Le Lézard
Classé dans : Les affaires

La CEGQ accueille favorablement l'entente intervenue entre le Québec et l'Ontario.



MONTRÉAL, le 2 juin /CNW/ -- MONTRÉAL, le 2 juin /CNW Telbec/ - Cette entente qui permet maintenant aux entrepreneurs québécois d'obtenir des contrats publics en Ontario est très bien reçue par la Corporation des entrepreneurs généraux du Québec. C'est une excellente nouvelle pour les entrepreneurs généraux du Québec, puisque la loi 17 promulguée par l'Ontario qui visait à empêcher l'accès aux marchés publics ontariens aux entrepreneurs québécois sera abrogée.

Selon M. Dietmar Dreise, président de la CEGQ : "cette entente sera bénéfique pour les entrepreneurs généraux du Québec puisqu'un grand nombre d'entre eux oeuvrent à l'extérieur du Québec. Ils pourront maintenant avoir accès aux importants chantiers publics ontariens."

La CEGQ salue également les nombreux assouplissements à la mobilité de la main-d'?uvre de la construction entre le Québec et l'Ontario. La CEGQ espère que certains de ces assouplissements créeront une pression pour alléger la réglementation imposée aux entrepreneurs du Québec. À titre d'exemple, le travailleur ontarien qui possède une carte de métier pourra accompagner son employeur partout au Québec. Cette possibilité est cependant restreinte pour les employeurs du Québec où un nombre très limité de travailleurs peut suivre leur employeur québécois partout au Québec. Nous souhaitons que la réglementation applicable aux entrepreneurs du Québec soit revue pour permettre la même souplesse aux entreprises du Québec.

L'entente prévoit de plus que le travailleur ontarien, qualifié ou pas, pourra exercer son métier, sans autres formalités, partout au Québec. Or, le travailleur québécois doit se soumettre au règlement sur la mobilité de la main-d'?uvre. Peut-on comprendre que la réglementation du Québec sera adaptée pour donner les mêmes privilèges aux travailleurs du Québec?

La CEGQ regroupe les plus importants entrepreneurs généraux en bâtiments du Québec. Nos membres se voient d'ailleurs confier la majeure partie des travaux en entreprise générale des secteurs institutionnel, commercial et industriel.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:30
La Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ) réagira aux propos de François Legault sur la petite enfance concernant le développement du réseau et les maternelles 4 ans. Elle en profitera pour lancer ses activités dans le...

25 mai 2018
Les Canadiens sont fiers de leur riche histoire et de leur patrimoine militaire, et une des responsabilités essentielles d'Anciens Combattants Canada consiste à rendre hommage au service désintéressé et aux contributions des vétérans canadiens et de...

25 mai 2018
Le président de la Fédération québécoise des municipalités (FQM), M. Jacques Demers, s'inquiète de la menace qui plane quant aux emplois à la centrale thermique des Îles-de-la-Madeleine, alors qu'Hydro-Québec annonçait aujourd'hui que les insulaires...

25 mai 2018
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Norwick Capital Corp. Symbole à la Bourse de croissance TSX : NWK.P Motif : À la demande de la société en attendant une nouvelle Heure de la suspension (HE) : 16 h 25 L'OCRCVM...

25 mai 2018
Placements mondiaux Sun Life (Canada) inc. («Placements mondiaux Sun Life») et Excel Funds Management Inc. («Excel») ont annoncé aujourd'hui qu'elles avaient reçu l'approbation des porteurs de parts en vue des changements annoncés le 28 février 2018...

25 mai 2018
Les métiers spécialisés représentent des emplois de qualité et bien rémunérés pour la classe moyenne et ils sont essentiels à la croissance du Canada. Comme l'économie canadienne ne cesse de croître et de créer de bons emplois bien rémunérés, le...




Communiqué envoyé le 2 juin 2006 à 17:18 et diffusé par :