Le Lézard

L'ORDRE NATIONAL DU QUÉBEC ACCUEILLE 31 NOUVEAUX MEMBRES



QUÉBEC, le 1er juin /CNW/ -- QUÉBEC, le 1er juin /CNW Telbec/ - Le premier ministre du Québec, Jean Charest, est heureux d'annoncer la nomination de trente et une (31) personnalités à l'Ordre national du Québec. Par leurs qualités et leurs compétences exemplaires, ces femmes et ces hommes d'exception ont fait prospérer le Québec. Leurs gestes sont source d'admiration et de fierté pour le peuple du Québec.

Présidé par monsieur Bernard Voyer, le Conseil de l'Ordre a évalué cette année 213 candidatures et soumis ses recommandations au Conseil des ministres. Celui-ci a officialisé, par décret, les nominations suivantes :

Grands officiers : M. Jean Davignon, M. Gérard Desrosiers et M. Claude Ryan (à titre posthume);

Officiers : M. Marcel Aubut, Mme Nicole Beaudoin, M. Jules Bélanger, M. Jean Béliveau, M. Guy Cogeval, M. Bernard Derome, M. Jean-Marie Dufour, M. Louis-Gilles Durand, M. L. Yves Fortier, M. Jean Lapointe et Mme Élise Paré-Tousignant;

Chevaliers : M. Johnny Ned Adams, Mme Colette Boky, M. Jacques Bourbeau, M. Georges Brossard, M. Michel Cailloux, Mme Édith Cloutier, Mme Monique Duval, M. L.Jean Fournier, Mme Nicole Fournier, M. Louis Grenier, M. Pierre-André Julien, M. Bernard Labadie, Mme Louise Lambert-Lagacé, M. Pierre Lavoie, Mme Constance V. Pathy, M. Paul-Hubert Poirier et M. Robert Savoie.

Les nouveaux membres seront accueillis au sein de l'institution honorifique la plus prestigieuse du gouvernement du Québec lors d'une cérémonie qui se déroulera à la Salle du Conseil législatif de l'Hôtel du Parlement, le 20 juin 2006.

Rappelons que, chaque automne, l'Ordre national du Québec lance un appel public de candidatures. Toute personne peut soumettre au Conseil de l'Ordre les candidatures de citoyennes et citoyens qui ont contribué de façon exceptionnelle au développement et au rayonnement du Québec dans tous les secteurs de l'activité humaine.

Notes biographiques jointes

    <<
     Présentation des récipiendaires de l'Ordre national du Québec 2006


                               Grands officiers

    M. Jean Davignon

    Le Dr Jean Davignon a créé le Groupe de recherche sur les hyperlipidémies
et l'athérosclérose de l'Institut de recherches cliniques de Montréal, groupe
qu'il dirige depuis près de quarante ans. Chercheur clinicien de grande
renommée et professeur très apprécié, le Dr Davignon est l'un des chefs de
file de la recherche en lipidologie. Il s'est illustré à l'échelle mondiale
par ses travaux portant sur la compréhension des processus complexes qui
régissent les maladies liées aux lipides et au système vasculaire, ainsi que
sur la pharmacologie et les aspects nutritionnels associés à ces maladies. Il
est cofondateur de la Société canadienne d'athérosclérose et de l'Association
canadienne pour l'hypercholestérolémie familiale.

    M. Gérard Desrosiers

    Le Dr Gérard Desrosiers a toujours été préoccupé par l'éducation, la
culture et la santé  de ses concitoyens. Il a fait sa marque à au moins deux
titres : médecin de campagne d'une époque révolue et fondateur de la première
bibliothèque municipale en milieu rural, puis initiateur du Réseau Biblio du
Québec. Le Réseau compte aujourd'hui onze centres régionaux de services aux
bibliothèques publiques du Québec, lesquels desservent 800 municipalités de
moins de 5 000 habitants et plus de 350 000 abonnés. Le Dr Desrosiers a
grandement contribué à l'évolution de la société québécoise en rendant ainsi
accessibles la lecture, l'information et la culture.

    M. Claude Ryan (à titre posthume)

    Claude Ryan figure parmi les intellectuels qui ont marqué l'histoire
récente du Québec. Que ce soit à titre de secrétaire national de l'Action
catholique canadienne, d'éditorialiste et de directeur du Devoir ou de chef du
Parti libéral du Québec et de ministre, il a apporté une contribution unique
par son action, ses écrits et l'influence qu'il a exercée. Homme profondément
religieux, la foi chrétienne aura guidé sa vie. Sa carrière a été entièrement
consacrée au service public, dans le respect des valeurs d'intégrité, de
rigueur, d'engagement sincère et de respect. Sa retraite de la politique
active aura été pour lui l'occasion de laisser des écrits remarquables,
notamment sur le rôle du Québec au Canada, la lutte contre la pauvreté et
l'enseignement social de l'Église.


