Le Lézard
Classé dans : Les affaires

Héroux-Devtek dévoile les résultats de son quatrième trimestre et de son exercice financier



LONGUEUIL, QC, le 31 mai /CNW/ -- LONGUEUIL, QC, le 31 mai /CNW Telbec/ - Héroux-Devtek inc. (TSX : HRX), un chef de file canadien spécialisé dans la fabrication de produits destinés aux secteurs de l'aérospatiale et industriel, a dévoilé aujourd'hui les résultats de son quatrième trimestre et de son exercice financier terminés les 31 mars 2006 (exercice financier 2006). Pour l'exercice financier 2006, les ventes ont totalisé 256,2 millions de dollars, en hausse de 10,0 % par rapport à 233,0 millions de dollars pour l'exercice terminé le 31 mars 2005 (exercice financier 2005). La compagnie a dégagé une perte nette de 0,4 millions de dollars provenant des activités poursuivies au cours de l'exercice financier 2006, ce qui se compare à une perte nette de 4,3 millions de dollars dégagée des activités poursuivies au cours de l'exercice 2005. Pour l'ensemble de l'exercice, la compagnie a réalisé un bénéfice net de 8,3 millions de dollars, soit 0,29 $ par action, comparativement à une perte nette de 2,1 millions de dollars ou 0,08 $ par action lors de l'exercice financier 2005. Le bénéfice de l'exercice 2006 inclut le bénéfice net de 8,7 millions de dollars tiré des activités abandonnées (2,2 millions de dollars pour l'exercice 2005) attribuable à la vente de la division Logistique et Défense (Diemaco) conclue le 20 mai 2005.

La compagnie a également fait part de meilleurs résultats au quatrième trimestre en raison essentiellement de l'accroissement des ventes affichées par la division Trains d'atterrissage, situation qui aura contribué à rehausser le chiffre d'affaires du secteur Aérospatiale. Les ventes ont progressé de 10,1 % au quatrième trimestre pour se chiffrer à 73,1 millions de dollars, comparativement à 66,4 millions de dollars au quatrième trimestre de l'exercice financier précédent. Pour le trimestre terminé le 31 mars 2006, le bénéfice net en provenance des activités poursuivies s'est établi à 1,5 millions de dollars, comparativement à 514 000 $ lors de la période correspondante un an plus tôt. Le bénéfice net s'est chiffré à 1,4 millions de dollars, soit 0,04 $ par action, au quatrième trimestre, comparativement à 1,6 millions de dollars ou 0,06 $ par action lors de la période correspondante l'an dernier.

Pour l'exercice financier 2006, les fonds autogénérés provenant des activités poursuivies ont totalisé 20,0 millions de dollars, comparativement à 11,9 millions de dollars lors du précédent exercice. L'amélioration de 8,1 millions de dollars de la valeur des fonds autogénérés dégagés des activités poursuivies au cours de l'exercice 2006 découle essentiellement de la réduction de 3,9 millions de dollars de la perte nette affichée par la compagnie, de l'augmentation de 0,6 millions de dollars des charges liées à l'amortissement et de l'accroissement de 3,0 millions de dollars de la valeur nette d'impôts futurs en comparaison du précédent exercice.

    <<
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Faits saillants financiers
    (en milliers de dollars, exception faite des données par action)
    -------------------------------------------------------------------------
                                   Trimestres terminés  Exercices terminés
                                            le 31 mars          le 31 mars
                                        2006      2005      2006      2005
                                   ------------------------------------------
    Ventes                            73 124    66 414   256 197   232 998
    Bénéfice net (perte nette)
     provenant des activités
     poursuivies                       1 539       514      (406)   (4 291)
    Bénéfice net (perte nette)
     provenant des activités
     abandonnées                        (183)    1 121     8 661     2 162
    Bénéfice net (perte nette)         1 356     1 635     8 255    (2 129)
      Par action provenant des
       activités poursuivies ($)        0,05      0,02     (0,01)    (0,16)
      Par action provenant des
       activités abandonnées ($)       (0,01)     0,04      0,30      0,08
      Par action ($)                    0,04      0,06      0,29     (0,08)
    Fonds autogénérés provenant
     des activités poursuivies         7 786     4 143    20 007    11 934
    -------------------------------------------------------------------------

