Le Lézard

L'analphabétisme au Québec, une réalité cachée... troublante



MONTRÉAL, le 11 mai /CNW/ -- MONTRÉAL, le 11 mai /CNW Telbec/ - 55% des Québécoises et des Québécois sont aux prises avec d'importantes difficultés de lecture, c'est ce que confirme l'Institut de la statistique du Québec qui vient de rendre publiques les données québécoises de l'Enquête Internationale sur l'alphabétisation et les compétences des adultes (EIACA).

Plus de 3 millions d'adultes lisent difficilement et comprennent très peu les contenus de divers textes. Que dire aussi des nombreuses répercussions dans leur quotidien tant en lien avec l'emploi, les nouvelles technologies, la vie scolaire de leurs jeunes, l'information municipale et gouvernementale...C'est une réalité troublante...l'analphabétisme en 2006, au Québec : une réalité présente depuis des décennies et qui suscite très peu de réactions de la part de nos décideurs et de la société en général. Qu'attendons-nous? Il y a urgence d'agir.

Partout au Québec, des réseaux de formation, tout comme les groupes populaires en alphabétisation (130), veulent collectivement poursuivre et accentuer leur travail afin que davantage d'adultes décident d'amorcer une démarche en formation. Pour ce faire, ce problème social doit devenir une priorité nationale : un plan d'urgence est nécessaire.


Communiqué envoyé le 11 mai 2006 à 12:45 et diffusé par :