                                  Officiers

    M. Marcel Aubut

    Personnage clé du milieu québécois et canadien des affaires, Marcel Aubut
est aussi un avocat renommé et une figure emblématique du monde du sport.
Bâtisseur et gestionnaire de projets d'envergure, il a su, par sa vision, son
sens des affaires et son exceptionnelle capacité à relever les défis et à
franchir les obstacles, laisser sa marque dans tous les champs d'activité
qu'il a occupés. Travaillant avec passion et acharnement à la promotion et au
développement de sa ville et de sa région, mais aussi du Québec et du Canada,
il a milité avec la même détermination pour l'avancement de sa profession et
pour plusieurs causes et organismes de bienfaisance.

    Mme Nicole Beaudoin

    Nicole Beaudoin est à la tête du Réseau des femmes d'affaires du Québec
inc., un  organisme d'entraide et un cercle professionnel qui contribue depuis
vingt-cinq ans à la réussite et au rayonnement de ses membres au Québec et à
l'étranger. Fellow de l'Ordre des comptables agréés du Québec, gestionnaire
chevronnée et spécialiste de la finance, elle est aussi présidente-directrice
générale de l'unique centre d'entrepreneuriat féminin du Québec. Ce réseau
exceptionnel, soutenu par la volonté inlassable de sa présidente d'aider les
femmes d'affaires à occuper la place qu'elles méritent dans la société,
suscite l'intérêt d'organismes nationaux et internationaux, qui consultent
régulièrement Mme Beaudoin sur son expertise et la manière d'implanter des
centres similaires. Sans elle, le réseautage et l'entrepreneuriat féminins ne
seraient être aussi présents et appréciés au Québec et sur la scène
internationale.

    M. Jules Bélanger

    Longtemps professeur de littérature au Séminaire de Gaspé et au Cégep de
la Gaspésie, Jules Bélanger a signé de nombreux ouvrages et articles sur sa
Gaspésie natale, et il l'a représentée dans le cadre des travaux de la
Commission nationale sur l'avenir du Québec. Il a participé aux grands débats
québécois, notamment dans le domaine de l'éducation et de la reconnaissance
des régions. Il a été membre du Conseil supérieur de l'éducation, du conseil
d'administration de Radio-Québec et du Groupe-conseil sur la politique
culturelle du Québec. Spécialiste de l'histoire gaspésienne, il a largement
contribué à sa diffusion par ses publications et la mise sur pied de plusieurs
organismes culturels dont il est le cofondateur. Ses prises de position en
faveur de la Gaspésie ont suscité l'émergence d'une conscience sociale et
d'une créativité à la source de son développement et de son rayonnement.

    M. Jean Béliveau (promotion)

    Le nom de Jean Béliveau est associé depuis plus de cinquante ans au
Canadien de Montréal. Joueur étoile et capitaine, Jean Béliveau a participé à
dix conquêtes de la coupe Stanley. Il s'est par la suite illustré à titre de
vice-président et de directeur des relations publiques de l'équipe vedette.
Ambassadeur du Canadien depuis 1993, il a représenté plusieurs fois le Canada
et notre sport national à l'étranger. Bien que sa carrière de joueur soit
terminée depuis près de trente-cinq ans, il demeure une figure de proue du
hockey, ainsi qu'un modèle pour les jeunes sportifs. D'une grande générosité,
il parraine de nombreux organismes et activités de bienfaisance.

    M. Guy Cogeval

    Depuis son entrée en fonction à titre de directeur du Musée des beaux-arts
de Montréal, en 1998, Guy Cogeval a tissé des liens avec de grands musées
européens et américains qui lui ont permis de présenter des expositions
variées et novatrices, dont plusieurs ont fait l'objet de tournées
internationales. Grâce à son réseau et à ses expositions originales et
audacieuses, le Musée des beaux-arts de Montréal rayonne, fait connaître le
talent québécois en matière de muséologie à l'étranger et joue un rôle accru
dans sa communauté ainsi que sur l'échiquier international.