    Note : Aux fins de la présentation des résultats financiers, la division
           Logistique et Défense (Diemaco) a été reclassée et apparaît à
           titre d'activités abandonnées.
    >>


"Au cours des trois dernières années, pendant que nos principaux marchés accusaient un repli, Héroux-Devtek s'est affairée à solidifier ses assises et s'est préparée en vue d'une reprise de la croissance," a commenté Gilles Labbé, président et chef de la direction de Héroux-Devtek. "Le fait d'avoir poursuivi cette stratégie avec assiduité aura permis à la compagnie de se positionner pour renouer avec la rentabilité lors du second semestre de la dernière année financière."

    FAITS SAILLANTS DE L'EXERCICE FINANCIER 2006

    - C'est en février 2005 qu'a été vendue la division Logistique et Défense
      (Diemaco). La transaction de vente a été conclue le 20 mai 2005
      moyennant 19,0 millions de dollars.
    - En novembre 2005, la compagnie a procédé à l'émission de 4,5 millions
      d'actions ordinaires à un prix de 3,75 $ l'action, pour un produit brut
      de 16, 875,000 $.
    - La compagnie a procédé à des remboursements nets de capital de
      24,7 millions de dollars de ses facilités de crédit à terme
      renouvelables, consortiales et garanties. Par ailleurs, ces mêmes
      facilités de crédit de 80 millions de dollars ont été renouvelées
      jusqu'au 21 mars 2007.
    - La compagnie a remporté ou renouvelé d'importants contrats
      évalués à environ 220 millions de dollars :
         - Contrat de 125 millions de dollars d'une durée de 10 ans conclu
           avec Goodrich portant sur la fourniture de composants de trains
           d'atterrissage équipant l'appareil B-777 de Boeing ;
         - Contrats d'une valeur totale de 62,6 millions de dollars en
           rapport avec :
              - D'importants composants structuraux et d'assemblage
                usinés destinés aux avions à décollage court et
                atterrissage vertical (STOVL) du programme Joint Strike
                Figther F-35 actuellement en phase d'élaboration. Les
                livraisons s'échelonneront jusqu'à l'exercice financier
                2008 ;
              - D'importants composants destinés à équiper l'avion B-777
                de Boeing dont la fabrication débutera au cours de
                l'exercice financier 2006 et s'échelonnera sur une
                période de trois années ;
              - La fabrication de composants et de trains d'atterrissage
                complets destinés aux avions de combat F-15 et F-16 de
                même qu'aux appareils B-1B dont les livraisons
                débuteront au cours de l'exercice financier 2006 pour
                s'échelonner sur une période de trois années ;
         - Contrats additionnels évalués à plus de 20 millions de dollars
           conclus avec l'Armée de l'air américaine et la Marine américaine
           portant sur la fabrication de composants de trains
           d'atterrissage visant à équiper les appareils KC-135R, C 130,
           B1B et P-3 et devant être livrés au cours des quatre prochaines
           années ;
         - Nouveaux contrats d'une valeur totale de 12 millions de dollars
           conclus avec Lockheed Martin portant sur la réalisation de
           divers travaux en rapport avec les versions à décollage et
           atterrissage classiques (CTOL) de l'avion Joint Strike Figther
           F-35 actuellement en phase d'élaboration ;
    - Début des travaux visant l'agrandissement de 27 000 pieds carrés de
      l'usine de trains d'atterrissage de Kitchener afin d'accueillir les
      nouvelles activités en rapport avec le B-777. Cet investissement
      de 12 millions de dollars devrait être fonctionnel d'ici le mois de
      décembre 2006.
    - La compagnie a fait part de l'agrandissement de 12 500 pieds carrés de
      sa principale usine située à Arlington, au Texas, pour accommoder les
      travaux devant être rendus en rapport avec l'avion Joint Strike Figther
      et divers autres programmes d'aéronefs. Cette nouvelle aire de
      production devrait être fonctionnelle d'ici la fin du deuxième
      trimestre de l'exercice en cours.

