne paieraient
         pas de supplément pour des services convergents.
      -  Vingt pour cent ont déclaré qu'ils seraient prêts à payer seulement
         dix pour cent de plus que ce qu'ils paient actuellement.


Etant donné que cette génération de consommateurs a grandi à l'ère d'Internet dont le contenu est principalement gratuit et le contexte très compétitif du secteur des télécommunications, les fournisseurs de services doivent donc s'adapter au modèle d'internet. Le rapport indique que le modèle de "partage de portefeuille" est semblable à ce que les principaux moteurs de recherche ont fait pendant des années : offrir un service si attrayant qu'il attire des milliers de visiteurs, ce qui séduit ensuite les entreprises de marketing et les annonceurs externes.

Implications pour les clients canadiens

L'étude donne l'image d'un client nord-américain très à l'aise avec les services convergents actuels tels que la navigation sur le Web, la messagerie instantanée et les jeux interactifs. Par ailleurs, le téléphone cellulaire figure parmi les supports préférés des clients en matière de consommation de médias (tous types, à l'exception de la musique) lorsqu'ils sont en déplacement. Cette préférence dénote un niveau de confort préconditionné alors que les appareils portatifs s'imposent comme étant des terminaux multimédias multifonctionnels, ce qui est un signe encourageant pour les fournisseurs de services convergents. Il y a donc énormément d'occasions pour les consommateurs Nord-américains de profiter de jeux, de coupons électroniques, de services localisés, ainsi que de vidéos de courte durée avec contenu ciblé tel que les nouvelles, bandes d'annonces de films et courts vidéoclips.

Selon le rapport, 90 pour cent des Nord-américains ont indiqué leur préférence pour un fournisseur de services unique et 89 pour cent souhaitent obtenir une facture consolidée pour l'ensemble de leurs services. Le modèle de "partage de portefeuille" permettra à tous les intervenants d'obtenir des revenus tout en offrant aux consommateurs la facture unique qu'ils souhaitent, et ce, sans aucun coût supplémentaire.

"La période est propice aux fournisseurs de services mobiles. Les personnes interrogées ont fait état d'une préférence incontestable pour un fournisseur de services unique. Cependant, alors que les services convergents deviennent une réalité tangible, la situation risque de ne laisser en place que quelques joueurs qui seront propriétaires de cette relation avec les clients. Il est probable qu'il sera de plus en plus important de bien gérer ce changement de modèle d'affaires de façon à gagner le droit de détenir ces relations." a conclu Madame Bernier.

Les fournisseurs de service vont devoir compléter le modèle traditionnel d'abonnement par un modèle de revenus fondé sur la constitution d'une base de données de clients fidèles qui pourrait être offerte à des entreprises de marketing, à des organismes et à divers fournisseurs. Les entreprises de marketing devront investir davantage dans des occasions publicitaires efficaces, personnalisées et localisées sur appareils mobiles (ces occasions affichent déjà un taux de clics publicitaires supérieur à celui des publicités faites sur Internet). Finalement, les fournisseurs de contenu devraient cibler leurs efforts pour être en mesure d'offrir du contenu de courte durée destiné à des appareils portatifs.

KPMG s.r.l./S.E.N.C.R.L. a mandaté Taylor Nelson Sofres pour réaliser une étude mondiale sur les consommateurs et la convergence. Au total, 3 576 entrevues ont été menées en Asie du Pacifique, en Europe et en Amérique du Nord auprès de propriétaires et d'utilisateurs de téléphones cellulaires, de façon à obtenir une vision détaillée de l'expérience, des comportements et des préférences concernant une variété de services électroniques d'information et de loisirs, et en particulier ce qui serait approprié à un support de téléphonie mobile.

KPMG s.r.l./S.E.N.C.R.L. est le cabinet canadien membre de KPMG International, entité coordonnatrice d'un réseau mondial de cabinets de services professionnels. Les cabinets membres visent à transformer leurs connaissances en valeur dans l'intérêt de leurs clients, de leur personnel et des marchés financiers. Employant près de 94 000 personnes dans 717 villes dans 148 pays, ces cabinets offrent des services de vérification et de fiscalité, ainsi que des services-conseils, adaptés aux différents secteurs d'activité.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 08:30
MONTRÉAL, le 20 oct. 2017 /CNW/ - BMO Gestion d'actifs inc. (« BMO GA ») a annoncé aujourd'hui le versement des distributions en espèces pour le mois de octobre 2017 de certains fonds négociables en bourse (FNB) BMO* qui versent des distributions...

à 08:30
MONTRÉAL, le 20 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Le Québec fait bien piètre figure en ce qui a trait à l'offre de services à domicile et doit renverser la tendance en se dotant d'une « armée » offrant soins et soutien à la maison. C'est ce que montre la...

à 08:20
TORONTO, le 20 oct. 2017 /CNW/ - Equipment Sales & Service Limited (ESS) est heureuse d'annoncer la récente acquisition d'Équipements Selix inc. (Selix). Morgan Cronin, président d'ESS, mentionne que : « ESS est ravie...

à 08:08
TORONTO, le 20 oct. 2017 /CNW/ - L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Tartisan Resources Corp. Symbole CSE : TTC (toutes les émissions) Motif : Nouvelle en attenteHeure de la suspension (HE) : 07 h 49 L'OCRCVM peut...

à 08:04
VANCOUVER, le 20 oct. 2017 /CNW/ - L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Canadian Arrow Mines Limited Symbole à la Bourse de croissance TSX : CRO (toutes les émissions) Motif : À la demande de la société en attendant...

à 08:03
La Société de Gestion AGF Limitée annonce le règlement des procédures concernant Westwood Holdings Group Inc. TORONTO , 20 oct. 2017 (GLOBE NEWSWIRE) -- La Société de Gestion AGF Limitée (« AGF ») (TSX:AGF.B) a annoncé aujourd'hui que les...




Communiqué envoyé le 6 juin 2006 à 08:00 et diffusé par :