    M. Bernard Derome

    Chef d'antenne et animateur du Téléjournal/Le Point à RDI et à
Radio-Canada, Bernard Derome a consacré sa vie à la communication et à
l'excellence journalistique. Au service de la télévision française depuis 42
ans, il est remarquable par sa compétence, son souci de la nouvelle et sa
vision pénétrante de l'information. Véritable symbole de l'information au
Québec, le public l'associe aux grands événements de notre histoire des trois
dernières décennies. Bernard Derome inspire tous ceux qui ont à c?ur un
journalisme objectif et critique, de même les jeunes qui souhaitent accéder à
cette carrière exigeante.

    M. Jean-Marie Dufour

    Économiste et statisticien, Jean-Marie Dufour est l'un des spécialistes
les plus réputés de l'économétrie, une discipline qui étudie l'économie au
moyen de techniques mathématiques et statistiques. Il s'est notamment
distingué par la qualité et la variété de ses recherches sur la méthodologie
économétrique en macroéconomie et en finance. Récipiendaire de nombreux prix,
il est à la fois fellow de l'Econometric Society et fellow de l'American
Statistical Association, le seul du Canada à cumuler ces deux distinctions
honorifiques. Professeur d'économie à l'Université de Montréal et titulaire de
la Chaire de recherche du Canada en économétrie, il a formé de nombreux
étudiants et sa notoriété a grandement contribué à faire de Montréal un centre
d'excellence en économétrie, l'un des meilleurs du monde.

    M. Louis-Gilles Durand

    Louis-Gilles Durand dirige l'Unité de recherche en génie biomédical de
l'Institut de recherches cliniques de Montréal. Ingénieur de réputation
internationale dans les domaines du génie biomédical et de la physiologie
cardiovasculaire, il est reconnu pour son expertise dans la mise au point
d'instruments et de méthodes non effractives permettant d'évaluer les
désordres cardiovasculaires et pulmonaires. Il a formé un grand nombre
d'ingénieurs et de scientifiques en sciences biomédicales. Ses découvertes ont
fait l'objet de nombreuses publications scientifiques de renommée
internationale. Certaines ont été brevetées et commercialisées par l'industrie
québécoise. D'autres ont débordé nos frontières et ont été mises en marché à
l'échelle mondiale, contribuant ainsi à la notoriété du Québec en ce domaine
et à sa croissance économique.

    Me L. Yves Fortier

    Me L. Yves Fortier est l'un des plus grands avocats de sa génération et il
s'est toujours posé en fier représentant du Québec et du Canada à l'étranger.
Avocat, arbitre et diplomate, il a plaidé des causes importantes devant les
tribunaux canadiens et internationaux, de même que devant plusieurs cours
d'arbitrage internationales. Il a été conseiller juridique de plusieurs
commissions royales et commissions d'enquête, tant au Québec qu'à l'échelle
canadienne, et il a représenté le Canada dans des causes portant sur des
litiges frontaliers avec les États-Unis et la France. Me Fortier a rempli les
fonctions d'ambassadeur et de représentant permanent du Canada à
l'Organisation des Nations Unies à New York. Durant son mandat, il a été
président du Conseil de sécurité de l'ONU. Il est actuellement président et
associé principal du cabinet d'avocats Ogilvy Renault.

    M. Jean Lapointe

    Jean Lapointe célèbre ses cinquante ans de vie artistique. Considéré comme
l'un des artistes les plus remarquables du Québec, il est également
auteur-compositeur, concepteur de numéros et excellent acteur. Au cours de sa
carrière, il a donné plus de 15 000 représentations, prêté son talent à
dix-huit albums, participé à vingt-deux films ainsi qu'à six téléséries, dont
la plus notable fut sans doute celle consacrée à Duplessis. Il a créé la
Maison et la Fondation Jean-Lapointe, l'une de ses plus admirables
réalisations. Grand amateur d'art et cofondateur du Musée Marc-Aurèle-Fortin
de Montréal, il a contribué à mettre en valeur les ?uvres de ce grand
peintre ainsi que celles de Jean-Paul Lemieux. Nommé au Sénat en 2001, il
s'engage à fond dans plusieurs dossiers, particulièrement dans la lutte contre
les loteries vidéo.

    Mme Élise Paré-Tousignant

    Élise Paré-Tousignant a contribué de diverses manières à l'essor de la
musique au sein de la société québécoise. Elle a fait carrière à titre de
professeure, principalement à l'École de musique de l'Université Laval où elle
a aussi occupé les fonctions de doyenne de la Faculté des arts et de
vice-rectrice aux ressources humaines. Elle s'est particulièrement illustrée
en tant que directrice artistique du Domaine Forget. Membre de nombreuses
commissions et associations, elle a participé aux travaux du Conseil des arts
et lettres du Québec et assumé la présidence du Conseil québécois de la
musique. Depuis 2004, elle préside la Société du Palais Montcalm, partenaire
de la Ville de Québec pour la mise sur pied de la Maison de la musique.


