Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Santé

Une nouvelle étude confirme que le désinfectant pour les mains à la chlorhexidine en instance de brevet de Skinvisible tue le virus H5N1 de la grippe aviaire à son contact pendant une période maximale de quatre heures



LAS VEGAS, June 6 /PRNewswire/ --

- Premier mode d'administration de médicaments du genre consistant à appliquer un ingrédient actif sur les mains pour empêcher la propagation de bactéries et de virus pathogènes

Un nouveau désinfectant pour les mains pourrait offrir plus de protection contre la propagation du virus H5N1 de la grippe aviaire causée par le contact direct avec des porteurs du virus, selon les résultats d'une étude publiée aujourd'hui par Skinvisible Pharmaceuticals, Inc. (OTC Bulletin Board : SKVI). Établie à Las Vegas, cette société de recherche et de développement se spécialisant dans les applications cutanées topiques a annoncé que son désinfectant antimicrobien pour les mains à la chlorhexidine en instance de brevet a inactivé/tué plus de 98 % du virus H5N1 de la grippe aviaire sur la peau pendant une période maximale de quatre heures.

(Logo : http://www.newscom.com/cgi-bin/prnh/20030416/LAW068LOGO )

Cette nouvelle étude, menée par Retroscreen Virology, filiale de la Queen Mary School of Medicine de l'Université de Londres, fait la distinction entre le désinfectant antimicrobien pour les mains à la chlorhexidine et les autres produits de nettoyage médicamenteux ou traitements et désinfectants à base d'alcool disponibles sur le marché, qui ne protègent qu'au moment de l'application sur la peau. D'après Retroscreen : << Les produits antiviraux pour le soin des mains qui rendent le virus H5N1 inactif auront un rôle important à jouer dans l'arrêt de la propagation de ce virus. Plus les ingrédients actifs resteront longtemps sur la peau pour tuer le virus, mieux ce sera. >>

Au moment où des organisations internationales de grande importance comme l'Organisation mondiale du commerce et le Center for Disease Control avertissent la population que le virus H5N1 pourrait être à la source de la prochaine catastrophe humanitaire, Skinvisible tente d'établir son désinfectant antimicrobien pour les mains à la chlorhexidine en tant que produit essentiel dans l'industrie des soins de santé pour inactiver/tuer ce virus s'il devait se trouver sur les mains. Ce produit pourrait arrêter la contamination croisée entre personnes.

<< Nous sommes ravis de ces dernières études et espérons que nous aurons conclu avec succès toutes les études en cours d'ici le 30 juin de façon à ce que nous puissions communiquer avec les autorités sanitaires de partout dans le monde pour établir un processus d'approbation approprié afin de rendre ce produit disponible à tous les consommateurs >>, affirme Terry Howlett, président et chef de la direction de Skinvisible.

Skinvisible Pharmaceuticals a conçu cette formule de désinfectant antimicrobien pour les mains, essentiellement pour l'industrie des soins de santé, en utilisant de la chlorhexidine à 2,25 % en tant qu'ingrédient actif. La chlorhexidine est un antiseptique non toxique qui tue ou empêche la croissance de bactéries, de virus ou d'autres micro-organismes pathogènes, et est utilisé pour les brossages chirurgicaux, sur les plaies cutanées, dans les produits germicides de rinçage des mains et les produits bactéricides de rinçage des dents. La famille de systèmes d'administration à base de polymère de Skinvisible, brevetée sous le nom de Invisicare(R), permet aux produits formulés de rester sur la peau pendant des périodes de temps prolongées, comme le démontre cette dernière étude.

Selon le Center for Disease Control, le virus commun de la grippe saisonnière tue près d'un million de personnes par année dans le monde, et Skinvisible croit que son désinfectant pour les mains à la chlorhexidine peut offrir une alternative aux désinfectants pour les mains à base d'alcool utilisés mondialement dans l'industrie des soins de santé. Le produit de Skinvisible a aussi été testé sur une foule de bactéries d'intérêt pour l'industrie des soins de santé, notamment les super-bactéries, l'ERV et le SARM. Le produit fera bientôt l'objet d'autres tests sur d'autres virus, notamment le norovirus (Norwalk), le rhinovirus, la grippe A (H1 et H3), H2 et la grippe B.

À propos de Retroscreen Virology Ltd.

Retroscreen Virology, dont le siège est à Londres, est la principale société de recherche virologique d'Europe et a été créée en 1989 à partir du St. Bartholomew's Hospital et du Royal London Hospital par le professeur John Oxford, virologiste de renommée internationale spécialisé dans le domaine de la grippe. Retroscreen Virology, qui se spécialise en recherches virologiques respiratoires en clinique et en laboratoire, est la seule société au Royaume-Uni qui est en mesure de mener des études de provocation sur la grippe humaine dans une unité en quarantaine spécialisée avec les virus A/Panama/2007/99 et A/New Caledonia/20/99, et a caractérisé les virus de la grippe A (H1N1 et H3N2) et B. Personne-ressource : M. Rob Lambkin, directeur général. Tél : 001-44-20-7882-7966.

