Le Lézard

En juin dans le Trente - Dossier "J'cours les concours!"



MONTREAL, le 1 juin /CNW/ -- MONTREAL, le 1 juin /CNW Telbec/ - D'innombrables concours, prix, bourses et stages récompensent les journalistes les plus prometteurs et les plus méritants. Quels sont-ils? Quel est leur impact à long terme? Avec, en prime, la suite de l'histoire d'une bourse qui est devenue une "patate chaude" pour la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ).

Gagner un prix de journalisme, c'est bien beau, mais qu'est-ce qu'il en reste après pour le lauréat? Est-ce suffisant pour lancer une carrière? Quelles en sont les répercussions? Le Trente a rencontré des gagnants et leur a demandé comment cela avait changé leur monde.

Une bourse comme on en voit rarement : un billet d'avion pour une destination au choix avec une carte blanche pour le sujet du reportage. Trop beau pour être vrai? Suite et fin de la controverse entourant les bourses de la FPJQ commanditées par Air France. Pour compléter ce dossier, le Trente effectue un recensement détaillé des principaux prix et stages en journalisme. Un must pour les champions de concours.

En couverture : avec Mères courage, le journaliste d'origine rwandaise Léo Kalinda signe un documentaire bouleversant sur celles qui ont le plus souffert du génocide : les femmes, parce qu'elles y ont survécu. Egalement dans le Trente de juin : le Bénin, un petit pays d'Afrique avec une presse libre, mais dont les choix de couverture sont davantage dictés par le porte- monnaie que par l'intérêt public, ainsi que les questionnements d'un auteur anglo-québécois sur les dérapages de la convergence.

Magazine du journalisme québécois édité par la FPJQ, mais avec une rédaction indépendante, le Trente est publié dix fois l'an. Numéro de juin en kiosque dès le 2 juin.


Communiqué envoyé le 1 juin 2006 à 14:37 et diffusé par :