                                 Chevaliers

    M. Johnny Ned Adams

    Au cours de sa carrière politique, Johnny Ned Adams a occupé les fonctions
de maire du village de Kuujjuaq, ainsi que de président de l'Administration
régionale Kativik et du Conseil de développement régional Kativik. Son
engagement dans le développement de sa communauté a permis à cette vaste
région qu'est le Nunavut de se doter d'infrastructures et de services
essentiels. Au cours des deux dernières décennies, Johnny Ned Adams a
contribué de façon remarquable au maintien de relations harmonieuses entre le
gouvernement du Québec et les Inuits, ainsi qu'à tisser des liens entre le
nord et le sud du Québec.

    Mme Colette Boky

    Colette Boky compte parmi les plus grandes voix québécoises de l'art
lyrique. Sa brillante carrière internationale, sa splendide voix de soprano,
sa personnalité attachante ont fait d'elle l'artiste accomplie qui assume avec
grâce la réussite peu commune de sa trajectoire professionnelle. Elle a
interprété avec brio une centaine de rôles d'opéra sur les scènes les plus
prestigieuses d'Amérique et d'Europe, et fut acclamée par la presse
internationale. Mme Boky est professeure à l'Université du Québec à Montréal
où elle enseigne le chant et dirige l'Atelier d'opéra.

    M. Jacques Bourbeau

    Jacques Bourbeau est une référence mondiale dans le domaine de la
construction de grands réseaux de transport à très haute tension
d'électricité. Il a contribué à perfectionner cette technologie, à l'implanter
au Québec et à mettre en valeur le savoir-faire des entreprises québécoises à
l'étranger. Il a travaillé dans quelque soixante-dix pays et dirigé la
construction de quelque 20 000 kilomètres de lignes de transport d'électricité
et de cinq centrales hydroélectriques. Son intérêt marqué pour les arts
s'exprime dans sa production personnelle de sculptures et son appui bénévole
au milieu culturel. Il participe également de façon bénévole à des collectes
de fonds dans les milieux de la santé et de l'éducation.

    M. Georges Brossard

    Après avoir fait don de sa fabuleuse collection d'insectes à la ville de
Montréal, Georges Brossard y a créé le premier de tous les insectariums et l'a
dirigé pendant dix ans. Aujourd'hui, on compte plus de vingt-cinq insectariums
dans le monde, dont la moitié ont fait appel aux connaissances en entomologie,
en muséologie et en conception d'expositions de monsieur Brossard. Son
?uvre a ouvert au public une branche de la biologie qui, autrefois,
n'était accessible qu'aux scientifiques. Sa passion pour la communication, qui
s'est notamment révélée dans la série télévisée Insectia présentée dans plus
de 150 pays, fait de lui un animateur, un vulgarisateur et un motivateur hors
pair. Ses conférences données en milieu scolaire et corporatif sont très
recherchées.

    M. Michel Cailloux

    À travers les milliers d'émissions de télévision qu'il a écrites,
notamment pour les séries Nic et Pic et Bobino, Michel Cailloux, qui fut aussi
Michel le Magicien dans La Boîte à surprise, a marqué plusieurs générations de
jeunes Québécois. Il leur a inculqué son amour pour la langue française, son
culte de l'imaginaire, son goût du beau et son respect des valeurs.
Actuellement, et presque chaque jour, il anime dans les écoles des ateliers
d'écriture inspirées de son expérience d'auteur. Il cherche à convaincre les
enfants qu'ils sont, eux aussi, capables de raconter une histoire. Son
dévouement s'étend à nombre d'autres causes, principalement dans les domaines
de la littérature, de la musique et de la peinture.

    Mme Édith Cloutier

    Édith Cloutier est directrice générale du Centre d'amitié autochtone de
Val-d'Or. Grâce à son travail et à son engagement, ce lieu est devenu l'un des
plus importants centres d'amitié autochtones du Canada. Mme Cloutier préside
également le Regroupement des centres d'amitié autochtones du Québec, qu'elle
représente auprès de l'Assemblée des premières nations du Québec et du
Labrador. Elle est membre du conseil d'administration de l'Université du
Québec en Abitibi-Témiscamingue et siège au Comité consultatif de lutte contre
la pauvreté et l'exclusion sociale du Québec. En 2005, elle faisait partie de
la délégation québécoise présente à la troisième rencontre internationale sur
la globalisation de la solidarité tenue à Dakar, au Sénégal, afin de présenter
la réalité urbaine des Autochtones hors de nos frontières.

