Le Lézard
Classé dans : Santé

Le gouvernement du Québec a-t-il la légitimité nécessaire pour modifier les fondements du système de santé et de services sociaux? L'Ordre professionnel des travailleurs sociaux du Québec réclame la tenue d'un sommet sur la santé



QUEBEC, le 1 juin /CNW/ -- QUEBEC, le 1 juin /CNW Telbec/ - En présentant son mémoire aux membres de la Commission des affaires sociales, qui étudient le document de consultation Garantir l'accès, l'Ordre professionnel des travailleurs sociaux du Québec demande au gouvernement du Québec de recourir temporairement à la clause dérogatoire, relativement à l'arrêt Chaoulli, pour permettre la tenue d'un sommet sur la santé dont le mandat serait d'étudier en profondeur et avec les citoyens les conséquences d'ouvrir la porte au privé au sein du système de santé et de services sociaux.

Constatant que les services sociaux sont de plus en plus négligés par l'Etat, ce qui a des incidences négatives directes sur la santé de la population, le président de l'OPTSQ, Claude Leblond, souhaite également que ce sommet étudie la pertinence de créer un ministère des Services sociaux indépendant de celui de la Santé afin que les besoins en services sociaux soient défendus par un ministre pour qui ce serait la seule préoccupation.

L'OPTSQ croit de plus que le gouvernement devrait s'interroger sur la capacité du régime fiscal actuel à financer la santé et les services sociaux avant de dénaturer le système en le privatisant en partie. M. Leblond craint en effet qu'on en vienne à recourir de plus en plus aux cliniques privées affiliées, au terme des neuf mois prescrits, étant donné que le gouvernement n'étudie aucune nouvelle piste pour solutionner le problème chronique de financement du système.

"Des travailleurs sociaux ont vécu l'époque où les familles n'avaient pas accès à des services de santé gratuits et devaient parfois se ruiner pour faire soigner leurs enfants. Voyant le gouvernement remettre en cause les principes d'universalité, de gratuité et d'accessibilité du système, en permettant au privé de mettre le pied dans la porte, ces travailleurs sociaux s'inquiètent des impacts potentiels de ce recul au plan de la santé et au plan socioéconomique", déclare Claude Leblond.

    Note aux journalistes : l'OPTSQ présente aujourd'hui, 1er juin, à
    15 heures, son mémoire devant la commission des affaires sociales.
    Immédiatement après, à 16 heures, le président de l'Ordre, Claude
    Leblond, sera disponible pour accorder des entrevues. Les journalistes
    intéressés doivent communiquer avec le signataire du communiqué.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:00
LIVEWELL CANADA Inc. (« LiveWell » ou la « Société »), , appuie la publication par Santé Canada d'une exemption de classe pour l'utilisation de chanvre industriel pour...

à 07:00
Alors que nous sommes à l'aube de la rentrée scolaire, plusieurs régions auront encore moins de psychologues pour venir en aide aux élèves du Québec. « Le pire dans cette situation, c'est que le ministère de l'Éducation, les commissions scolaires et...

à 05:00
Vous avez déjà vu un enfant « tortue »?  Remarquez les petits écoliers qui prennent le chemin de l'école avec leur sac à dos immense qui bat la cadence trop bas sur leurs hanches! Certains sentent même le besoin de se pencher vers l'avant afin de...

à 05:00
dentalcorp, le plus grand réseau de cabinets dentaires du Canada, a annoncé aujourd'hui la nomination de Stephanie Galloway à titre de directrice du marketing. Mme Galloway se joint à dentalcorp en tant que leader éprouvée et spécialiste du...

20 aoû 2018
Canopy Growth Corporation (la « Société » ou « Canopy Growth »), par l'intermédiaire de sa filiale en propriété exclusive Tweed, a été choisie comme fournisseur approuvé par la Société ontarienne du cannabis (SOC) pour proposer une grande variété...

20 aoû 2018
La ministre des Sciences et des Sports, l'honorable Kirsty Duncan, se rendra à l'Université de Victoria demain pour rencontrer des chercheurs à la fine pointe de la science et de l'innovation. La ministre fera la connaissance de Stephanie Willerth,...




Communiqué envoyé le 1 juin 2006 à 07:00 et diffusé par :