Le Lézard

Nouvelle présidente-directrice générale à l'Ordre des CGA du Québec



MONTRÉAL, le 1er juin /CNW/ -- Danielle Blanchard, CGA, qui cumule une solide expérience du milieu des

affaires, entend consacrer beaucoup d'efforts au rayonnement de la

profession CGA

MONTRÉAL, le 1er juin /CNW Telbec/ - La présidente du conseil de l'Ordre des CGA du Québec, Mme Ginette Fortin, FCGA, Pl. fin. est heureuse d'annoncer la nomination de Mme Danielle Blanchard, CGA, au poste de présidente-directrice générale de l'Ordre. Mme Blanchard est entrée en fonction le 16 mai dernier.

La nouvelle dirigeante de l'Ordre cumule une solide expérience du milieu des affaires, ayant occupé des postes de direction de haut niveau dans le domaine de l'investissement institutionnel au Québec. Elle a notamment assumé les fonctions de directrice générale du Fonds régional de solidarité FTQ - Île de Montréal et de chef des finances et de l'administration à la Société Innovatech du Grand Montréal. Elle avait auparavant été vice-présidente adjointe pour la région Île de Montréal à la Société de développement industriel, maintenant appelée Investissement Québec.

Selon la présidente du conseil de l'Ordre, "l'arrivée de Mme Blanchard à la barre de notre organisation, avec ses compétences reconnues, son dynamisme et sa détermination, contribuera certainement à donner à l'Ordre des CGA un nouvel élan et nous aidera à rendre à terme un grand nombre de projets que nous considérons porteurs pour l'avenir de notre profession".

Pour sa part, la nouvelle p-dg de l'Ordre, Mme Blanchard a indiqué : "J'entends consacrer mes efforts à mettre en ?uvre la nouvelle mission de l'Ordre, adoptée en avril dernier, qui est de garantir le professionnalisme des CGA et de promouvoir leur rayonnement. Nous devrons notamment poursuivre les initiatives mises de l'avant par l'Ordre afin que les CGA puissent obtenir les pleins droits de l'exercice de l'expertise comptable. Ces droits leur donneront la possibilité, comme partout ailleurs au Canada, d'effectuer le travail de vérification pour tous les types d'entreprises ou d'organisations. Actuellement, les CGA ont le droit de faire la vérification comptable d'une grande ville ou d'une grande coopérative, mais pas celle d'un dépanneur. Cette situation devra être rapidement corrigée et nous avons bon espoir que les démarches entreprises au cours des derniers mois auprès de l'Ordre des professions et du ministre de la Justice, Yvon Marcoux, porteront fruit", a indiqué Mme Blanchard.

Mme Fortin ajoute que l'année 2006 constitue pour les membres de son ordre professionnel un véritable moment charnière. "La reconnaissance attendue des pleins droits et le droit nouvellement acquis d'association au sein de sociétés par actions ou de sociétés en nom collectif à responsabilité limitée ouvrent de nouvelles possibilités prometteuses pour la profession CGA. Nous croyons que notre profession est à l'aube d'une période de développement accélérée et l'arrivée de Mme Blanchard vient en quelque sorte symboliser cette ère de renouveau", a conclu la présidente du conseil de l'Ordre.

Le nouveau droit d'association permet aux professionnels CGA de désormais mieux s'organiser en fonction des particularités de leur pratique ou pour répondre à des besoins plus spécifiques de leur clientèle. Ils pourront ainsi désormais s'associer non seulement à d'autres professionnels comme des avocats ou des notaires, mais aussi à des actuaires, des courtiers en valeurs mobilières ou à des agents immobiliers, ce qui était auparavant hors de leur portée.

À propos des CGA

Grâce à leur formation de haut calibre, les CGA du Québec possèdent des compétences supérieures en fiscalité, vérification, comptabilité et finance qui font d'eux des chefs de file en matière de performance financière. Polyvalents, ils jouent le rôle de vérificateurs, de conseillers ou de dirigeants de premier plan dans tous les secteurs de l'économie, tant au Québec et au Canada qu'à l'étranger.

L'Ordre des CGA du Québec, qui représente plus de 10 000 membres et étudiants, a la mission de garantir le professionnalisme des CGA et de promouvoir leur rayonnement. Conformément aux valeurs de l'Ordre, les CGA font preuve d'un souci d'intégrité et d'éthique professionnelle que vient appuyer un programme rigoureux d'inspection professionnelle dans les cabinets privés.

De plus, l'Ordre est le seul organisme professionnel à offrir un programme obligatoire de formation continue à ses membres. Il publie également de l'information d'intérêt général et professionnel, et prend position sur différentes questions politiques ou sociales.


Communiqué envoyé le 1 juin 2006 à 11:13 et diffusé par :