    Mme Monique Duval

    Monique Duval a été journaliste au Soleil pendant près de trente-cinq ans.
Elle s'est particulièrement illustrée et a fait ?uvre de pionnière par
ses chroniques portant sur l'histoire et le patrimoine de la ville de Québec
ainsi que de plusieurs régions des provinces du Québec, de l'Ontario et des
Maritimes. Elle a également fait plusieurs reportages en France et dans
d'autres pays européens. Elle s'est particulièrement intéressée aux minorités
françaises par ses publications et son travail quotidien. Grande
vulgarisatrice et maniant une langue parfaite, Monique Duval sait communiquer
les données savantes de l'histoire tout autant que les anecdotes. Elle siège
actuellement, à titre de représentante de la Société historique de Québec, au
Comité d'histoire des régions mis sur pied par l'Institut national de la
recherche scientifique, et elle poursuit sa collaboration avec diverses
associations culturelles.

    M. L.Jean Fournier

    Avocat et homme d'affaires, L.Jean Fournier s'est gagné l'estime et le
respect de ses concitoyens en perpétuant les valeurs sociales de l'entreprise
familiale Arbo Service inc., spécialisée en arboriculture urbaine. Il a ainsi
dirigé la plus importante compagnie privée du Canada en matière d'entretien
professionnel de la végétation, une entreprise modèle tant par ses innovations
que par la qualité de ses services. Bien connu pour son attachement au
bien-être et à l'avancement de sa communauté, L.Jean Fournier a notamment été
président du conseil d'administration de l'Université du Québec à
Trois-Rivières, de l'administration portuaire ainsi que de l'aéroport de
Trois-Rivières, veillant au rayonnement de sa ville au Québec et à l'étranger.

    Sr Nicole Fournier

    Sr Nicole Fournier incarne, par son travail inlassable à la direction
générale de l'Accueil Bonneau, la bonté et la générosité. Ses qualités de
c?ur sont soutenues par une grande détermination et un sens inné de
l'organisation. Elle est l'inspiration même du don de soi au service de sa
communauté, constamment guidée par la volonté de redonner à l'itinérant une
fierté, un toit et une chance de redevenir citoyen à part entière. Sa vision
et son engagement social font d'elle une Québécoise tout à fait exemplaire.

    M. Louis Grenier

    Louis Grenier, fondateur de Kanuk, confectionne de chauds manteaux depuis
plus de trente ans. Il a développé une gamme de plus de trente-cinq manteaux,
capables de faire supporter les plus grands froids québécois. Dès les premiers
jours de l'hiver, on voit ainsi apparaître le harfang des neiges stylisé,
devenu en 2001 l'emblème aviaire du Québec qu'il a dessiné et choisi pour
griffe. Louis Grenier a développé son entreprise dans une optique de longévité
plutôt que de croissance. Pour assurer la qualité optimale des produits de
l'entreprise, les employés disposent d'un équipement de pointe et d'un
environnement de travail sain et agréable. À travers sa compagnie,
Louis Grenier poursuit sa mission : confectionner et vendre ici les vêtements
qui permettront aux Québécois d'apprécier leur l'hiver.

    M. Pierre-André Julien

    Professeur émérite et titulaire de la Chaire de recherche Bell pour des
PME de classe mondiale à l'Université du Québec à Trois-Rivières,        
Pierre-André Julien est un expert en entrepreneuriat, en développement des
entreprises et en développement régional. Il a créé, à son université, le
Groupe de recherche en économie et gestion des PME, qui a conduit à la
formation de l'Institut de recherche sur les PME, le plus grand centre de
recherche mondial en ce domaine. Ses travaux ont marqué la pratique de
centaines d'entreprises, ainsi qu'exercé une influence sur plusieurs
politiques nationales et internationales. Grâce à son apport exceptionnel, le
Québec est devenu un pôle international de la connaissance des petites et
moyennes entreprises.

