Le Lézard
Classé dans : Sports et loisir

De Telegraaf publie des informations incorrectes à propos du rapport de recherche sur le matériau de remplissage utilisé dans le gazon synthétique



ALMELO, Pays-Bas, June 1 /PRNewswire/ -- Dans son édition du 31 mai 2006, le quotidien hollandais De Telegraaf a encore une fois inclus des faits incorrects concernant l'utilisation du caoutchouc SBR (caoutchouc butadiène-styrène) dans les terrains en gazon synthétique. Les informations du rapport de recherche n'établissent aucun fondement pour les déclarations reportées dans l'article du journal.

Parties concernées et objectif de la recherche

- La recherche a été commissionnée par des sociétés de l'industrie du gazon synthétique, l'industrie du traitement du caoutchouc, l'institut de tests sportifs ISA, le NOC/NSF et le KNVB.

- L'objectif de la recherche était d'obtenir une vision plus précise de la dissolution des métaux (principalement) en pratique, et d'initier la recherche sur les effets potentiellement négatifs de cette dissolution sur la santé. Ceci apparaît en fort contraste avec les déclarations de l'article de De Telegraaf qui indique que cette recherche ciblait les << dangers posés par le gazon synthétique >>. La composition équilibrée des groupes de la recherche indique que l'industrie assume pleine responsabilité quant à sa position sociale à cet égard. La recherche est conduite comme un projet multi-phases, avec une première phase dédiée à la génération d'informations factuelles.

Une interprétation erronée des conclusions sur la santé et l'environnement

- De Telegraaf affirme que le gazon synthétique pose sans conteste un risque pour la santé et l'environnement. Ceci n'est pourtant pas la conclusion à laquelle parvient le rapport en question.

- De Telegraaf affirme en outre que, selon le rapport, la dissolution du

zinc prend des << proportions inquiétantes >>. Cette conclusion n'est en aucun cas celle du rapport.

- Il en est de même pour la déclaration de De Telegraaf qui affirme que les niveaux de cette dissolution (du zinc) dépassent des valeurs limites de manière << alarmante >>.

- Les substances potentiellement nocives incluent principalement le zinc,

les produits chimiques volatiles et les hydrocarbures aromatiques polycycliques. Les terrains en gazon synthétique qui utilisent du caoutchouc SBR et qui sont posés en accord avec les normes de l'industrie sont pleinement conformes aux valeurs limites de dissolution du zinc, ainsi qu'aux niveaux d'hydrocarbures aromatiques polycycliques requis. Comme aucune valeur limite spécifique n'a encore été déterminée pour les terrains sportifs, les normes les plus appropriées applicables dans ce cas sont celles du Décret des matériaux de construction (Bouwstoffenbesluit). Ce décret stipule qu'un matériau de remplissage d'un minimum de 20 cm doit être utilisé, alors qu'en pratique,

un remplissage de caoutchouc de 2 à 3 cm est utilisé. En accord avec les normes prescrites par le Décret des matériaux de construction (qui ne sont pas réalistes pour les terrains de jeu artificiels), les seules valeurs limitatives qui sont dépassées sont celles qui s'appliquent à la dissolution du zinc. En d'autres termes, ces valeurs limitatives ne sont pas dépassées dans le cas des terrains sportifs. Il spécifie en revanche le besoin d'une plus grande attention au problème de l'utilisation correcte des remplissages en caoutchouc et d'un bon entretien, pour que le matériau de remplissage reste en place sur le terrain.

- Bien que la recherche ait été conduite avec des résultats comparables dans plusieurs pays pour déterminer les effets nocifs potentiels du remplissage en caoutchouc, seule la Fédération italienne de football a banni l'utilisation de granules de caoutchouc non-traités. À ce jour, aucun autre pays n'a jugé cela nécessaire.

- Il n'existe pas de législation spécifique disponible pour la santé publique. Les normes les plus adéquates à cet égard sont les normes européennes applicables à l'industrie de fabrication des jouets et la récente recommandation émise par TÜV concernant les directives pour l'évaluation des niveaux d'hydrocarbures aromatiques polycycliques dans des produits fixes.