À propos d'Invisicare(R)

Au coeur de la technologie brevetée de Skinvisible et de la famille de systèmes d'administration à base de polymère sous la marque de commerce Invisicare(R), se trouvent une formule et un processus de combinaison de polymères hydrophiles et hydrophobes dans des complexes stables émulsifs dans l'eau. Ceci permet aux produits formulés d'utiliser Invisicare(R) comme plate-forme pour demeurer sur la peau pendant des périodes de temps prolongées, ce qui, par conséquent, procure aux ingrédients actifs davantage de temps pour accomplir leurs fonctions prévues. Il a été prouvé que les produits utilisant Invisicare(R) ont la capacité de lier les ingrédients actifs à la peau pendant une période de quatre heures, et même plus. Ils sont non occlusifs et permettent une respiration et une transpiration normales de la peau tout en l'hydratant et en la protégeant contre l'exposition à une grande variété d'irritants environnementaux. Appliqués de façon topique, ces produits formulés adhèrent aux couches extérieures de la peau, ce qui forme un lien protecteur qui résiste au lavage et qui fournit à la peau des niveaux ciblés d'agents thérapeutiques ou cosmétiques pour les soins de la peau. Ils améliorent l'administration d'une foule d'agents de soins de la peau, provoquant ainsi une augmentation de l'efficacité, un prolongement de l'effet, une réduction de l'irritation, et une modération de la dose des ingrédients actifs requis. Les compositions polymériques << invisibles >> disparaissent dans le cadre du processus d'exfoliation naturelle des cellules de la couche extérieure de la peau.

À propos de Skinvisible Pharmaceuticals, Inc.

Établie à Las Vegas, dans le Nevada, Skinvisible Pharmaceuticals est une société de recherche et de développement qui a formulé et breveté une technologie novatrice de systèmes d'administration à base de polymère ainsi que des compositions pour des applications cutanées topiques. Le principal objectif de vente et de commercialisation de Skinvisible consiste à donner des licences pour sa technologie et à vendre son système d'administration à base de polymère, enregistré sous le nom de Invisicare(R), à des fabricants établis de produits pharmaceutiques, dermatologiques, cosmétiques et de soins de santé. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site Internet de la société à l'adresse www.skinvisible.com.

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient des << énoncés prospectifs >> au sens de l'article 21A de la Securities Act of 1933, modifiée, et de l'article 21E de la Securities Exchange Act of 1934, modifiée, qui sont assujettis aux règles refuges adoptées en vertu de ces lois. De tels énoncés comportent certains risques et incertitudes liés à une société émergente. Les résultats réels pourraient varier considérablement de ceux mentionnés dans les énoncés prospectifs en raison des facteurs de risque décrits dans les rapports de Skinvisible, Inc. déposés auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis (y compris, mais sans limitation, le rapport sur formulaire 10QSB pour le trimestre clos le 31 mars 2006).

    
    Personnes-ressources
    Médias :                                Entreprises :
    Kelly Krueger                           Terry Howlett, président/chef de 
    Weber Shandwick pour Skinvisible        la direction
    +1-415.248.3415                         Skinvisible Pharmaceuticals, Inc.
    kkrueger@webershandwick.com             +1-702-433-7154  
                                            terry@skinvisible.com




Site Internet : http://www.skinvisible.com

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

17 aoû 2018
Le gouvernement du Québec attribue des aides financières totalisant 7 850 000 $ à l'entreprise SiliCycle pour soutenir la réalisation d'un projet d'agrandissement de son usine pharmaceutique de chimie fine et de production d'extraits purifiés issus...

17 aoû 2018
Dans le cadre des efforts visant à renforcer et à améliorer l'accessibilité des services de proximité, le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, a annoncé aujourd'hui l'implantation de la super-clinique MedNam...

17 aoû 2018
Afin d'assurer une plus grande accessibilité aux services pour la clientèle en perte d'autonomie de la MRC de L'Islet, le député de Côte-du-Sud et whip adjoint du gouvernement, monsieur Norbert Morin, a confirmé aujourd'hui, au nom du ministre de la...

17 aoû 2018
Le gouvernement du Québec accorde, au cours des cinq prochaines années, une aide financière totalisant 4,9 millions de dollars au Consortium industriel de recherche et d'innovation en technologies médicales du Québec (MEDTEQ) ainsi qu'une...

17 aoû 2018
Le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, a annoncé aujourd'hui que le projet d'agrandissement du Centre d'hébergement du Rocher-Percé est autorisé. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Gaspésie...

17 aoû 2018
La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) et ses fédérations de l'enseignement supérieur, représentant plus de 12 000 membres du personnel enseignant, de soutien et des professionnels, feront connaître leurs revendications pour les cégeps et...




Communiqué envoyé le 6 juin 2006 à 03:45 et diffusé par :