Le Lézard

Fin du conflit avec les cols bleus à l'arrondissement de Verdun



VERDUN, le 1er juin /CNW/ -- VERDUN, le 1er juin /CNW Telbec/ - Le maire de l'arrondissement de Verdun, Claude Trudel, est heureux d'annoncer la conclusion d'une entente avec les employés cols bleus de l'arrondissement. Qualifiée d'intéressante et de gagnante tant par les représentants syndicaux que par la partie patronale, cette entente met fin à un long conflit qui a perturbé les relations de travail au cours des dernières années.

"Je suis fier de constater que les discussions amorcées, il y a quelques mois, ont porté fruits et j'en profite pour souligner l'excellent travail et l'ouverture d'esprit démontrée par le délégué syndical, Marc Chalifoux, et par le directeur des Travaux publics, Pierre Boutin, pour dénouer l'impasse", a souligné M. Trudel. "Cet accord permettra le rétablissement d'un climat de travail plus serein et une collaboration plus étroite entre les parties en cause, a-t-il ajouté.

Les Verdunois se souviendront que le conflit de travail avec les cols bleus de l'arrondissement avaient donné lieu à une grève de 17 mois entre la fin de 1998 et le début de l'an 2000 ainsi qu'à une grève illégale de 14 jours en 2004. Le règlement de ce litige constitue, en ce sens, un fait historique puisqu'il met fin à un long épisode de tensions entre les employés cols bleus et les dirigeants de l'arrondissement. "Les deux parties souhaitent maintenant tourner la page sur le passé et débuter une nouvelle ère de relations de travail fondée sur le respect et la collaboration", a conclu le maire de l'arrondissement.

Note aux médias : le maire de l'arrondissement, Claude Trudel, est disponible pour des entrevues.


Communiqué envoyé le 1 juin 2006 à 10:33 et diffusé par :