    M. Bernard Labadie

    Fondateur et directeur musical de l'orchestre de chambre Les Violons du
Roy et du ch?ur La Chapelle de Québec, Bernard Labadie séduit, depuis
plus de vingt ans, les mélomanes par sa direction artistique talentueuse,
empreinte de fougue et d'énergie. Après avoir été longtemps directeur
artistique de l'Opéra de Québec, il occupe maintenant cette fonction à l'Opéra
de Montréal. Passionné d'art lyrique et reconnu comme l'un des grands
spécialistes nord-américains de la musique baroque et classique, il est
fréquemment invité à diriger les plus prestigieux orchestres et opéras tant
d'Europe que d'Amérique du Nord.

    Mme Louise Lambert-Lagacé

    Louise Lambert-Lagacé a joué un rôle de premier plan dans le domaine de la
nutrition. Elle fait figure de pionnière, particulièrement en ce qui a trait
aux questions touchant les besoins nutritifs des femmes et des enfants. Cette
grande pédagogue a contribué à maintenir en santé des milliers de Québécois
par ses écrits, son travail clinique et sa participation à de nombreuses
émissions de radio et de télévision. Grâce à elle, la diététique, souvent
associée à l'ennui, est devenue une cuisine joyeuse, colorée et appétissante.
Ses livres, traduits en plusieurs langues et diffusés à l'étranger, font le
bonheur de tous ceux et celles qui se préoccupent de leur alimentation.

    M. Pierre Lavoie

    Athlète de haut niveau, Pierre Lavoie a eu quatre enfants, dont deux sont
décédés en bas âge de l'acidose lactique, une maladie héréditaire récessive
relativement fréquente dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Faisant
preuve d'un courage exceptionnel, il est devenu président de l'Association de
l'acidose lactique et il a mis à profit son incroyable endurance afin
d'accomplir, à quatre reprises, le Défi Pierre-Lavoie. Depuis 2003, il est
porte-parole officiel de la Corporation de recherche et d'action sur les
maladies héréditaires, poursuivant ainsi à temps plein sa lutte pour faire
connaître ces maladies et recueillir des fonds destinés à la recherche.

    Mme Constance V. Pathy

    Constance V. Pathy ?uvre depuis plus de quarante ans, à titre de
bénévole, au rayonnement des arts de la scène. Elle est notamment présidente
des Grands Ballets canadiens, du Ladies' Morning Musical Club, de Brome Beaux
Arts et de la Guilde canadienne des métiers d'art. Son apport à la culture, à
la fois exceptionnel et exemplaire, a été dirigé tant vers de petits
organismes que vers des organismes d'envergure nationale. Sa force de
conviction incomparable, sa passion et sa profonde connaissance du milieu lui
ont permis de développer un réseau important de soutien des arts. Grande
mécène, elle contribue généreusement aux organismes des arts de la scène.

    M. Paul-Hubert Poirier

    Professeur titulaire à la Faculté de théologie et des sciences religieuses
de l'Université Laval, Paul-Hubert Poirier jouit d'une réputation
internationale au sein de la communauté des chercheurs. Ses travaux portent
sur l'histoire du christianisme et sur les langues et littératures de l'Orient
chrétien ancien, principalement syriaques, coptes et éthiopiennes. Directeur
de 1980 à 1998 du vaste projet de traduction française et d'édition des textes
gnostiques coptes découverts à Nag Hammadi, en Haute-Égypte, il en demeure le
directeur adjoint et l'un des principaux chercheurs. La publication prochaine
de ces textes dans la Bibliothèque de la Pléiade consacrera le rôle de chef de
file du Québec dans ce domaine de pointe des sciences humaines et de
l'histoire.

    M. Robert Savoie

    Baryton de renommée internationale, Robert Savoie a contribué à l'essor et
au rayonnement de l'art lyrique et musical. Son répertoire couvre tous les
grands rôles du répertoire italien et français, et s'étend aussi à l'anglais,
au russe et à l'allemand. Ardent défenseur des arts, il a participé à la
création de nombreux organismes culturels, dont l'Opéra de Montréal et
l'Orchestre métropolitain du Grand Montréal. Il a également joué un rôle
important dans le développement des arts à Lachine, où il a mis sur pied des
ateliers d'initiation à la musique pour les enfants. Il a donné des classes de
maître dans plusieurs établissements d'enseignement de Montréal et des
États-Unis et, depuis 1996, il se consacre à l'enseignement privé.

                                    (xxx)

    -------------------------------------------------------------------------
    Secrétariat de l'Ordre national du Québec
    Québec, le 30 mai 2006
    >>


-%SU: CPN,CLT

-%RE: 1


Communiqué envoyé le 1 juin 2006 à 09:44 et diffusé par :