Le Lézard

FNEEQ (CSN) - Alphabétisation des adultes : un défi à relever de toute urgence



MONTRÉAL, le 11 mai /CNW/ -- MONTRÉAL, le 11 mai /CNW Telbec/ - La Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec souhaite vivement que le gouvernement du Québec entreprenne sans délai la mise en place d'un plan visant à lutter contre l'analphabétisme qui prévaut de façon alarmante au Québec.

En effet, selon les données rendues publiques par l'Institut de statistique du Québec (ISQ) à la suite de l'Enquête internationale sur l'alphabétisation et les compétences des adultes (EIACA, il y aurait 45 % des personnes en emploi au Québec qui éprouvent de grandes difficultés de lecture.

C'est la raison pour laquelle la FNEEQ (CSN), sur l'initiative de l'Institut de coopération pour l'éducation des adultes (ICÉA), veut exprimer son appui à toute démarche visant à mettre en branle un plan pour lutter contre l'analphabétisme et pour la formation de base de concert avec des organisations communautaires, syndicales, d'éducation populaire et des institutions publiques. La FNEEQ (CSN) souhaite que l'État joue un rôle majeur en ce sens.

Plus de 300 personnes engagées en éducation et en formation des adultes, réunies à l'automne 2005 lors d'un rassemblement tenu sous l'égide de ICÉA, avaient convenu que seule la contribution effective de toutes et de tous dans une démarche collective allait faire en sorte que l'ensemble de la population du Québec développe une plus grande capacité de lecture.

Pour Ronald Cameron, président de la FNEEQ (CSN), "Ce plan d'urgence doit s'appuyer sur des initiatives régionales qui ont fait leur preuve, mais il faut faire plus et se regrouper pour faire face collectivement à ce qui doit devenir une priorité nationale."

La FNEEQ (CSN) est l'organisation syndicale la plus représentative de l'enseignement supérieur au Québec. Elle regroupe les deux tiers des enseignantes et des enseignants de cégep, la vaste majorité des chargé-es de cours des universités ainsi que le personnel de 30 établissements d'enseignement privés.


Communiqué envoyé le 11 mai 2006 à 13:03 et diffusé par :