Le Lézard
Classé dans : L'environnement

Faites de l'air! pour la santé - Ecrabouillage de minounes au Vieux-Port de Montréal - L'élimination des véhicules les plus polluants et énergivores : un geste simple, efficace et urgent pour réduire la pollution



MONTREAL, le 4 juin /CNW/ -- MONTREAL, le 4 juin /CNW Telbec/ - Faites de l'air! pour la santé, c'est le nom de l'opération d'écrabouillage de vieux véhicules réalisée aujourd'hui au 1er Salon National de l'Environnement, qui se déroule au Vieux-Port de Montréal. L'Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA) veut souligner l'urgence de réduire la pollution automobile et rappelle que les transports sont la première source de gaz à effet de serre (GES) causant le réchauffement de l'atmosphère et plus largement la pollution de l'air à l'origine du smog au Québec.

"Il y a présentement plus de 850 millions de véhicules automobiles en circulation dans le monde et on prévoit qu'ils seront un milliard d'ici 2015. Alors que Canada tergiverse quant aux moyens de réduire les gaz à effet de serre, l'élimination des vieux véhicules, l'utilisation des transports en commun et le recours à des véhicules moins énergivores sont des gestes concrets, efficaces et urgents à poser", a déclaré André Bélisle, président de l'AQLPA et porte-parole du programme Faites de l'air ! Le secteur du transport continue d'être la première source de GES au Québec, émettant 60 % des précurseurs du smog et 38,5 % des gaz à effet de serre.

Une démonstration spectaculaire

Plusieurs véhicules ont été broyés par une presse géante, installée pour la circonstance sur le terrain du Vieux-Port de Montréal. Un expert avait auparavant prélevé des carcasses les pièces contenant des produits dangereux, comme les contacts au mercure. Monsieur Jean Bisson, de Pièces d'autos Kenny inc. a exhibé les pièces contenant des produits dangereux, rappelant qu' "il est très important d'assurer un contrôle rigoureux de ces pièces pour éviter qu'elles ne se retrouvent dans les sites d'enfouissement". "Chaque fois qu'on élimine un vieux véhicule qui a dépassé sa durée de vie utile, on contribue à réduire les épisodes de smog à Montréal, qui sont de plus en plus nombreux et qui surviennent maintenant presque à longueur d'année, causant 1,500 décès prématurés", souligne M Bélisle. "Il faut que les Québécois changent leurs habitudes et utilisent le transport en commun", ajoute-t-il.

Les véhicules admissibles mis à la ferraille sont échangés contre des titres de transport en commun d'une durée de six mois offerts par l'Agence Métropolitaine de Transport (AMT). Depuis Octobre 2003, les sociétés de transport de la région de Montréal ont remis 2 304 laissez-passer mensuels dans le cadre du programme de mise à la ferraille Faites de l'air!, à des personnes s'étant débarrassées de leur voiture, ainsi qu'un reçu aux fins d'impôt de 70 $ de la Fondation canadienne du rein (Succursale du Québec). "En donnant généreusement votre vieux véhicule, vous contribuez aussi à la recherche sur les maladies rénales dont souffrent des milliers de Québécois et contribuez ainsi à sauver des vies", souligne le directeur général de la Succursale du Québec de la Fondation canadienne du rein, M. Guy Langlois.

Une Alliance environnementale Canadienne de mise à la ferraille

A l'instar des six autres programmes de mise à la ferraille en vigueur au Canada, Faites de l'air ! (www.aqlpa.com/faites/index.html) rassemble au Québec des organisations gouvernementales et privées qui ont contribué à retirer près de 6,000 véhicules des routes au cours des dernières années. Les responsables ont créé un véritable réseau pan canadien de mise à la ferraille afin de rendre les partenariats plus larges et plus efficaces.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:00
La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) sera de la manifestation contre le projet d'oléoduc Trans Mountain de la compagnie Kinder Morgan qui aura lieu ce dimanche à la place des Festivals à Montréal. Par son action, la FTQ se...

à 07:00
Ce samedi, de 10 h à 14 h, des militantes et des militants de partout au Québec tiennent une nouvelle opération de signatures aux portes de 25 succursales de la Société des alcools du Québec. Cette action tenue le jour de la consigne s'inscrit dans...

25 mai 2018
Employeurs, investisseurs, société civile, organisations syndicales et environnementales, ainsi que le chef de l'Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador rassemblés hier et avant-hier dans le cadre d'un sommet historique regroupant...

25 mai 2018
Lors d'une situation d'urgence, la sûreté et la sécurité de tous demeurent la principale priorité de notre gouvernement. Chaque fois que le gouvernement du Canada reçoit une demande de soutien dans une situation d'urgence, la demande est traitée de...

25 mai 2018
Le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) tient à informer les citoyens et les acteurs concernés, que ses nouvelles Règles de procédure ont été récemment approuvées par le gouvernement (décret 572-2018) et qu'elles ont fait l'objet...

25 mai 2018
Depuis le lancement, en septembre 2017, de cinq projets pilotes d'expérimentation de tri et de nettoyage du verre dans autant de centres de tri, Éco Entreprises Québec (ÉEQ) a sans cesse poursuivi les échanges avec ses partenaires afin d'optimiser...




Communiqué envoyé le 4 juin 2006 à 13:00 et diffusé par :