Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Transport

Le CN procède au nettoyage et au confinement des produits pétroliers déversés à la suite du déraillement survenu au Québec



MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 5 juin 2006) - Le CN procède aujourd'hui à la récupération et à l'aspiration des produits d'essence et de diesel qui se sont écoulés dans la rivière du Loup à la suite du déraillement d'un train survenu le 4 juin dans la subdivision ferroviaire de Joliette, près de la localité de Charette (Québec). Cette dernière est située dans la région de la Mauricie, à environ 140 kilomètres au nord-est de Montréal. Le CN a aussi mis en place des barrages flottants pour confiner la dispersion des produits dans la rivière.

Le CN a survolé la rivière ce matin afin d'évaluer l'impact du déversement sur les zones riveraines. Il analysera également l'incidence des produits pétroliers sur l'habitat des poissons et les zones riveraines.

Le CN aspire les produits qui se sont déversés sur terre à proximité du déraillement, et il prélève des échantillons de sol afin d'en déterminer le niveau de contamination. La Compagnie collabore étroitement avec les représentants du Québec et du gouvernement fédéral en matière d'environnement.

On estime qu'environ 200 000 litres de produits pétroliers se sont échappés des quatre wagons-citernes à la suite de l'accident, dont environ 100 000 litres se sont déversés dans la rivière du Loup.

Quatorze wagons d'un train marchandises qui en comptait 141 ont quitté la voie à 12 h 35 le 4 juin; on ne déplore aucun blessé et la cause du déraillement fait l'objet d'une enquête.

Immédiatement après le déraillement, le CN a avisé Environnement Canada et le ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs du Québec de la situation.

Le train marchandises en provenance de Toronto se dirigeait vers Arvida (Québec).

Couvrant le Canada et le centre des Etats-Unis, du Pacifique à l'Atlantique et jusqu'au golfe du Mexique, le réseau de la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada dessert les ports de Vancouver, Prince Rupert, en Colombie-Britannique, Montréal, Halifax, La Nouvelle-Orléans et Mobile, en Alabama, ainsi que les grandes villes que sont Toronto, Buffalo, Chicago, Detroit, Duluth et Minneapolis-St. Paul, au Minnesota, Superior et Green Bay, au Wisconsin, Memphis, Saint Louis et Jackson, au Mississippi. Il a en outre des liaisons avec toutes les régions de l'Amérique du Nord.

www.cn.ca

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

20 fév 2018
En désignant les seuls agronomes habilités à signer une justification ou une prescription de pesticides, le MDDELCC crée une cascade d'effets secondaires indésirables. L'effet le plus important est la rupture de la chaîne de traçabilité. Le ministère...

20 fév 2018
L'Association des producteurs maraîchers du Québec (APMQ) a pris connaissance des modifications aux règlements du Code de gestion des pesticides et permis et certificats pour la vente et l'utilisation des pesticides introduisant la notion de...

20 fév 2018
Les Canadiens reconnaissent la valeur d'un environnement propre et sécuritaire. Les agents de l'autorité d'Environnement et Changement climatique Canada travaillent d'arrache-pied chaque jour pour veiller à ce que les particuliers et les entreprises...

20 fév 2018
L'Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA) tiendra une conférence de presse le 21 février 2018 pour faire le point sur le recours collectif récemment autorisé contre Volkswagen et Audi au nom de tous les Québécois, à...

19 fév 2018
Le gouvernement du Canada est déterminé à assurer une gestion sécuritaire du site de la mine Giant afin de protéger la santé et la sécurité des résidants locaux et de l'environnement.  L'honorable Carolyn Bennett, ministre des Relations...

19 fév 2018
Dans le cadre de la mise en oeuvre de la Stratégie québécoise sur les pesticides, la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, madame Isabelle Melançon, a annoncé une modernisation des...




Communiqué envoyé le 5 juin 2006 à 09:40 et diffusé par :