    RESULTATS SECTORIELS


Les ventes du secteur Aérospatiale se sont accrues de 10,4 % au cours du dernier exercice pour se chiffrer à 233,8 millions de dollars, comparativement à 211,7 millions de dollars lors du précédent exercice financier. Cette augmentation s'explique en grande partie par les meilleurs résultats affichés par la division Trains d'atterrissage, lesquels découlent de la croissance soutenue des ventes liées aux avions civils de grande taille et aux jets d'affaires. A ces raisons s'ajoute également l'impact qu'a eu, au cours des deux derniers trimestres de l'exercice, la fourniture de pièces en rapport avec le contrat de réparation et d'entretien conclu avec l'Armée de l'air américaine (USAF) dont le lancement remonte au mois d'août dernier. Les ventes annuelles de la division Aérostructure sont demeurées relativement inchangées par rapport à ce qu'elles étaient un an plus tôt, les gains ayant été observés au chapitre des contrats portant sur les jets d'affaires et les turbopropulseurs (avions de ligne secondaire) ayant été contrebalancés par le repli des ventes associées aux jets régionaux à la suite de la suspension du programme RJ200 de Bombardier. Les ventes de composants de moteurs d'avions se sont repliées de près de 20 % pour s'établir à 15,1 millions de dollars. Ces ventes ont subi en 2006 les contrecoups associés à l'achèvement d'un contrat militaire et à divers problèmes de livraison et de qualité rencontrés à la division Composantes de turbines à gaz, lesquels ennuis ont entraîné la suspension de la fabrication de diverses pièces de moteurs d'aéronefs commerciaux. Les ventes de composants de moteurs d'avions se sont quant à elles établies à 1,9 millions de dollars au cours du dernier trimestre de l'exercice financier 2006.

Les ventes du secteur Industriel ont progressé de 5,3 % pour s'établir à 22,4 millions de dollars, comparativement à 21,3 millions de dollars le précédent exercice. Cette augmentation est attribuable au marché de l'énergie éolienne qui a permis de rehausser de 1,7 millions de dollars le chiffre d'affaires lié aux autres produits industriels.

PERSPECTIVES

La période transitoire que traverse Héroux-Devtek devrait perdurer tout au long de l'actuel exercice financier. Dans l'ensemble, les marchés visés par la compagnie se raffermissent. La nouvelle phase de croissance qui s'amorce dans le marché de l'aérospatiale civile devrait continuer à se traduire par un accroissement des affaires pour les fournisseurs comme Héroux-Devtek. Par ailleurs, le secteur militaire demeure vigoureux. Du côté du secteur industriel, le marché des turbines à gaz commence à se redresser et il est anticipé que celui de l'énergie éolienne prendra rapidement son envol au cours des prochaines années.

Des efforts additionnels seront déployés à l'interne pour identifier les moyens qui permettront de contrebalancer les augmentations de prix des matières premières et la vigueur soutenue du dollar canadien et qui contribueront à accroître davantage la productivité. Globalement, la compagnie dispose d'une bonne plate-forme pour soutenir sa croissance et entend bien en profiter pour accroître ses parts de marché. D'importants progrès ont été accomplis au cours du dernier exercice. Qu'à cela ne tienne, la compagnie redoublera d'ardeur pour accroître davantage le rythme de sa progression. Par ailleurs, Héroux-Devtek a bon espoir que les affaires continueront de s'améliorer. La poursuite de la mise en oeuvre de son plan d'affaires, combinée à la valeur récemment atteinte par son carnet de commandes, fait en sorte que la croissance des ventes à l'interne devrait être d'environ 10 % sur une base annuelle pour les trois prochains exercices. Qui plus est, le retour à la rentabilité est prévu pour l'année financière en cours.

TELECONFERENCE

Héroux-Devtek inc. tiendra une conférence téléphonique pour discuter de ses résultats financiers demain à 10 h. Les personnes intéressées peuvent participer à l'appel en composant le (514) 807-8791 (pour les participants de Montréal et d'outre-mer) ou le 1 800 814-4890 (pour tous les autres participants d'Amérique du Nord). Il sera également possible de participer à la conférence en direct sur le Web en se rendant sur le site de Héroux-Devtek à l'adresse www.herouxdevtek.com, ou encore en accédant à l'un des sites suivants, à savoir www.newswire.ca ou www.q1234.com.

