Le Lézard
Classé dans : Santé

Nouveau test de fertilité pour les hommes - Le manque de protéine P34H sur le spermatozoide explique des cas d'infertilité masculine de même que des cas d'échec de fécondation in vitro



MONTREAL, le 11 mai /CNW/ -- MONTREAL, le 11 mai /CNW Telbec/ - Immucon annonce qu'elle offre maintenant la détection de la protéine P34H à la surface du spermatozoide à tous les centres de fertilité et tous les laboratoires médicaux d'Amérique du Nord. Les couples infertiles ont donc maintenant accès à un nouveau test pour identifier un facteur d'infertilité masculine ne présentant aucun autre symptôme.

Au cours des dernières années, le Dr. Robert Sullivan, PhD de l'Université Laval a démontré que l'absence en protéine P34H sur le spermatozoide caractérisait un nombre significatif d'hommes infertiles alors que la protéine P34H se retrouve en concentrations normales chez des hommes avec fertilité prouvée. Plus récemment, une étude clinique réalisée en collaboration avec le Dr. Marc Villeneuve, MD, de Procréa Cliniques, Dr. François Bissonnette, MD de Clinique Ovo et Dr. Bernard Foliguet, MD de la Maternité de Nancy (France) révèle que des échecs de fécondation in vitro peuvent notamment être expliqués par une déficience en protéine P34H à la surface du spermatozoide. Les résultats de cette étude sont publiés ce mois-ci dans la revue Fertility & Sterility.

15% des couples désirant avoir un enfant sont touchés par l'infertilité. Pour la moitié de ces couples, les problèmes sont mineurs. Par ailleurs, pour l'autre moitié, le recours à un traitement spécialisé pourrait s'avérer nécessaire. L'identification d'un facteur masculin d'infertilité tel le manque de protéine P34H à la surface du spermatozoide permet aux médecins d'orienter leurs patients vers le traitement le plus approprié dans un plus grand nombre de cas. Le test P34H est disponible dans des laboratoires médicaux tel le Laboratoire Médical Biron ou des centres spécialisés en fertilité.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

9 déc 2016
VILLE DE QUEBEC, 9 décembre 2016 /CNW/ -- Bodycad a annoncé avoir obtenu deux brevets américains importants pour un procédé améliorant la précision, la reproductibilité et la vitesse des constructions 3D via d'images IRM et CT dans les applications...

9 déc 2016
OTTAWA, le 9 déc. 2016 /CNW/ - QuestionSanté Canada informe les Canadiens que le produit non autorisé « Control-Max » peut présenter de graves risques car il contient un médicament d'ordonnance (la yohimbine) indiqué sur l'étiquette.Le produit a...

9 déc 2016
MONTRÉAL, le 9 déc. 2016 /CNW Telbec/ - Le Tribunal administratif du travail a reçu 46 avis de grève de la part de syndicats affiliés à la CSN qui représente des techniciens ambulanciers - paramédics oeuvrant dans plusieurs régions du Québec. Parmi...

9 déc 2016
MONTRÉAL, le 9 déc. 2016 /CNW Telbec/ - La Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) tient, en réaction à la présentation du projet de loi no 130 et des dispositions ayant trait aux nominations médicales et à l'octroi de privilèges en...

9 déc 2016
QUÉBEC, le 9 déc. 2016 /CNW Telbec/ - L'Office de la protection du consommateur avise les personnes abonnées au studio de santé Curves, situé à Saint-Jean-sur-Richelieu (9274-4564 Québec inc.) qu'elles pourraient avoir droit à un remboursement pour...

9 déc 2016
MONTRÉAL, le 9 déc. 2016 « Les médecins spécialistes ne sont pas la source des problèmes du système de santé. Le problème, c'est Gaétan Barrette! » Telle est la première réaction de Dre Diane Francoeur, présidente de la Fédération des médecins...




Communiqué envoyé le 11 mai 2006 à 11:00 et diffusé par :