Le Lézard

Inauguration officielle de la résidence de l'avenue Sainte-Anne



OTTAWA, le 2 juin /CNW/ -- OTTAWA, le 2 juin /CNW/ - Les gouvernements du Canada et de l'Ontario et la ville d'Ottawa ont célébré aujourd'hui l'ouverture officielle de la résidence de l'avenue Sainte-Anne, un centre d'hébergement provisoire comptant 26 logements abordables, produits à Ottawa dans le cadre du Programme Canada-Ontario de logement abordable.

L'honorable Madeleine Meilleur, ministre des Services sociaux et communautaires, ministre déléguée aux Affaires francophones et députée de la circonscription provinciale d'Ottawa-Vanier; Bob Chiarelli, maire d'Ottawa, et la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) ont tenu à féliciter Rita Thompson, présidente de la Société John Howard d'Ottawa, lors de la cérémonie d'inauguration officielle de l'immeuble.

"Le gouvernement McGuinty croit fermement que chaque Ontarien a droit à un logement sûr, salubre et abordable", a ajouté la ministre Meilleur. "Grâce à un logement stable, les résidents de l'avenue Sainte-Anne recevront le soutien nécessaire à une intégration réussie dans la vie communautaire. Je suis fière que la province participe à cette importante initiative."

"La SCHL est heureux de collaborer avec nos partenaires et la municipalité en vue de satisfaire les besoins des résidents d'Ottawa en matière de logement", a indiqué M. Peter Friedmann Directeur General, centre d'activitiés de l'Ontario. "Avec nos partenaires, nous allons aider plus de gens à mieux se loger et à se bâtir une meilleure vie, tout en favorisant la création de collectivités sûres et saines partout dans la province."

La résidence de l'avenue Sainte-Anne, dont le coût total se chiffre à 1,9 million de dollars, a bénéficié d'une somme de 750 000 $ versée dans le cadre du Programme Canada-Ontario de logement abordable et de plus de 340 000 $ accordés aux termes de l'Initiative nationale pour les sans-abri du gouvernement du Canada. L'ensemble d'habitation est parrainé par la Société John Howard d'Ottawa, et les logements seront occupés par des personnes qui font la transition entre la prison et la vie en société.

"Il est essentiel d'avoir accès à des logements adéquats à coût abordable si l'on veut vivre dans des collectivités saines, inclusives et accomplies", a souligné le maire Bob Chiarelli. "La mission de la ville d'Ottawa est d'offrir une gamme entière et coordonnée de formes de logement, de services de soutien et de possibilités, afin de lutter contre l'itinérance. Dans notre ville, nous devons nous assurer que les personnes sans abri ou susceptibles de le devenir disposent d'une variété complète d'options de logement abordable et de services de soutien qui leur conviennent. Grâce à l'ouverture de cet ensemble de logements en milieu de soutien, Ottawa fait un pas dans cette direction."

La résidence offre un environnement de vie stable et structuré. Parmi les services offerts, mentionnons la consultation de crise et de motivation, un service d'aide à l'emploi, des cours d'alphabétisation et de rattrapage scolaire et la gestion du style de vie.

"Nous célébrons aujourd'hui l'ouverture de la résidence de l'avenue Sainte-Anne en dédiant cet immeuble à la mémoire de notre fondateur, Tom Lamothe," a précisé Rita Thompson, présidente de la Société John Howard d'Ottawa. "Pendant des années, M. Lamothe s'est employé à aider les personnes qui voulaient améliorer leurs conditions de vie. Nous profitons de l'occasion pour saluer l'importante contribution que M. Lamothe a apportée aux gens dans le besoin, à notre organisation et à la collectivité d'Ottawa."

Viennent s'ajouter aux contributions fédérale et provinciale annoncées aujourd'hui, une somme de plus de 246 000 $ en incitatifs financiers municipaux.

À Ottawa, le gouvernement du Canada, par l'entremise de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), a consacré 6,7 millions de dollars dans le cadre de la ronde pilote du Programme Canada-Ontario de logement abordable.

La nouvelle entente fédérale-provinciale signée le 29 avril 2005 prévoit l'affectation d'une somme de 301 millions de dollars de la part des deux ordres de gouvernement. À l'expiration de cette entente, le total des sommes investies par les administrations fédérale, provinciale et municipales en application du Programme Canada-Ontario de logement abordable s'élèvera à 734 millions de dollars, ce qui aura permis de soutenir quelque 20 000 ménages ontariens d'ici 2010.

Also available in English

    <<
    Pour un complément d'information, consultez les sites Web suivants :
       http://www.mah.gov.on.ca
       http://www.schl.ca
    >>



Communiqué envoyé le 2 juin 2006 à 14:30 et diffusé par :