Le Lézard

Abattre les obstacles à la communication pour les ontariennes et les ontariens sourds ou sourds et aveugles



TORONTO, le 1er juin /CNW/ -- Un investissement budgétaire améliorera l'accès aux services et

favorisera l'autonomie des personnes handicapées

TORONTO, le 1er juin /CNW/ - Le gouvernement McGuinty augmente son investissement dans les services d'interprétation et d'intervention afin d'assurer un plus grand nombre de ces services aux personnes qui en ont besoin pour s'adonner à leurs activités quotidiennes.

"Les problèmes de communication qu'éprouvent les personnes sourdes et malentendantes peuvent limiter considérablement leur accès à des activités que la plupart d'entre nous tenons pour acquis, comme aller à la banque ou chez le docteur, a déclaré la ministre des Services sociaux et communautaires, Madeleine Meilleur. En abattant ces obstacles à la communication, nous aidons les personnes handicapées à accéder à une plus grande autonomie".

Le budget du gouvernement pour 2006 prévoit près de 11 millions de dollars pour les services d'interprétation et d'intervention, ce qui représente une hausse de près de 65 p. 100 par rapport au niveau de financement antérieur. Ces fonds permettront d'assurer des services d'interprétation et d'intervention à un plus grand nombre de personnes qui en ont besoin, d'en améliorer la qualité et d'augmenter les salaires versés à ceux qui les dispensent, dans le but de recruter davantage d'interprètes gestuels et tactiles et de les maintenir en poste. De plus, le gouvernement examinera différentes stratégies pour accroître, au cours de la prochaine année, les services d'interprètes gestuels et tactiles en langage des signes québécois (LSQ).

"Je me réjouis tout particulièrement de travailler avec nos partenaires et avec mon collègue, le ministre de la Formation et des Collèges et Universités, afin de trouver des solutions pour rendre les services d'interprétation et d'intervention en LSQ plus accessibles", a ajouté Mme Meilleur.

Les interprètes gestuels servent d'intermédiaires linguistiques et culturels entre les personnes sourdes et celles qui ne le sont pas, et permettent aux personnes sourdes ou malentendantes d'utiliser des services essentiels comme les services juridiques, sociaux et de santé. Les interprètes tactiles permettent aux personnes sourdes et aveugles de participer à des activités communautaires grâce à diverses méthodes de communication.

"L'Institut national canadien pour les aveugles accueille très favorablement cet investissement historique dans des services essentiels, a souligné le directeur exécutif de l'INCA pour l'Ontario, Dennis Tottenham. L'approche progressiste adoptée par le gouvernement pour moderniser ces services sera d'une aide inestimable aux Ontariennes et aux Ontariens sourds et aveugles qui en dépendent pour participer aux activités communautaires et mener une vie autonome. L'INCA s'est engagée à assurer des services d'intervention, et nous sommes très heureux de voir le gouvernement à nos côtés."

Le gouvernement accorde également 1,9 million de dollars à la Société canadienne de l'ouïe et à l'Association canadienne de la surdi-cécité et de la rubéole afin qu'elles constituent une base de données sur les services d'interprétation et d'intervention. Cette base de données permettra aux utilisateurs de trouver plus facilement et plus rapidement les services dont ils ont besoin.

Ces investissements constituent la plus récente d'une série de mesures prises par le gouvernement McGuinty pour abattre les obstacles auxquels sont confrontées les personnes handicapées. Depuis 2003, le gouvernement a également :

    <<
    -   affecté 28,2 millions de dollars afin d'aider les universités et les
        collèges à assurer des services aux étudiants handicapés pour leur
        permettre de réussir;
    -   affecté près de 276 millions de dollars à l'amélioration des services
        de soutien communautaires destinés aux personnes ayant une déficience
        intellectuelle;
    -   pris l'engagement de fermer les derniers établissements ontariens
        pour les personnes ayant une déficience intellectuelle et d'aménager
        de nouveaux foyers pour ces personnes dans toutes les régions de
        l'Ontario.
    >>


"Nous sommes déterminés à faire de l'Ontario une province où toutes les personnes handicapées peuvent réaliser leur plein potentiel, a déclaré Mme Meilleur. En investissant dans l'accessibilité pour les personnes handicapées, nous investissons aussi dans le dynamisme et la capacité d'intégration de nos collectivités pour le bien de tous."

    <<
    Available in English

                             www.mcss.gov.on.ca

    Document d'information
    -------------------------------------------------------------------------

       UN INVESTISSEMENT DE 11 MILLIONS DE DOLLARS POUR AMÉLIORER
                LESSERVICESD'INTERPRÉTATION ET D'INTERVENTION
    >>


Un investissement de 11 millions de dollars prévu dans le budget du gouvernement de l'Ontario permettra d'assurer des services d'interprétation et d'intervention à un plus grand nombre de personnes qui en ont besoin, d'en améliorer la qualité et d'augmenter les salaires versés à ceux qui les dispensent, dans le but de recruter davantage d'interprètes gestuels et tactiles et de les maintenir en poste.

Le gouvernement accorde du financement à des organismes sans but lucratif comme la Société canadienne de l'ouïe (SCO), qui assurent des services d'interprétation gestuelle aux personnes sourdes, devenues sourdes ou malentendantes, et comme l'Institut national canadien pour les aveugles (INCA) et l'Association canadienne de la surdi-cécité et de la rubéole, pour la prestation de services d'interprétation tactile, couramment appelés services d'intervention, aux personnes qui sont sourdes et aveugles.

Cette année, le gouvernement de l'Ontario s'engage à consacrer 27,3 millions de dollars aux services d'interprétation et d'intervention, ce qui représente une majoration de près de 65 p. 100 par rapport au financement de 16,3 millions versé l'an dernier.

    <<
    Ce financement permettra :
    -   d'accroître les services directs offerts aux personnes sourdes et
        aveugles;
    -   d'augmenter le salaire des interprètes gestuels et tactiles;
    -   d'appuyer les efforts qui visent à rendre ces services plus
        accessibles et à faciliter les modalités de réservation;
    -   d'améliorer la formation des interprètes.
    >>


Les organismes qui offrent ces services verront également leur financement augmenter de deux pour cent. De plus, le gouvernement examinera différentes stratégies pour accroître, au cours de la prochaine année, les services d'interprètes gestuels et tactiles en français.

Outre cet investissement, le gouvernement accorde 1,9 million de dollars à la Société canadienne de l'ouïe et à l'Association canadienne de la surdi-cécité et de la rubéole, afin qu'elles constituent une base de données sur les services d'interprétation et d'intervention. Ce financement s'inscrit dans l'initiative Renforcement de nos partenariats du ministère des Finances. La nouvelle base de données permettra aux utilisateurs des services d'interprétation et d'intervention de trouver et de réserver plus facilement et plus rapidement les services dont ils ont besoin.

    <<
    Available in English

                             www.mcss.gov.on.ca
    >>



Communiqué envoyé le 1 juin 2006 à 10:36 et diffusé par :