Le Lézard

Le gouvernement McGuinty investit dans la santé animale et l'innocuité des aliments



GUELPH, ON, le 2 juin /CNW/ -- GUELPH, ON, le 2 juin /CNW/ - Le gouvernement McGuinty continue d'améliorer la capacité de la province de lutter contre la menace posée par les maladies animales et sa capacité d'intervenir en cas de flambées. C'est ce qu'annonçait aujourd'hui Leona Dombrowsky, ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales.

"Nous travaillons en collaboration étroite avec l'Université de Guelph et nos partenaires de l'industrie agroalimentaire pour être vraiment en mesure d'intervenir en cas de flambées de maladies animales, lesquelles peuvent avoir une incidence sur l'innocuité des aliments et la santé humaine", a déclaré Mme Dombrowsky.

Le gouvernement de l'Ontario a annoncé dans son budget du printemps qu'il allait transférer 25 millions de dollars à l'Université de Guelph pour appuyer la santé animale dans la province. Cette somme améliorera la capacité de prévention des maladies animales de la province et sa capacité d'intervention lorsqu'il y a possibilité de flambée de maladies animales telles que la grippe aviaire.

Certaines nouvelles maladies transmissibles sont d'origine animale. Si nous avions à notre disposition des tests diagnostiques actualisés pour le dépistage des maladies animales, nous pourrions mieux cerner les menaces que posent ces maladies pour la santé humaine.

L'annonce faite aujourd'hui est un autre exemple de l'engagement qu'a pris le gouvernement McGuinty à l'égard de la santé et de la sécurité de la population de l'Ontario. Parmi d'autres initiatives allant dans ce sens, mentionnons :

    -  l'embauche à temps plein de 33 nouveaux inspecteurs de l'eau potable,
       enquêteurs et responsables de la conformité ;
    -  l'adoption d'un plan prévoyant l'ajout de 5 % d'éthanol dans l'essence
       d'ici à 2007, qui fera de l'essence ontarienne une des plus propres en
       Amérique du Nord ;
    -  une stratégie de prévention de la maladie par la lutte contre le
       tabagisme (interdiction de fumer dans les lieux publics et en milieu
       de travail) et par la lutte contre la pollution atmosphérique
       (fermeture de la centrale thermique au charbon de Lakeview).


"Nous estimons que les familles ontariennes méritent un environnement et des aliments sains, a déclaré Mme Dombrowsky. Les travaux importants qui sont menés à l'Université de Guelph appuient l'industrie agroalimentaire et protègent la santé de la population ontarienne."

Also available in English


                            www.omafra.gov.on.ca



Communiqué envoyé le 2 juin 2006 à 10:27 et diffusé par :