Le Lézard

Recours collectif concernant le Tequin introduit au Canada



LONDON, ON, le 11 mai /CNW/ -- LONDON, ON, le 11 mai /CNW/ - Les firmes d'avocats Siskinds et Hotz Lawyers ont introduit un recours collectif contre Bristol-Myers Squibb Canada Co. et Bristol-Myers Squibb Company concernant son antibiotique Tequin.

La mise en marché au Canada du Tequin a été approuvée en février 2001. Depuis, les ventes de Tequin ont été fortes.

En décembre 2005, une lettre a été expédiée par Bristol-Myers Squibb aux professionnels de la santé les informant que des cas sérieux d'hypoglycémie et d'hyperglycémie étaient associés à la consommation du Tequin. En février 2006, Santé Canada a émis un communiqué dans lequel il était recommandé aux personnes diabétiques de ne pas utiliser le Tequin à cause des risques d'effets glycémiques. Le 1er mai 2006, Bristol-Myers Squibb confirmait qu'elle allait arrêter de fabriquer et vendre le Tequin.

La demande soutient que Bristol-Myers Squibb a failli à ses obligations d'informer adéquatement les patients et les médecins que le Tequin présentait des risques sérieux, et potentiellement fatals, d'effets glycémiques, incluant l'hypoglycémie (un taux de sucre trop bas) et l'hyperglycémie (un taux de sucre trop élevé). Charles Wright, un associé chez Siskinds, déclare que "Nous croyons que, par le biais de cette poursuite, Bristol-Myers Squibb devra expliquer aux consommateurs canadiens ce qu'elle savait sur les risques associés au Tequin et à quel moment elle a pris connaissance de ces risques. Dans le présent dossier, comme dans tous les dossiers similaires dans lesquels notre firme est impliquée, nous nous préoccupons de savoir si les canadiens ont été adéquatement prévenus des risques associés à la consommation du médicament".

Il est trop tôt pour quantifier les dommages qui pourraient être réclamés par les membres du groupe, mais on anticipe que les réclamations pourraient être substantielles. Les résidants du Québec ayant consommé du Tequin sont encouragés à visiter le site www.classaction.ca ou à téléphoner au (418) 694-2009.


Communiqué envoyé le 11 mai 2006 à 09:03 et diffusé par :