Voici les conclusions du rapport concernant les risques pour la santé :

- Tous les niveaux de métaux lourds sont conformes aux normes applicables dans la fabrication de jouets et le risque d'effets nocifs sur les joueurs et les femmes est donc négligeable.

- Les niveaux d'hydrocarbures aromatiques polycycliques ne se sont pas révélés conformes aux directives TÜV dans le cas d'un contact épidermique dépassant 30 secondes. La question de savoir si un contact prolongé avec la peau est réellement nocif n'a généré aucune réponse satisfaisante dans aucun des projets de recherche réalisés à ce jour. De courtes périodes de contact avec la peau (réalistes dans le cas d'une rampe, par exemple) sont donc jugées sans risque.

- L'utilisation de remplissage de caoutchouc à l'intérieur et à l'extérieur ne pose absolument aucun risque pour les sportifs ou toute autre partie concernée quant à l'inhalation.

Des études supplémentaires doivent être entreprises sur différents aspects, notamment le contact de remplissage de caoutchouc avec la peau sur le long terme. La conclusion, sur la base de cette recherche, qui stipule que les effets des terrains de gazon synthétique avec des remplissages en caoutchouc sont nocifs pour la santé, est donc prématurée et incorrecte. Il n'existe aucune raison directe d'arrêter l'utilisation des remplissages en caoutchouc dans les terrains de jeu en gazon artificiel.

Rôle joué par TenCate

TenCate (Euronext : KTC) est un participant à ce projet de recherche

car, en tant que leader sur le marché des terrains en fibres de gazon synthétique, il souhaite promouvoir l'utilisation du système le plus sûr possible pour la santé qui, en même temps, retiendra ses propriétés de technique de jeu pour la plus longue période possible. En conduisant cette recherche, TenCate souhaite démontrer son engagement vis-à-vis de sa responsabilité sociale dans l'industrie. La recherche de l'industrie contribue à la détermination de meilleurs critères de qualité pour les terrains en gazon synthétique à travers la collecte des informations factuelles nécessaires.

TenCate produit une alternative au remplissage au caoutchouc depuis 2004 :

ceci est en partie réalisé pour assurer le recyclage complet de ces types de terrains de jeu sur le long terme. Le nouveau type de remplissage retient également ses qualités de technique de jeu sur le long terme. Le système a été utilisé pour, entre autres applications, les terrains d'entraînement de KNVB, AZ et AFC Ajax, ainsi que pour le terrain de jeu principal d'Heracles Almelo.

Pour plus d'informations, veuillez consulter le site Web de Ten Cate Thiolon.

(www.thiolon.com)

Conclusion

TenCate maintient que l'utilisation de remplissage en caoutchouc est parfaitement responsable, à la fois en regard de la santé publique et de l'environnement. TenCate continuera de rechercher l'optimisation et l'innovation pour le développement de systèmes de gazons artificiels. Sur le long terme, TenCate prévoit que les matériaux de remplissage alternatifs seront plus facilement disponibles sur le marché.

www.tencate.com

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 08:00
Un leader en innovation s'engage à titre de fournisseur officiel de chaussures de haute performance. Under Armour et le Comité olympique canadien (COC) sont heureux d'annoncer qu'Under Armour sera le fournisseur officiel...

à 06:00
La ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la région des Laurentides, Mme Christine St?Pierre, au nom du ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la...

à 06:00
La ministre du Tourisme, ministre responsable de la région de la Mauricie et députée de Laviolette, Mme Julie Boulet, invite les représentants des médias à une conférence de presse au cours de laquelle l'annonce d'une aide financière importante pour...

à 05:44
Le parcours inaugural du téléphérique le 21décembre 2017 marquera le début d'une nouvelle ère, dans laquelle Zugspitze, téléphérique à la pointe de la technique, transportera les passagers dans un confort inégalé jusqu'au sommet de la montagne la...

14 déc 2017
La ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la région des Laurentides, Mme Christine St?Pierre, au nom du ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la...

14 déc 2017
Pour assurer la pérennité de l'aréna de Saint-Boniface de la circonscription de Saint-Maurice, le Gouvernement du Québec a annoncé qu'un soutien financier pouvant atteindre 618 566 $ serait accordé à la Municipalité de Saint-Boniface, dans le cadre...




Communiqué envoyé le 1 juin 2006 à 01:30 et diffusé par :