Dans la mesure où il vous serait impossible de participer à la conférence téléphonique, vous pourrez avoir accès à un enregistrement de celle-ci en téléphonant au 1-877-289-8525 et en composant le code 21189776(dièse). sur votre clavier téléphonique. Cet enregistrement sera accessible à compter du jeudi 1er juin 2006, midi, et ce, jusqu'à 23 h 59 le jeudi 8 juin 2006.

PROFIL

Héroux-Devtek (TSX : HRX), une entreprise canadienne, dessert deux marchés principaux : l'aérospatiale et le secteur industriel. Elle se spécialise dans la conception, la mise au point, la fabrication et la réparation de systèmes et composants. Héroux-Devtek propose aux marchés commercial et militaire de l'aérospatiale des systèmes de trains d'atterrissage, (y compris les pièces de rechange et les services d'entretien et de réparation), des composants structuraux d'aéronefs et des composants de moteurs d'avions. La compagnie fournit également au secteur industriel des composants de grande dimension pour turbines à gaz servant à la production d'électricité, ainsi que des composants de précision destinés à d'autres applications industrielles. Plus de 70 % des ventes de la compagnie sont réalisées à l'étranger, principalement aux Etats-Unis. Le siège social de la compagnie est situé à Longueuil, au Québec. Héroux Devtek dispose également d'installations dans le Grand Montréal (Longueuil, Dorval, Laval et Rivière- des-Prairies), à Kitchener et à Scarborough, en Ontario, à Arlington, au Texas, ainsi qu'à Cincinnati, en Ohio.

Déclaration libératoire

A l'exception de l'information historique, ce communiqué de presse peut contenir des assertions prospectives en ce qui a trait au rendement futur de la compagnie. Fondées sur le jugement légitime qu'exerce la direction lors de l'évaluation des hypothèses, ces assertions comportent certains risques et incertitudes. Parmi les facteurs susceptibles de causer un écart dans les résultats figurent, entre autres, toute variation dans les résultats financiers trimestriels, toute évolution de la demande pour les produits et services de la compagnie, toute incidence de la concurrence sur les prix et sur le marché en général, ainsi que tout revers éventuel susceptible d'affecter la conjoncture économique. Par conséquent, le lecteur est avisé qu'un écart pourrait survenir entre les résultats effectifs et les résultats prévisionnels.

    Avis au lecteur : Les états financiers consolidés non vérifiés et
                      l'analyse par la direction de la situation financière
                      et des résultats d'exploitation sont disponibles sur le
                      site Web de Héroux-Devtek à l'adresse
                      www.herouxdevtek.com.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:51
John McCallum, ambassadeur du Canada en Chine a visité le siège d'Epet.com, plateforme de premier plan en Chine pour le commerce électronique de produits pour animaux de compagnie et il a rencontré son chef de la direction Yu Xiao pour célébrer...

à 09:09
XCMG (000425.SZ), le plus grand fabricant mondial d'engins de construction, a vu ses revenus multipliés pratiquement par quatre au cours de l'année écoulée, la reprise économique mondiale se poursuivant et les investissements dans l'infrastructure en...

à 08:00
Mixfit Inc. (Mixfit) a confirmé aujourd'hui l'extension de son partenariat stratégique pour fournir aux consommateurs des boissons nutritives personnalisées et savoureuses en temps réel à l'aide d'un appareil ménager de comptoir intelligent. En...

à 08:00
MG Capital, société de gestion d'immobilier à capitaux privés, a annoncé aujourd'hui le lancement de son tout dernier produit, MG Preferred Plustm. MG Preferred Plustm permet aux investisseurs individuels accrédités d'ouvrir un compte et de...

à 06:57
Chakratec a annoncé la clôture de sa troisième ronde de financement, au cours de laquelle la société a levé 4,4 millions de dollars auprès du Groupe Israeli iArgento et de la société singapourienne Goldbell. Le premier investisseur de Chakratec était...

à 05:57
Le commerce électronique social est un nouveau modèle d'affaires Le commerce électronique social est un mode dérivé du commerce électronique. Il est basé sur des réseaux de relations interpersonnelles et s'appuie sur une voie de propagation des...




Communiqué envoyé le 31 mai 2006 à 16:30 et diffusé par :