Le Lézard
Classé dans : Les affaires

L'approche passive en matière de risque de change a fait perdre 8 % par année aux Canadiens titulaires de comptes étrangers



TORONTO, ON, le 6 juin /CNW/ -- TORONTO, ON, le 6 juin /CNW/ - Selon Investissements Criterion Limitée ("Criterion"), les investisseurs canadiens ont en général obtenu des rendements moindres sur leurs placements à l'étranger en raison de leur exposition aux fluctuations des taux de change. En effet, le spécialiste en matière de solutions structurées de placement affirme que la performance du dollar canadien par rapport aux devises étrangères a fait perdre en moyenne 8 % par année aux Canadiens titulaires de comptes étrangers au cours des trois dernières années .

"Depuis un bon moment, on considère, règle générale, qu'il ne faut tenir compte des devises lorsqu'on fait des placements à l'étranger. Toutefois, à la fin de la journée, ces placements doivent être convertis en dollars canadiens et les taux de change ont donc une incidence sur ceux-ci", a expliqué Ian McPherson, président d'Investissements Criterion. "La position de change ajoute un élément de risque majeur à tous les placements qui ne sont pas libellés en dollars canadiens, un risque qui a coûté cher aux Canadiens pendant les dernières années."

En raison des fluctuations du dollar canadien par rapport aux devises étrangères au cours des trois dernières années...

    - sans la couverture contre le risque de change, les investisseurs
      canadiens ont perdu 36 % des gains générés par les actions américaines
    - sans la couverture contre le risque de change, les investisseurs
      canadiens ont perdu 33 % des gains générés par les actions
      internationales


Bien que le raffermissement récent du dollar canadien ait souligné l'importance du risque de change, celui-ci n'est pas qu'une question temporaire. Des études démontrent que les devises auront presque toujours une incidence sur les rendements au cours d'une période de cinq ans, ce qui est plus long que la période pendant laquelle est détenu un placement moyen dans un fonds commun. En fait, depuis 1974, les fluctuations monétaires entre le dollar canadien et de dollar américain sur une période de cinq ans ont dépassé les 10 % plus de la moitié du temps .

"Les taux de change sont volatiles et imprévisibles, ils ne valent pas la peine de courir des risques", ajoute M. McPherson. "En adoptant une approche passive quant à leur position de change lorsqu'ils font des placements à l'étranger, les Canadiens parient en fait 'tout ou rien' que le dollar canadien ne se redressera jamais par rapport aux autres grandes devises étrangères."

La protection contre le risque de change au coeur de la nouvelle famille de fonds de Criterion

Criterion a lancé la première famille de solutions de placement axées sur la protection des investisseurs canadiens contre le risque de change. Les fonds couverts contre le risque de change de Criterion sont fondés sur une stratégie de couverture simple visant à réduire la plupart des risques de change et à maximiser les rendements "purs" des avoirs étrangers. Les fonds permettent aux Canadiens d'investir dans des actifs étrangers, tels que des actions et des marchandises, tout en diminuant presque la totalité du risque associé aux fluctuations des taux de change.

Les fonds, listés ci-dessous, seront offerts par des conseillers financiers agréés dans toutes les provinces du Canada :

    - Criterion Global Dividend Currency Hedged Fund - Fonds de dividendes
      mondiaux axés sur des multinationales versant des dividendes élevés
      choisies en fonction des titres compris dans l'indice Return and Income
      Strategy ("indice RIS"), géré par Merrill Lynch International.
    - Criterion International Equity Currency Hedged Fund - Fonds d'actions
      internationales (américaines, par exemples) axé sur le modèle
      Croissance à un prix raisonnable (Growth at a Reasonable Price ou GARP)
      qui sera géré par The Boston Company Asset Management LLC, filiale de
      Mellon, lorsque sa valeur atteindra les 5 millions de dollars
      américains.
    - Criterion Diversified Commodities Currency Hedged Fund - Premier fonds
      commun de placement canadien fondé sur un indice de contrats à terme
      sur marchandises, procurant une exposition à un groupe de 19 contrats à
      terme sur marchandises, sous la forme de l'indice Dow Jones AIG
      Commodity.


"Le plafond applicable au contenu étranger ayant été éliminé, les Canadiens investiront davantage à l'extérieur du Canada et accroîtront leur exposition aux fluctuations des taux de change", a indiqué M. McPherson. "Les fonds couverts contre le risque de change de Criterion proposent une solution simple aux Canadiens qui cherchent à diversifier leurs placements à l'échelle internationale tout en bénéficiant d'un risque réduit."

Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet du risque de change et des fonds couverts contre le risque de change de Criterion, veuillez consulter le site Web www.currencymatters.ca.

Criterion

Criterion s'emploie à la création de solutions bien pensées destinées aux investisseurs canadiens ordinaires. L'équipe de gestion chevronnée de Criterion tire parti des caractéristiques de placements à valeur ajoutée qui ne sont habituellement offertes qu'aux grandes entreprises et aux particuliers bien nantis. Les solutions de placement de Criterion allient structures d'investissement novatrices et meilleurs gestionnaires financiers ou meilleures stratégies financières afin que les investisseurs bénéficient de catégories d'actif exclusives, de rendements améliorés, d'économies fiscales et d'une réduction des risques. Criterion est une société affiliée de VenGrowth Gestion d'actifs inc., l'un des plus importants gestionnaires canadiens de capitaux d'investissement et d'investissements spéculatifs qui a enregistré des succès remarquables depuis 1982. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site Web de la société, à l'adresse www.criterioninvestments.com.

Veuillez lire le prospectus d'un fonds avant d'y faire un placement. Des commissions, des commissions de suivi, des frais et des charges de gestion peuvent être liés aux placements dans des fonds communs. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur change fréquemment et le rendement futur peut différer du rendement passé. Les parts du fonds sont vendues par l'intermédiaire de courtiers inscrits.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:30
Depuis 7h ce matin, près de 200 membres de l'Alliance de la Fonction publique du Canada, région du Québec (AFPC-Québec) qui travaillent notamment à Service correctionnel du Canada (SCC), ont pris d'assaut les bureaux administratifs de leur ministère...

à 07:03
Mines d'or Dynacor Inc. (Dynacor ou la Société) (tous les montants sont en $ US) a le plaisir d'annoncer qu'elle a effectué un nouveau paiement anticipé de $1,5 million sur sa dette à long terme de premier rang (facilité de crédit). Depuis...

à 07:00
La vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade, invite les représentants des médias au lancement de la Stratégie numérique du Québec.  ...

à 07:00
Le député de Trois-Rivières, M. Jean-Denis Girard, au nom du ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l'Allègement réglementaire et au Développement économique régional, M. Stéphane Billette, vous invite à une conférence de presse...

à 06:00
L'Union des municipalités du Québec (UMQ) saisit l'occasion du Sommet de la mobilisation sur le climat de Paris pour souligner que les municipalités sont engagées dans la lutte contre les changements climatiques et qu'elles sont prêtes à en faire...

à 06:00
Des membres du Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) manifesteront devant le Musée de la civilisation, le 13 décembre à Québec. Ils pourront ainsi exprimer leur colère -- à l'occasion du passage du premier...




Communiqué envoyé le 6 juin 2006 à 06:01 et diffusé par :