Le Lézard

Le secteur municipal du SCFP prend les grands moyens pour défendre les services publics



SAINT-SAUVEUR, le 11 mai /CNW/ -- SAINT-SAUVEUR, le 11 mai /CNW Telbec/ - Afin de contrer toutes formes de privatisation dans les municipalités et répondre aux campagnes de salissage des services publics, le Conseil provincial du secteur municipal (CPSM) a adopté aujourd'hui un plan d'action pour la prochaine année. Les participants au XIIe congrès du CPSM ont également décidé de se doter des moyens de leurs ambitions en votant une cotisation spéciale d'un dollar par membre, prélevée pendant 20 semaines. Le SCFP National versera également l'équivalent des sommes ainsi recueillies, ce qui constituera un fonds spécial d'un million de dollars pour mener à bien cette campagne jugée prioritaire.

"Les services municipaux et les employés qui y travaillent sont attaqués de toutes part : partenariats public-privé, sous-traitance, privatisations, dénigrement sur la place publique, préjugés, etc. Il est temps de répondre à ces man?uvres. Nous voulons rappeler l'importance et l'avantage d'avoir, partout au Québec, des services municipaux publics au service des citoyens", lance Marjolaine Boutin, président par intérim du CPSM.

Une vision partagée par Claude Hétu, directeur-adjoint du SCFP et responsable du secteur municipal. "Les gestes qui seront posés dans les mois à venir serviront autant nos membres que les citoyens en général. De bons services municipaux assurés par des employés compétents et respectés profitent à tout le monde. On le sait, les privatisations dégradent les services et finissent par coûter plus chers aux contribuables. Avec les moyens qu'on se donne aujourd'hui, on pourra véhiculer notre message tout en remettant les pendules à l'heure en ce qui concerne la qualité de vie dans nos villes et nos villages."

Fort de 25 000 membres, le SCFP représente environ 70 % de l'ensemble des employés municipaux au Québec. En plus du secteur municipal, le SCFP est présent dans 10 autres secteurs d'activités au Québec, entre autres, la santé et les services sociaux, l'éducation, les transports urbain et aérien, l'hydroélectricité, les sociétés d'État et organismes publics québécois et les communications. Comptant 100 000 membres au Québec, il est le plus important syndicat affilié de la FTQ.

    <<
           Ce communiqué et d'autres infos sur le site scfp.qc.ca
    >>



Communiqué envoyé le 11 mai 2006 à 12:50 et diffusé par :