Le Lézard

Deuxième rapport d'étape de la modernisation de l'État - 60 % du plan de modernisation est réalisé



QUÉBEC, le 31 mai /CNW/ -- QUÉBEC, le 31 mai /CNW Telbec/ - La présidente du Conseil du trésor et ministre responsable de l'Administration gouvernementale, Mme Monique Jérôme-Forget, a rendu public un deuxième rapport d'étape qui dévoile les progrès réalisés dans le cadre du Plan de modernisation 2004-2007. "Après deux ans, 60 % de l'ensemble du plan rendu public en mai 2004 a été réalisé. C'est donc dire que les choses avancent à bon rythme. L'État québécois est en train de changer profondément", a déclaré Mme Jérôme-Forget.

"La modernisation de l'État ne fait pas grand bruit, parce que c'est un travail de coulisse, souvent technique. Mais ce n'en est pas moins le plus gros chantier au Québec. Plus de 70 000 architectes y travaillent; ce sont les employés de la fonction publique. Ils s'investissent dans 54 projets parallèles. Ces travaux auront engendré des retombées de plus d'un milliard de dollars depuis 2004" a ajouté la ministre.

La présidente du Conseil du trésor a donc expliqué que les mesures de réduction de l'effectif et les efforts déployés pour diminuer les coûts de fonctionnement de l'État permettent au gouvernement de faire des économies récurrentes de 500 millions de dollars cette année et de 650 millions de dollars l'an prochain. Le gouvernement peut ainsi investir davantage dans les priorités des citoyens comme la santé et l'éducation. "C'est cette discipline budgétaire que nous nous sommes imposée, qui nous a aussi permis d'atteindre le niveau de dépenses de programmes en pourcentage du PIB le plus bas en 35 ans", a affirmé la ministre.

En ne remplaçant qu'un employé sur deux lors de départs à la retraite, l'année 2005-2006 a permis de réduire la taille de la fonction publique de 1 100 équivalents à temps complet. Depuis deux ans, il y a eu une réduction de 2 510 équivalents à temps complet et pour 2006-2007, la réduction des effectifs atteindra 3 721 postes.

D'autres projets porteurs

À ce jour, le gouvernement a examiné 147 organismes sur 188. De ce nombre, 92 organismes, soit près de 63 %, seront modernisés. Le gouvernement en abolit 37, en améliore 53 et en fusionne deux autres.

Un aspect important de la modernisation, c'est la révision du rôle et de la gouvernance des sociétés d'État, avec un renforcement des règles éthiques et de la transparence de l'administration. "Notre gouvernement a rendu public l'énoncé de politique Moderniser la gouvernance des sociétés d'État. Cette politique assurera que, d'ici cinq ans, les conseils d'administration seront constitués à parts égales de femmes et d'hommes et du même coup dissociera les rôles du président du conseil d'administration et du président directeur-général" a précisé la ministre.

La ministre a également souligné les résultats obtenus dans le réseau de la santé et des services sociaux. "La modernisation de l'État, c'est une administration des services publics plus efficace. En santé, par exemple, cela signifie une réduction du nombre d'unités d'accréditation syndicales (de 3 600 à 900) pour simplifier la gestion. Il y a maintenant un maximum de quatre unités d'accréditation par hôpital. C'est aussi le coup d'envoi à l'informatisation des dossiers des patients, un projet d'un demi milliard de dollars", a-t-elle ajouté.

L'année 2005-2006 aura aussi permis le lancement de plusieurs partenariats public-privé, notamment pour les autoroutes 25 et 30, le nouveau réseau de parcs routiers, le nouveau complexe culturel majeur à Montréal, des composantes des CHUM et CUSM et un projet de places en CHSLD.

Services Québec et le gouvernement en ligne

Le gouvernement a amorcé ses travaux en vue d'implanter les guichets Services Québec à plus de 87 endroits au Québec. Ces guichets multiservices simplifieront les démarches des citoyens et des entreprises pour obtenir des renseignements. D'ici la fin de l'année 2006-2007, les citoyens pourront aussi compter sur un numéro de téléphone unique pour joindre le gouvernement.

Plusieurs nouveaux services ont été mis en ligne depuis deux ans et les hausses d'achalandage confirment l'engouement des citoyens à transiger par Internet :

    <<
    - Près de 400 000 changements d'adresse en ligne effectués depuis
      juin 2004
    - ImpôtNet pour les particuliers, c'est 2,1 millions de déclarations
      transmises électroniquement en 2004 et 1,8 million de saisies avec le
      système de code à barres, représentant des économies de 5,2 millions
      de dollars.
    - le service Info-Santé ainsi qu'un programme de francisation des
      immigrants s'ajouteront au Portail gouvernemental dès l'an prochain
    >>


De plus, le gouvernement a continué d'améliorer l'accès à Internet haute vitesse pour les citoyens grâce au programme Villages branchés. À terme, les 49 projets joindront plus de 2,2 millions de citoyens en régions.

De nouvelles initiatives

Le Plan de modernisation de l'État 2004-2007 comptait 39 initiatives au départ, auxquelles se sont ajoutés douze autres projets structurants. Cette année, le gouvernement ajoute trois nouvelles initiatives. "L'État sera en évolution continue. À l'aide de sondages périodiques, nous allons mesurer la satisfaction des citoyens à l'égard des services publics afin de les améliorer année après année" explique la ministre. Elle ajoute que le gouvernement confiera des mandats d'examens accélérés de ses programmes à des groupes de travail indépendants pour identifier les dysfonctionnements et proposer des solutions opérationnelles. La présidente a aussi annoncé que la Loi sur l'administration publique sera améliorée et qu'elle mettra en ?uvre une politique de gestion de la performance.

Un État rénové

"Aujourd'hui, l'État est plus efficace, moins coûteux et moins bureaucratisé. La modernisation de l'État est un projet qui grandit, c'est un véritable tremplin vers une culture de réévaluation continue de nos façons de faire. Après deux ans de travail, les effets de la modernisation se font sentir et donnent des résultats concrets pour chacun d'entre nous", a conclu Mme Jérôme-Forget.

-%SU: INF

-%RE: 1


Communiqué envoyé le 31 mai 2006 à 14:01 et diffusé par :